Semer des plantes vivaces plutôt que de les acheter

Semis d'ancolies
Semis d'ancolies

Peu de jardiniers se lancent dans le semis de leurs plantes annuelles et encore moins dans celui des plantes vivaces. Pourtant le semis de plantes ornementales est une activité à la portée de tous, peu couteuse et qui apporte beaucoup d’avantages et de satisfaction.

Des plantes en bonne santé

Les vivaces issues de vos semis de plein air seront vigoureuses, bien adaptées à votre climat et à votre terre, que ce soit en semis direct ou par semis en godets, à repiquer. Vous pourrez en effet repiquer la plantule encore jeune dans un mélange de terre du jardin et de terreau, ainsi elle ne sera pas choquée lorsqu’elle se retrouvera soudainement dans un sol argileux ou sablonneux. Et si le semis semble une activité au long cours, vous finirez par être gagnant en quantité et en qualité par rapport à des plants achetés.

Obtenir de la quantité à cout réduit 

Le semis de vivaces permet d’obtenir une grande quantité de plantes : pensez à un groupe magistral de delphiniums aux couleurs variées !   Les digitales pourpres ou plus rares, ferrugineuses (Digitalis ferruginea), font un merveilleux massif lorsqu’elles sont plantées en masse. Plusieurs touches d’une même vivace permettent en outre de rythmer les parterres.

De même, pour certaines plantes vivaces, la quantité se traduit par une agréable variabilité dans la couleur, par exemple pour obtenir plusieurs teintes d’un semis de pavot nudicaule, ou de Linaria thriornotophora.

De plus, obtenir un grand nombre de vivaces permet ensuite d’en distribuer aux amis ou de faire des échanges au sein des associations.

Pouvoir cultiver des espèces impossibles à trouver en jardinerie

Semer permet d’obtenir des espèces originales, qui sont rares ou onéreuses, ou que l’on désire précisément, mais que l’on ne trouve pas. Pour obtenir ce genre de graines, il y a plusieurs solutions : on peut choisir un revendeur de graines spécialisé, mais le plus intéressant est encore de faire des échanges au sein d’un forum de jardinage ou d’une association horticole (la SAJA, Graines de Troc,…). Ces associations permettent de se procurer des graines d’espèces courantes à vraiment rares, pour presque rien.

Quelques espèces vivaces qu’on ne pense pas à semer :

  • des Plantes bulbeuses, lis, iris, bulbeuses africaines, bulbeuses sud-américaines. Par exemple ce lis botanique, Lilium formosanum est assez rare, mais d’un semis très facile. Ce lis sera capable de fleurir dès sa deuxième année. Acis automnalis, une fleur menue toute en délicatesse, assez rare, est facile à semer.

  • des plantes grimpantes, vivaces et rustiques, exceptionnelles et peu connues : des aconits grimpants, des codonopsis, des clématites botaniques…

Cultiver des plantes qui supportent mal le repiquage

Certaines plantes supportent particulièrement mal la transplantation lorsqu’elles sont grandes. Un exemple typique en est la digitale pourpre (Digitalis purpurea), c’est le cas encore du pavot jaune des Pyrénées (Meconopsis cambrica). Si nous avons plaisir à craquer devant une plante mature en pleine floraison, la désillusion peut être importante parce qu’elle ne sera pas repiquée à la bonne époque de son développement, ou plus bêtement dans le cas de la digitale pourpre, cette floraison sera son chant du cygne, qui permettra toutefois d’en récolter des graines…

La digitale s’acclimate dans un jardin uniquement par semis : soit un semis spontané, directement en place permet d’obtenir les futures plantes, soit un semis mené en pot : les plantules sont à repiquer dans le jardin très jeunes (3 à 5 cm de diamètre). Plus grandes, elles s’enracinent rarement en profondeur.

Et enfin, quelle fierté lorsqu’on mène une plante de la graine à la fleur ! Cela permet en outre d’obtenir une excellente connaissance de la plante en question : ses racines, ses poses végétatives, ses préférences… Tentez donc le semis de plantes vivaces, exercez-vous avec les graines récoltées de votre jardin ou achetez vos graines et lancez-vous !

Lire aussi
Comment semer des plantes vivaces très simplement ? Comment semer des plantes vivaces très simplement ?

Semer vos propres plantes vivaces vous permet d'obtenir des plantes vigoureuses avec parfois quelques belles surprises dans les variations de couleurs. Voyons comment réussir. Réussir son semis de...

Comment semer des plantes vivaces? (suite) Comment semer des plantes vivaces? (suite)

Suite de notre fiche consacrée au semis de plantes vivaces. Voyons maintenant comment les semer, les nourrir et les repiquer ? Comment semer ses plantes vivaces ? Utilisez le terreau pur ou...

Multiplier les plantes Multiplier les plantes

Du semis au marcottage, nombreuses sont les méthodes qui permettent d'obtenir un jardin opulent sans pour autant dépenser des fortunes. Le semis : patience et récompense Le semis est une méthode...

Semer en pot Semer en pot

Le semis en pot est idéal pour semer en petites quantités et pour surveiller au mieux le développement des plantules. Voyons de plus près cette méthode facile à pratiquer par tous les jardiniers,...

Vos commentairesAjouter un commentaire