A LA UNE »
Céleri rémoulade

La pelouse synthétique

La pelouse synthétique
La pelouse synthétique

Alternative intéressante sous bien des aspects à un vrai gazon, la pelouse synthétique nouvelle génération permet de créer un tapis toujours vert dans votre jardin en un temps record et sans souci d'entretien.

Quels sont les avantages d'une pelouse synthétique ?

Fini les corvées d'entretien !

Le premier avantage d'un tel concept reste son entretien restreint ; une fois posé votre gazon n'aura ni besoin d'arrosage, ni des habituels travaux d'entretien si contraignants. La pelouse restera bien verte de façon homogène toute l'année et ce, quel que soit le climat et les conditions climatiques.

Plus besoin d'effectuer de tontes régulière, ni d'épandre de l'engrais ou de terreauter... Adieu scarification, désherbage et semis de restauration !

Une solution économique et écologique sur le long terme

Certes le prix d'un gazon synthétique de bonne qualité et de fabrication européenne peut constituer un frein à l'achat, mais ce serait un mauvais calcul. Ce type de revêtement est garanti 10 ans voire plus, sa durée de vie est normalement de 35 ans. Imaginez les économies d'eau, de produits d'entretien et d’énergie !

Certains gazons possèdent une certification ISO 14001 qui témoigne de la volonté de la société qui le produit de minimiser les effets dommageables de ses activités sur l’environnement.

Un aspect plus vrai que nature

Les gazons synthétiques nouvelle génération sont beaucoup plus performants que les anciens. Beaucoup plus agréable sous les pieds, doux au touché, et d'apparence très réalistes, ils sont aussi bien mieux résistants aux U.V et ne se décolorent plus.

une facilité de pose incontestable

Rien n'est plus facile que de dérouler un lès de pelouse synthétique ! Le seul effort sera de bien faire correspondre les jointures pour obtenir un aspect parfaitement naturel. Sa découpe facile, à l'aide d'un simple cutter, permet de faire le contour des plantes ou de réaliser des courbes sans souci. Certaines marques proposent même des pelouse « prête à poser » qui ne nécessitent pas l'épandage du sable de lestage.

Autre avantage, ce revêtement peut être posé sur tous type de sols ; il sera fixé par des simples clous de charpentier sur du tuf ou de la terre, et sera collé à l'aide d'une colle bi-composants sur les dalles ou les carrelages.

Du classicisme à l’extravagance

Le gazon synthétique classique, bien vert, permet de créer l'illusion parfaite d'un gazon anglais traditionnel. Quant aux nouvelles références, elles permettent plus d'originalité et l'intégration d'une touche de déco au jardin et même dans la maison. Argenté, rouge, bleu, noir, violet et même rose, le gazon moderne nous en fait voir de toutes les couleurs ! Idéal sous un salon de jardin en résine tressée, ou pour créer une zone très design aux abords de la piscine, ce revêtement trouvera aussi sa place dans la maison, remplaçant la trop traditionnelle moquette. De la créativité en perspective !

Lire aussi
Arrosage enterré d'une pelouse depuis une cuve Arrosage enterré d'une pelouse depuis une cuve

L'arrosage enterré depuis une cuve est une question récurrente sur notre forum, et Nicolas, notre spécialiste de l'arrosage nous apporte son analyse de la question. "L'arrosage automatique d'une...

Arrosage de la pelouse Arrosage de la pelouse

Sylvie habitant Toulouse : Je voudrais redonner à ma pelouse un aspect plus vert. On nous parle toujours d'un seul arrosage intensif par semaine plutôt que plusieurs petits mais quelle est la...

La pelouse en 15 questions (Partie 3) La pelouse en 15 questions (Partie 3)

Suite de notre sujet la pelouse en 15 questions... 11. Comment se débarrasser de la mousse qui envahit la pelouse ? La présence de mousses dans le gazon indique un sol mal aéré, une exposition...

La scarification de la pelouse La scarification de la pelouse

La scarification est une méthode qui permet de régénérer un gazon ancien, envahi par les mousses et une légère couche de feutrage bloquant les échanges gazeux et le passage de l'eau. Elle aère le...

Vos commentairesAjouter un commentaire