Principes d'une bonne rotation des cultures

Idéale pour améliorer la structure du sol et éviter la propagation de maladies et parasites, la rotation des cultures devrait être mise en place dans tous les potagers sur les plantes cultivées en annuelles ou en bisannuelles.

la rotation des cultures devrait être mise en place dans tous les potagers
la rotation des cultures devrait être mise en place dans tous les potagers

Principes de la rotation des cultures

La rotation des cultures est une méthode qui préconise de ne pas planter des espèces de la même famille botanique sur une même zone d'une année sur l'autre. Un plan de rotation annuel des cultures permet de respecter le sol, de restructurer la terre et d'éviter l'emploi de produits phytosanitaires chimiques. Le plan de culture doit être mis en place par exemple en dessinant un schéma sommaire sur un carnet. Chaque zone y sera matérialisée avec la culture qui l'occupera la première année. Si possible, il est intéressant de faire voisiner des plantes 'amies' qui se protègent des maladies et parasites ou stimulent leur pousse.

Généralement la rotation des cultures s'effectue sur 4 ans dans le but de faire 'tourner' les plantes gourmandes et épuisant le sol dans tout le potager et de les remplacer par des cultures qui fertilisent ou ameublissent le sol. Chaque culture succède donc à l'autre sans puiser les mêmes nutriments.

Connaître les familles botaniques

Connaître les familles botaniques au potager, rien de bien compliqué !

  • Les Solanacées comme l'aubergine, la tomate, le piment et la pomme de terre sont des plantes annuelles ou cultivées comme telles. Gourmandes en nutriments, elles ont aussi besoin de chaleur.
  • Les Brassicacées, dont les choux, les radis et les navets font partie, ne sont pas très gourmands et poussent mieux par temps doux.
  • Les Cucurbitacées comme le concombre, la courgette, le melon, les courges ou la pastèque adorent la chaleur et sont très gourmandes en nutriments.
  • Les Légumineuses comme la fève, le pois, le haricots restructurent le sol grâce à leurs racines transformant l'azote atmosphérique et le restituant dans la terre.
  • Les Apiacées comme la carotte, la coriandre, le fenouil, le panais, sont peu gourmandes et présentent des racines pivotantes qui ameublissent la terre.
  • Les alliacées comme le poireau, l'ail, l'oignon, la ciboulette qui ne sont pas très voraces en nutriments.

Exemple de plan de rotation sur 4 ans

  • La zone 1 sera consacrée aux Solanacées et Cucurbitacées, plantes gourmandes par excellence, après avoir amendé le sol de fumier bien décomposé et de compost.
  • La zone 2 aux alliacées et aux légumineuses.
  • La zone 3 aux brassicacées sur un sol préalablement amendé de compost.
  • La zone 4 aux Apiacées sur un sol non amendé pour éviter l'éclatement des racines.

Chaque année, les familles de plantes prendront la place des autres, celles de la zone 1 seront cultivées en zone 2 et ainsi de suite.

N'oubliez pas de semer des engrais verts en couverture du sol entre deux périodes de culture. Vous pourrez ensuite vous en servir de paillage en hiver ou les enfouir dans la terre.

Lire aussi
Comprendre la rotation des cultures Comprendre la rotation des cultures

Gérard BOURGES nous aide à comprendre ce qu'est la rotation des cultures

La rotation des cultures ou l'assolement La rotation des cultures ou l'assolement

Les légumes du potager n'ont pas tous les mêmes besoins nutritifs et ils ne vont pas non plus les rechercher à la même profondeur, d'ou l'intérêt de pratiquer une rotation[...]

Pimelée ferrugineuse, Bonne petite, Pimelea ferruginea 'Bonne Petite' Pimelée ferrugineuse, Bonne petite, Pimelea ferruginea 'Bonne Petite'

Pimelea ferruginea 'Bonne Petite' est une variété naturelle de l'espèce Pimelea ferruginea. Cette espèce est un arbrisseau originaire d'Australie. Ce genre est proche des Daphnés. Pimelea...

Les principes de base de la taille Les principes de base de la taille

Gérard BOURGES nous explique les principes de base de la taille. Mais pourquoi tailler ? ...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Rboj (Loire-Atlantique)
    J'essaye ce principe de rotation des cultures mai si on regarde les associations des plantes, certaines ne sont pas compatibles entre elles (par exemple pommes de terre, tomates, courgettes sur la zone 1). Alors que doit-on privilégié une rotation des cultures par famille ou une culture par associations en essayant de faire une rotation de planches annuelle ? Merci.
    Répondre à Rboj
    Le 21/06/2018 à 12:21