Plantes carnivores : une culture exigeante

Plantes carnivores : une culture exigeante
Plantes carnivores : une culture exigeante

Les plantes carnivores sont des plantes fragiles qu'il est souvent difficile de garder en vie sans un minimum de soins et d'attention.

Comme tous végétaux, les plantes carnivores ont avant tout besoin de soleil et d'eau pour croitre et s'épanouir. A cela s'ajoutent pour bon nombre d'espèces des conditions spécifiques comme un taux d'humidité élevé et une température constante ou presque. Souvent issues des pays tropicaux, les plantes carnivores supportent très mal le froid de nos contrées mais aussi le soleil direct et brulant.

Si certaines plantes peuvent toutefois être installées dehors, la plupart demande à vivre dans un endroit protégé du vent et des courants d'air et des fluctuations trop brusques de température. Cette fragilité explique pourquoi bon nombre d'amateurs de ces plantes les installent dans un terrarium où il est beaucoup plus facile de recréer des conditions idéales de culture. Si cette solution vous semble démesurée surtout si vous débutez, le mieux est encore d'installer vos plantes dans la salle de bain si elle est éclairée suffisamment par la lumière naturelle.

Parmi les espèces résistantes au froid on peut citer la Sarracenia purpurea, la Drosera rotundifolia, la Pinguicula vulgaris, la Pinguicula grandiflora.

Droséra

L'autre spécificité des plantes carnivores tient au substrat employé. Sachant que ces plantes vivent uniquement dans des sols pauvres en azote, il est fortement décommandé de les installer dans un terreau trop riche en nutriments. Pour éviter que les plantes ne dépérissent, elles doivent être installées dans un mélange de tourbe blonde et d'éléments drainants et aérants comme de la sphaigne, des écorces ou du sable grossier. La terre de jardin également trop riche pour les carnivores est à éviter absolument.

L'arrosage doit être réalisé uniquement avec de l'eau de pluie ou de l'eau déminéralisé et en aucun cas avec de l'eau du robinet trop calcaire et chlorée. L'hiver les arrosages seront espacés pour éviter le pourrissement des racines. L'été, la plante devra également être très peu arrosée de façon directe. Pour maintenir un taux d'humidité suffisant, une soucoupe d'eau sera placée sous le pot. En règle générale, les plantes carnivores devront être installées de préférence dans des pots en plastique à grand volume. Et inutile de les « nourrir » de viande ou d'insectes comme on peut le croire : la plante se chargera sans peine de trouver sa nourriture dans la maison ! Sachez que la principale source d'énergie de ces plantes est le soleil et non les proies qu'elles attrapent et digèrent !

Lire aussi
Les plantes carnivores Les plantes carnivores

Souvent considérées comme des bizarreries de la nature, les plantes carnivores fascinent ! Elles sont à elles seules la traduction vivante de la véracité des théories de Darwin sur l'évolution des...

Plantes carnivores, différentes stratégies de pièges Plantes carnivores, différentes stratégies de pièges

Selon les conditions de vie et les climats, les différentes espèces de plantes carnivores ont développé un système particulier de piège pour parvenir à attirer leurs proies. Revue de détails. La...

Les plantes carnivores (dossier) Les plantes carnivores (dossier)

Un dossier consacré aux carnivores dont certaines peuvent être envisagées en extérieur, à découvrir... Introduction Souvent considérées comme des bizarreries de la nature, les plantes carnivores...

Hiverner les plantes carnivores Hiverner les plantes carnivores

Les possesseurs de plantes carnivores se posent de nombreuses questions une fois les premiers frimas venus. Faut-il hiverner leur protégées à l'abri, les laisser en extérieur ou simplement les...

Vos commentairesAjouter un commentaire