Tournesol, Soleil

Un champ de Tournesol, Helianthus annuus
Un champ de Tournesol, Helianthus annuus

Botanique

Nom latin  : Helianthus annuus
Origine  : Amérique du Nord
Période de floraison : de juillet à octobre
Couleur des fleurs  : jaune, orange, rouge
Type de plante : herbacée
Type de végétation : annuel
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 0,80 à 2,5 m

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique
Exposition  : soleil à mi-ombre
Type de sol : ordinaire, profond, riche
Acidité du sol  : légèrement acide à légèrement alcalin
Humidité du sol  : frais à sec
Utilisation : massif, fleur coupée, graines
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis de mars à juin
Maladies et ravageurs : l'oïdium, le mildiou, les limaces

Helianthus annuus, le tournesol, est une plante annuelle appartenant à la famille des Astéracées. Il est originaire d’Amérique du Nord. Le tournesol commun est cultivé pour ses graines de consommation, pour en extraire l’huile de tournesol, pour le fourrage, parfois en engrais vert, et enfin en tant que plante ornementale. Il en existe donc sous de nombreuses variétés culturales.

Description du tournesol

Helianthus annuus germe à la fin de l’hiver, puis de croissance rapide, produit une tige haute de 0,80 à 2,50 m de hauteur. Il développe un système racinaire puissant avec une forte racine pivotante et un fin réseau très dispersé, capable de s’enfoncer jusqu’à 3 mètres de profond ; c’est ce qui le rend gourmand en nutriments et en même temps résistant à la sécheresse.

Les feuilles basales sont opposées, puis ensuite alternes. Elles forment un limbe rugueux de forme simple. Le tournesol fleurit de juillet à septembre, et fructifie de septembre à octobre. Les fleurs sont réunies en capitule énorme, bordé de grandes ligules blanc, rose, orange, jaunes ou rouge. L’inflorescence peut être unique et apicale (uniflore) ou ramifiée et portant plusieurs soleils de taille plus modeste. Ces soleils mesurent entre 13 cm et 60 cm de diamètre.

Les graines de tournesol sont de tailles différentes, blanches, noires, ou rayées, en fonction de la variété.

Quelques superbes variétés ornementales de tournesols

Helianthus annuus ‘Teddy Bear’ et ‘Santa Fe’  sont des variétés à fleurs très doubles, comme des pompons.

Helianthus annuus 'Prado Red Shades', est brun rouge.

Helianthus annuus 'Italian White' a de larges ligules blanches parfois légèrement soufrées, qui bordent un cœur noir. Un groupe de tournesols ‘Italian White’ est particulièrement impressionnant.

Helianthus annuus ‘Mongolian Giant ‘: 4,5 m de haut et des inflorescences de 45 cm de diamètre

Helianthus annus ‘Valentine’ est une très belle forme multitêtes, de taille moyenne aux capitules jaune pâle avec un cœur noir.

Helianthus annuus ‘Velvet Queen’, appelé le tournesol chocolat, arbore une incroyable teinte très sombre.

Helianthus annuus ‘Copper Queen’ est caractérisée par une collerette très fournie orange vif

Les Helianthus annuus ‘F1 Tanga’ sont des hybrides nains et multiflores.

Comment cultiver le tournesol ?

La culture d’Helianthus annuus est très facile, car il est tolérant sur la nature du sol et la quantité d’eau disponible. Mais il ne supporte ni les sols trop acides ni les sols gorgés d’eau, et donne de meilleurs résultats dans un sol riche.

Il demande une exposition ensoleillée à mi-ombre, bien que le manque de soleil empêche les graines de venir à maturité.

Il est semé d’avril à mai, en place directement, en surveillant l’attaque des gastéropodes, ou en semis hâtés 2 à 3 semaines plus tôt à l’intérieur. Sur 3 graines semées par godet, on ne garde que la plantule la plus forte que l’on repique rapidement dans le jardin sans perturber ses racines.

Helianthus annuus demande 4 mois sans gelée et assez chauds pour produire des graines matures. Les graines du tournesol récoltées se conservent plusieurs années en gardant leur capacité germinative.

L’héliotropisme du tournesol

Helianthus annuus est connu pour son héliotropisme, c’est-à-dire sa capacité à orienter au mieux ses feuilles et ses fleurs par rapport au soleil. Si les feuilles s’inclinent au fur et à mesure de la journée de manière à obtenir le plus d’ensoleillent possible, les fleurs, quant à elles, s’orientent systématiquement à l’est, pour éviter que les rayons brulants du soleil ne détruisent la capacité germinative des graines. C’est pourquoi les fleurs regardent toutes dans la même direction. Il faut donc non seulement leur trouver une exposition assez ensoleillée, mais également bien placer les plantes dans le jardin de façon à ce que leurs soleils soient face à notre regard !

Espèces et variétés de Helianthus

Le genre comprend plus de 70 espèces

Nos fiches
Lire aussi
Les plantes du soleil Les plantes du soleil

Un jardin très ensoleillé, une situation brûlante sans aucun ombrage et un terrain sec ne représentent par forcément un obstacle à l'obtention d'un jardin opulent. Par souci écologique, il est plus...

Quand le soleil fixe les règles Quand le soleil fixe les règles

Le soleil fait parti des éléments indispensable à la réussite de nos aménagements paysagers. Cependant nous pouvons le trouver cruel par son absence ou sa trop grande présence. Ses excès peuvent...

2017/05 Concours "Clématites, la tête au soleil" 2017/05 Concours "Clématites, la tête au soleil"

Galerie des photos des participants à notre concours de mai 2017 sur le thème "Clématites, la tête au soleil" et résultats Résultats du concours GPR Cosmos, Enibas, Nouss, Toad Commentaires du jury...

La taille et la conduite des légumes du soleil La taille et la conduite des légumes du soleil

Gérard BOURGES évoque la taille et la conduite des légumes que l'on appelle communément les légumes du soleil que sont les tomates, aubergines, concombres, ... Evoquons la taille et la conduite des...

Vos commentairesAjouter un commentaire