Gommier

Eucalyptus gunnii
Eucalyptus gunnii

Botanique

Nom latin  : Eucalyptus
Famille  : Myrtacées
Origine  : Australie, Tasmanie
Période de floraison : hiver
Couleur des fleurs  : blanc, crème, jaune, rouge
Type de plante : arbre
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : jusqu’à 100 m

Planter et cultiver

Rusticité  : variable selon les espèces
Exposition  : soleil
Type de sol : fertile
Acidité du sol  : neutre ou légèrement acide
Humidité du sol  : très humide
Utilisation : assèchement des zones humides, marais
Plantation, rempotage : automne
Méthode de multiplication : semis
Taille : si nécessaire
Maladies et ravageurs : psylles, plomb parasitaire

Originaire d’Australie l’Eucalyptus est présent dans toutes les régions tropicales, subtropicales et tempérées, ainsi que sur le pourtour méditerranéen où il s’est naturalisé. Très exigeant en eau il empêche la croissance des plantes indigènes voisines, défaut qui devient très vite une qualité car il est très utile pour assécher des zones marécageuses.

Le genre des Myrtacées comprend plus de 500 espèces d’arbres et d’arbustes persistants, ils sont appréciés pour leur feuillage aromatique et leur écorce décorative.

La croissance des eucalyptus est rapide,  certains sujets peuvent atteindre 100 mètres de hauteur et un étalement de 20 m  c’est un des plus grand arbre du monde, tout dépend de l’espèce mais il faut savoir qu’un eucalyptus qualifié de petit atteint généralement 10 mètres, élément non négligeable lors de son installation dans votre jardin !

Le tronc de l’eucalyptus est très décoratif, avec son écorce aux doux reflets argentés. Cette écorce peut  se détacher en longues lamelles laissant apparaître un tronc auburn, rouge et parfois rosé. Selon les espèces la silhouette varie de largement étalée et arrondie à colonnaire. Son feuillage est différent chez les sujets encore jeunes, les feuilles sont alors arrondies et opposées de couleur vert clair à bleutée, puis avec l’age  elle s’allongent pour devenir falciformes ou lancéolées alternées et coriaces. La couleur varie aussi chez les sujets adultes pour devenir vert moyen ou vert grisâtre, et atteindre jusqu’à 20 cm de longueur.

Les fleurs d’eucalyptus sont apétales, c'est-à-dire sans pétales, seules les étamines apparaissent contenues dans un opercule. Elles peuvent être de couleur blanche, jaune et même rouge et sont généralement groupées en ombelles. La floraison intervient à diverses époques de l’année selon les espèces, été pour Eucalyptus perriniana, hiver pour Eucalyptus pulverulenta.

La culture de l’eucalyptus reste aisée pour peu que le climat le permette, la plupart des espèces toléreront de légères gelées, certaines étant même assez rustiques. Seul Eucalyptus macrocarpa doit être cultivé en serre, sa taille s’y prête d’ailleurs puisque c’est un des plus petits Eucalyptus de forme arbustive.

L'eucalyptus redoute le calcaire, un sol neutre ou légèrement acide assurera une bonne reprise. Installez votre plante dans un sol fertile, très humide voire marécageux. L’exposition devra être très ensoleillée et à l’abri des vents froids et desséchants.

Tenez compte de la taille future de votre arbre qui risque de s’étendre généreusement en hauteur comme en largeur, plantez loin de la maison ou d’éventuelles clôtures. Une taille importante est possible en hiver, permettant au tronc de grossir et limitant ainsi le développement en hauteur.

En serre dans les régions froides, l'eucalyptus aura besoin de la pleine lumière, un substrat composé de terreau et de terre franche additionné de sable fin qui assurera une bonne aération. L’arrosage devra être généreux pendant la période de croissance avec un apport d’engrais liquide deux fois par mois.  En serre il sera nécessaire de tailler l’eucalyptus afin de le contenir dans cet environnement restreint pour un tel arbre. Vous pouvez sortir votre plante lorsque tout risque de gelée est écarté et lui laisser profiter de l’été à l’air libre.

La multiplication se fait par semis au printemps ou en été.

Le saviez-vous ?

L’Eucalyptus est un antiseptique puissant, utilisé dans le monde entier en traitement des affections respiratoires, il entre notamment dans la composition de nombreux médicaments pour lutter contre les rhumes et la toux. Son huile essentielle possède de remarquables propriétés antiseptiques et broncho-dilatatrices.

Espèces et variétés de Eucalyptus

Ce genre comprend plus de 500 espèces
- Eucalyptus gunnii une des espèces la plus courante et la moins gélive,
- Eucalyptus ficifolia aux belles fleurs rouges,
- Eucalyptus globulus le remède aborigène traditionnel.

Nos fiches
Lire aussi
Les bienfaits de l'eucalyptus Les bienfaits de l'eucalyptus

Implanté depuis peu dans le sud de l'Europe, l'eucalyptus commun séduit par son écorce aux reflets argentés, ses longues feuilles effilées vert grisâtre... et sa faculté à soulager nombreux de nos...

La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Le retour du printemps pour notre plante exotique Le retour du printemps pour notre plante exotique

Cet article fait suite à la fiche Protéger efficacement une plante exotique en hiver ou nous avions pris comme exemple la protection d'un jeune bananier, que nous retrouvons ici... Au début du...

Vos commentairesAjouter un commentaire