Les plantes aphrodisiaques

Depuis des temps immémoriaux, les plantes sont nos alliées pour traiter les troubles les plus divers. La sexualité n'est pas en reste grâce aux pouvoirs des plantes aphrodisiaques qui boostent notre libido, stimulent notre vitalité et luttent contre la fatigue et le stress souvent responsables du manque de désir.

Culture de gingembre en Inde
Culture de gingembre en Inde

Qu'est-ce qu'une plante aphrodisiaque ?

Le terme « aphrodisiaque » nous vient de la mythologie grecque et de sa déesse de l'amour nommée Aphrodite.

Les plantes aphrodisiaques sont des plantes dont les propriétés permettent de retrouver une vie sexuelle épanouie, provoquant ou stimulant le désir. Elle permettent de traiter certains troubles de l'érection, de palier à une baisse de libido féminine ou masculine, ou encore de prolonger le plaisir.

Certaines améliorent la circulation sanguine, d'autres luttent contre la fatigue par leur propriétés tonifiantes.

Les principales plantes aphrodisiaques

  • Le gingembre (Zingiber officinale) est réputé pour soigner les troubles circulatoires, il améliore la circulation dans les petits vaisseaux, et constitue un bon stimulant pour l'organisme. Il entre dans de nombreuses préparations culinaires mais peut aussi être consommé en infusion ou en gélules.

  • Le ginseng (Panax ginseng) est une des plantes médicinales chinoises les plus connues. Utilisée depuis plus de 7000 ans, elle permet de résister au stress et de stimuler tout l'organisme. C'est un puissant revitalisant dont les cures ne doivent jamais dépasser 6 semaines consécutives. Le ginseng permet de lutter contre les troubles de l'érection dus à l'âge.

  • Les graines de Kola ou Cola (Cola acuminata et Cola nitida)

    Originaire d'Afrique et cultivé sous les tropiques, le kolatier produit des graines au pouvoir stimulant. En Afrique centrale et occidentale, il est courant de mâcher ses graines pour leurs propriétés digestives, stimulantes et aphrodisiaques.

    Le kola contient de la caféine et d'autres substances qui stimulent le système nerveux et musculaire. Cette plante combat la léthargie et accroît la tension artérielle, elle est donc contre-indiquée aux hypertendus, à ceux qui souffrent de palpitations mais aussi en cas d'ulcère gastrique.

  • Le clou de Girofle (Syzygium aromaticum) est une épice reconnue, les bourgeons séchés du giroflier sont aussi très appréciés en phytothérapie pour leurs propriétés multiples. Le clou de girofle est un stimulant à la fois physique et intellectuel. Ils est utilisé couramment en Orient pour stimuler le désir sexuel et pour provoquer de meilleures contractions utérines lors des accouchements.

  • Le Damiana (Turnera aphrodisiacaétait déjà utilisé comme stimulant sexuel par les Mayas. Tonique, antidépresseur, stimulant pour le système nerveux, il aurait aussi une action sur la testostérone. Le Damiana est prescrit en cas d'éjaculation précoce ou même d'impuissance.

Lire aussi
Semer des plantes vivaces plutôt que de les acheter Semer des plantes vivaces plutôt que de les acheter

Peu de jardiniers se lancent dans le semis de leurs plantes annuelles et encore moins dans celui des plantes vivaces. Pourtant le semis de plantes ornementales est une activité à[...]

Les plantes gélives Les plantes gélives

Gérard BOURGES nous parle des plantes gélives comme les agrumes, les lauriers roses, les plantes grasses et de la nécessite de les protéger en hiver.

Les plantes épiphytes Les plantes épiphytes

Curieuses plantes qui n'ont pas besoin de terre pour pousser et qui jouent parfois les filles de l'air, les plantes épiphytes n'ont pas fini de nous étonner !

Plantes carnivores : une culture exigeante Plantes carnivores : une culture exigeante

Les plantes carnivores sont des plantes fragiles qu'il est souvent difficile de garder en vie sans un minimum de soins et d'attention.

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • KAMBALE MASTAKI MWAMBA (Kisangani,R.D.Congo)
    Très ravi de vous lire, je suis chercheur sur les plantes aphrodisiaques.
    Répondre à KAMBALE MASTAKI MWAMBA
    Le 20/06/2019 à 21:13