La plantation d'un arbuste à racines nues

Rosiers à racines nues
Rosiers à racines nues

Quand la végétation est en dormance, de fin octobre à la mi-mars, il est alors temps de planter les arbustes à racines nues. Mais que signifie exactement ce terme ? Pourquoi choisir un arbuste à racines nues plutôt qu'en pot et comment le planter correctement ? Explications...

Les arbustes à racines nues

Ce terme qualifie des plantes récemment cultivées en plein champs qui ont été arrachées en vue d'être commercialisées et transplantées. Elles ont l'avantage d'être moins chères, et donc de pouvoir être achetées en plus grandes quantités, ce qui n'est pas négligeable lorsque l'on veut constituer une haie d'arbustes ou un grand massif de rosiers.

La motte est généralement ensachée et les parties aériennes ne doivent pas être en croissance. Une plantation à racines nues, si elle est correctement effectuée, donnera des résultats bien meilleurs que celle de certains sujets en des containers, dans lesquels les racines ont tellement séjournées qu'elles ont fini par former un chignon qui rendra la reprise difficile.

Lors de l'achat, vérifiez que les parties aériennes ne présentent pas de cicatrices récentes qui seraient le signe d'un départ de végétation et donc d'un séjour trop prolongé dans le magasin. En effet, les revendeurs ne sont pas autorisés à laisser les jeunes pousses sur les sujets à racines nues, ils les suppriment dès leur apparition.

Période et méthode de plantation

Une fois l'arbuste choisi, il va falloir procéder rapidement car les racines nues ne tolèrent pas l'attente. Si cela s'avère vraiment impossible pour cause de gel ou de forte pluie, mettez vos plantes en jauge dans de la tourbe et du sable.

La plantation s'effectue toujours de l'automne à la fin de l'hiver lorsque la végétation est en dormance et que les pluies régulières permettront une meilleure reprise. Procéder hors période de gel.

Méthode de plantation

Préparez le trou de plantation une quinzaine de jours à l'avance.

Creusez sur une profondeur et une largeur de 50 cm en tous sens ou de deux fois la taille de la motte si l'arbre est plus gros.

Étalez un lit de graviers ou de billes d'argiles au fond du trou qui assurera un bon drainage.

Commencez par préparer les racines en coupant celles qui sont abîmées ou malades.
Habillez la motte en réduisant les racines.

Préparez un pralin à base d'eau, de bouse de vache et de terre de jardin, ou achetez le mélange tout prêt dans le commerce.

Enduisez les racines de ce mélange en laissant tremper la motte dans la préparation quelques minutes.

Mélangez à la terre extraite du trou, une poignée de corne broyée et ajoutez les amendements nécessaires à la correction du sol (sable en terre lourde, terreau en sol sableux ou pauvre).

Étalez une couche de mélange au fond du trou sur le lit drainant.

Posez la plante dans son trou en réglant le niveau de terre pour que le collet de la plante affleure la surface.

Comblez les vides en effectuant un léger mouvement de rotation avec les racines pour que le substrat puisse bien s'infiltrer de partout.

Rebouchez le trou.

Tassez le pied de l’arbuste et créez une cuvette assez profonde dédiée à l'arrosage.

Étalez une bonne épaisseur de compost au pied de la plante.

Arrosez abondamment même s'il pleut.

Lire aussi
Arracher un vieil arbuste Arracher un vieil arbuste

Au beau milieu de votre jardin, un vieil arbuste défraîchi fait grise mine. Il est temps d'envisager son arrachage afin de profiter de la place laissée vacante. Nous allons détailler l'opération...

La mise en jauge avant plantation La mise en jauge avant plantation

Parfois il est impossible de planter immédiatement les plantes achetées, surtout en hiver, période où les intempéries peuvent contrer les meilleures volontés. La mise en jauge est alors une...

La plantation des végétaux en conteneurs La plantation des végétaux en conteneurs

La plantation des végétaux conditionnés en conteneurs peut être effectuée tout au long de l'année si les conditions climatiques le permettent, voilà un atout non négligeable pour le jardinier...

Plantation et tuteurage d'un arbre en racines nues Plantation et tuteurage d'un arbre en racines nues

Céline BOUETARD des pépinières HUCHET nous conseille sur la plantation et sur le tuteurage d'un arbre en racines nues La plantation d'un arbre tige à racines nues est une opération plutôt simple et...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Badja (Béjaia algerie)
    Merci pour ces renseignements
    Répondre à Badja
    Le 19/10/2013 à 20:46