Olivier (Olive)

Calig est un olivier de plus de 1800 ans, il a été planté par les romains en l'an 200

Botanique

N. scientifique Olea europaea
Famille Oléacées
Origine Syrie ou Asie mineure
Floraison Printemps (mai généralement)
Fleurs Blanc crème
Typearbre
Végétationvivace
Feuillage Persistant. Une feuille a une longévité de 3 ans
Hauteur20 mètres en particulier le Cailletier en PACA
ToxicitéAucune à déclarer. Allergie due au pollen

Planter et cultiver

Rusticité Résistant à la sécheresse. Résiste  au froid de -12°C en moyenne. Certaines variétés, notamment le bouteillan, résistent jusqu’à -18°C voir plus. La rusticité au froid dépend des variétés et du lieu.
Exposition Ensoleillée
SolSec, tolère les sols rocailleux et pauvres, bien drainé
Acidité Acide à neutre, éviter le calcaire même si parfois cela peut fonctionner
Humidité Faible. Les racines craignent l'humidité
UtilisationIsolé, alignement, dualité, en groupes, bonsaï
PlantationEn automne idéalement. Réalisable aussi en début printemps
Multiplicationsemis, bouturage herbacé, drageonnage, marcottage, greffage
TailleL'olivier fructifie chaque année, même si l’on ne le taille pas.
Sensibilité Mouche de l'Olive, Cochenille noire de l'Olivier, Teigne, Scolyte de l'Olivier, Thrips, oeil de paon
Calig est un olivier de plus de 1800 ans, il a été planté par les romains en l'an 200
Olives
Première fructification en juin 2014 d'un olea europaea planté en mai 2003 dans la Drôme des collines (26750)
Olea europaea 11 ans Drôme des collines 26750 Chatillon St Jean. Première fructification. (20-07-2014)

L'olivier est très en vogue ces derniers temps. C'est un arbre à la longévité exceptionnelle qui atteint plus de 3000 ans.

L’Olea Europaea est une espèce très bien adaptée à la sécheresse de part sa couleur bleuté qui renvoie la luminosité mais aussi car elle possède une régulation des fonctions stomatiques.

L’Olivier produit sur du bois de l’année précédente (bois de deux années).

Le pollen est allergisant, les fleurs sont assez nombreuses mais très peu d’entre elle fructifient. Le pollen d’Olivier est très léger et capable de parcourir des centaines de kilomètres.

Le Port d’un Olivier est un port dressé et peut atteindre 15 à 20 mètres notamment le Cailletier (dans le Sud de la France). Ensuite, on peut tailler l’Olivier à sa guise et lui donner ainsi des ports différents : En espaliers ou en nuages, favoriser le port retombant, en marquise, etc… Certains Oliviers sont même utilisés en haie.

Le fruit est une drupe dont la maturité s’effectue d’octobre à janvier selon les espèces et les conditions climatiques.

On a pu voir qu’il existe plusieurs variétés (>2000). On constate les différences entre les variétés grâce au port plus ou moins haut, plus ou moins retombant, la forme des feuilles, l’écorces lisse ou rugueuse, la taille des fruits, leur date de maturité, si l’espèce est autofertile, autostérile, la teneur et nature de l’huile…

Exigences de l'olivier

C’est  un Indicateur du Milieu Méditerranéen. Cependant, avec le réchauffement climatique, on en trouve dans le Nord de la France (Bretagne, Paris,…). Il résiste à -10/-12°C et à la sécheresse. Il tolère les sols rocailleux et superficiels si le sol est trop humide.

Il a une longévité exceptionnelle, on en aurait trouvé de plus de 3000 ans…

Rôle dans le Paysage

  • C’est un marqueur paysagé fort
  • Rôle économique important (AOC,…)
  • Rôle écologique
  • Protège contre les incendies car les Oliveraies sont défrichées ce qui permet de limiter la propagation du feu.

Conseils de culture

Traditionnellement, les distances de plantation sont de 6 mètres entre les rangs et de 5 mètres entre deux Oliviers du même rang. En moyenne, on plante 150 à 200 arbres par hectare.

Les grandes variétés, sont  plantées  en rectangle ou en quinconce afin de favoriser le soleil. La densité de plantation d’Oliviers par hectare peut aller jusqu’à 400 arbres par hectares. En production, il est recommandé de ne pas dépasser 416 arbres par hectare.

L’intérêt de garder les densités de plantation est pour favoriser les racines, la lumière et éviter la concurrence à l’eau. Il faut choisir les distances de plantation en fonction de la variété. Un olivier prend en moyenne de 24 à 50 m².

Pour la plantation, il est préférable de prendre des jeunes sujets, qui seront bien productifs. Il est tout de même possible de transplanter de très gros sujets. La période idéale de transplantation est  en automne voire au printemps.

En dehors des régions sud, vous pouvez cultiver l'olivier en pot que vous rentrerez dans un local frais gors gel pendant la période hivernale. 

La production d'olives

L'olivier ne produit en général qu’à parti de 7 années. S’il est greffé, il peut produire beaucoup plus tôt (à partir de 4 ans). L'Olivier atteint une pleine vigueur vers un âge situé entre 20 et 30 ans, variant selon les espèces. Cette vigueur se poursuit jusqu'à l'âge de 150 ans environ. Après 150 ans, la production décroit lentement. Ce sont des généralités qui ne s’appliquent pas forcement aux 2000 variétés et aux milliers de conditions de culture.

Faut-il tailler chaque année les oliviers ?

L’olivier fructifie chaque année, même si l’on ne le taille pas. Il supporte les tailles sévères. En général, on taille chaque année, même si peu de taille est à faire.

Il existe la taille d’ornement, qui consiste à supprimer les bois morts, malades, ceux allant vers l’intérieur et à aérer le tronc. On cherche à conserver une forme de gobelet.

Il existe aussi la taille agricole, beaucoup plus sévère, qui consiste à supprimer l’alternance naturelle de l’Olivier afin de produire plus régulièrement.

A quel âge l'olivier produit-t-il des olives ?

L'arbre produit crescendo de sa 12e à sa 50e année. Il atteint la plénitude de sa capacité de production entre sa 50e et sa 150e année, un âge après lequel il se stabilise et commence à décliner doucement. Mais certains oliviers restent en production jusqu'à 300 ou 400 ans.

Comment multiplier un olivier par semis ?

Semis du noyau avec stratification (assez dur à obtenir, sert pour avoir des variétés locales).

Comment multiplier un olivier par bouturage ?

  • Herbacé : avec de l’hormone de bouturage dans du terreau en mist-system à faire au printemps, à garder dans un endroit de 20°C environ  pendant 2 à 3 mois. (Vous obtiendrez un  meilleur taux de réussite.)
  • Par rejet : prendre un rejet qui part du pied avec un bout d’écorce (en mist-system si possible).

Le saviez-vous ?

  • La nouaison, marque la formation de l'olive, commence en juin. Le fruit est d'abord vert tendre, puis il grossit et change de couleur, devenant violet, puis noir
  • L'olivier est symbole de paix.
  • Dans l’antiquité Grecque, on considéraient qu’Athéna avait fait  naitre un olivier pour en faire don aux hommes, don jugé très utile par Zeus, Dieu des dieux.il devint un symbole de richesse, de paix, de fertilité et de fécondité. C’est un précieux cadeau des Dieux.
  • En Grèce antique, les couronnes des vainqueurs aux jeux étaient réalisées à l'aide de branches d'olivier.
  • Son bois très dur permet de tailler des ustensiles de cuisine: saladiers, grandes cuillères, etc...
  • Un olivier produit de 15 à 50 kg (100kg certaines années) d’Olives. La France produit environ 10% de sa consommation. Il faut 5 à 6 kg d’Olives, en moyenne, pour réaliser un litre d’huile d’Olive.
  • L’olivier était utilisé comme plante médicinale : ses feuilles sont des hypotenseurs comme celle du ginkgo biloba.
  • Quelques proverbes
    « Fais-moi pauvre, dit l'olivier au cultivateur et je te ferai riche ».
    Proverbe le plus répandu et le plus vrai :
    « Qui laboure ses oliviers les prie de donner du fruit ; qui les fume, le demande ; qui les taille, l'exige. »

Espèces et variétés de Olea

Le genre comprend une trentaine d'espèces. On estime qu’il existe plus de 2000 variétés sur le pourtour Méditerranéen. On peut greffer un olivier.
- Olivier ‘Tanche’ : Bonne résistance au froid. Huiles et olives noires (généralement)
- Olivier ‘Anglandau’ : Très bonne résistance au froid. Huiles et olives vertes (généralement)
- Olivier ‘Bouteillan’ : Très bonne résistance au froid. Rendement intéressants. Huile.
- Olivier ‘Cailletier’ : autofertile, plus de 90% des olives du département Alpes-Maritimes.
- Olivier ‘Picholine’ : Petites Olives, la plus répandue en France.

Lire aussi
Sanicle d'Europe, Sanicula europaea Sanicle d'Europe, Sanicula europaea

Sanicula europaea, la sanicle d'Europe est une plante vivace indigène appartenant à la famille des Apiacées, comme la carotte et le fenouil, mais aussi l'astrante, utilisée comme plante ornementale...

Salicorne d'Europe, Cornichon de mer, Passe-pierre, Salicornia europaea Salicorne d'Europe, Cornichon de mer, Passe-pierre, Salicornia europaea

Salicornia europaea, la salicorne, est une espèce de plante annuelle à bisannuelle appartenant à la famille des Chénopodiacées, ou Amaranthacées (selon les classifications). Les Chénopodiacées...

L'olivier, tour d'horizon L'olivier, tour d'horizon

Florian DUROUSSET de la pépinière BIO JARDINS nous parle de l'olivier qui est originaire du bassin méditerranéen mais qui s'acclimater à d'autres régions plus au nord.

Osmanthe parfumé, Olivier odorant, Olivier de Chine, Olivier à thé, Osmanthus fragrans Osmanthe parfumé, Olivier odorant, Olivier de Chine, Olivier à thé, Osmanthus fragrans

L'osmanthe parfumé est moyennement rustique, mieux adapté aux régions avec des hivers doux. Ces fleurs dégagent un parfum extrêmement agréable qui diffuse à plusieurs mètres.

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Anonyme (Nulpart)
    Le document est très bien rédigé, ça m'a beaucoup aidé(e) pour mon devoir de SVT ! Merci !
    Répondre à Anonyme
    Le 24/09/2020 à 19:50
  • Eric (Genève)
    Mon olivier a une grande quantité de fruits, pas tout à fait mûrs. Il fait un peu froid ces jours (entre 0 et -5°C), est-ce que les fruits résistent au froid ?
    Répondre à Eric
    Le 08/11/2016 à 14:10
  • Audard (Gard)
    J'ai 2 Oliviers placés à 5/8 m l'un de l autre depuis 20 ans dans le nord du Gard. Ils n'ont jamais donné d'Olives... Que faire ?
    Répondre à Audard
    Le 10/04/2016 à 17:53
  • Château Virant
    Très bon article, bien documenté et complet
    Répondre à Château Virant
    Le 19/09/2012 à 06:58
  • François Courveaulle
    Vraiment très intéressant, on en apprend sur l'olive, mais le notre est surement une tanche, mais on ne le taille pas assez souvent. il faut dire qu'il n'est pas bien grand!
    Répondre à François Courveaulle
    Le 08/09/2012 à 12:07
  • Anna Cepeda
    Mi-août j'ai planté enfin un olivier qui était en pot depuis 3 ans, je crois qu'il apprécie d'avoir les racines dans de la vraie terre, il commençait à perdre ses feuilles, mais depuis cette semaine il retrouve son joli port. J'avais un peu peur de le planter à cette période mais bon, il résiste ...
    Répondre à Anna Cepeda
    Le 07/09/2012 à 16:08
  • Gérard Leloux
    Bonjour, Faut-il tailler et comment le faire des Jasminum Nudiflorum , Merci G.Gérard Leloux
    Répondre à Gérard Leloux
    Le 02/09/2012 à 16:39
  • Lemoine Micheline
    Le mien avait très mal supporté le coup de froid de février ( Charente maritime ) et perdu les 3/4 de ses feuilles en quelques jours ; j'ai coupé un maximum de branches mortes et attendu ; en mai , il a commencé a sortir des bourgeons puis des rameaux ; il est presque aussi beau que l'an dernier mais pas une olive
    Répondre à Lemoine Micheline
    Le 02/09/2012 à 14:35
  • Jany Bononi
    Très intéressant , merci pour toutes ces infos.
    Répondre à Jany Bononi
    Le 30/08/2012 à 14:39
  • Iris Zemri
    Merci pour ces renseignements!!!on en a toujours besoin
    Répondre à Iris Zemri
    Le 26/08/2012 à 12:33