Cactus bonnet d'évêque

Cactus bonnet d'évêque, Astrophytum myriostigma
Cactus bonnet d'évêque, Astrophytum myriostigma

Botanique

Nom latin  : Astrophytum myriostigma
Origine  : Mexique
Période de floraison : printemps, été
Couleur des fleurs  : jaune pâle
Type de plante : cactus solitaire, globulaire à colonnaire
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 10 à 50 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : non rustique, 2 °C (-5 °C)
Exposition  : soleil à ombre lumineuse
Type de sol : minéral et drainant
Acidité du sol  : légèrement acide à basique
Humidité du sol  : normal à sec
Utilisation : rocaille, serre, véranda, plante d'intérieur
Plantation, rempotage : printemps, été
Méthode de multiplication : semis
Taille : cochenilles

Astrophytum myriostigma, appelé couramment bonnet d’évêque, est un cactus globulaire à colonnaire originaire du Mexique. Il est distribué assez largement dans la partie centrale du désert de Chihuahua, ou des barrières naturelles l’ont divisé en sous-espèces. Astrophytum myriostigma est le cactus pour débutant par excellence. Il est de forme remarquable, absolument non piquant et adaptable à de nombreuses conditions de culture.

Description du bonnet d’évêque

Astrophytum myriostigma est un cactus solitaire, sans rejets. Il montre en général, lorsqu’il est jeune, soit moins de 10 ans, un corps à 5 côtes régulières et épaisses qui lui donnent cette forme géométrique de bonnet d’évêque. En fait, le nombre de côtes n’est pas aussi fixé, certains en ont moins, seulement 3 ou 4, et la plupart finissent par en ajouter avec le temps, et ont à terme, de 6 à 9, exceptionnellement 11 côtes. Les aréoles sont alignées sur l’arête des côtes, complètement dépourvues d’aiguillons. L’épiderme est constellé de flocons feutrés blancs, sauf pour la variété nudum, lisse et verte.

Astrophytum myriostigma en forme globulaire peut s’épaissir jusqu’à 15 cm de diamètre pour 10 à 15 cm de hauteur, mais avec l’âge, finit par s’élever en courte colonne. La forme columnare s’élève jusqu’à 50 cm.

Les fleurs apparaissent à l’apex entre juin et septembre, en groupe et simultanées. Selon les sous-espèces, elles sont plus ou moins larges, de 4 à 8 cm de diamètre, entièrement jaune. Astrophytm myriostiga n’est pas autofertile, en général. Pour en obtenir des graines, il faut deux individus et une pollinisation croisée. Cependant il arrive qu’un été parmi les autres, ses fleurs s’autofécondent. Les fruits matures s’ouvrent sur une petite centaine de graines noires, un peu creuses, de 2 mm de large.

Comment cultiver le bonnet d’évêque ?

Astrophytum myriostiga est facile de culture. Il ne craint que les excès d’eau, et un sol qui reste trop longtemps humide.

Il a besoin d’un sol drainant, à tendance minérale. Dès l’achat de la plante, si celle-ci est dans du terreau pur, il convient de débarrasser aussitôt ses racines de ce terreau de production et de le remplacer par un mélange maison : soit terre de jardin + gravier, ou terre de jardin + terreau + gravier. Les rempotages peuvent avoir lieu d’avril à septembre.

L’exposition acceptée est d’ensoleillée à lumineuse : il peut se plaire en intérieur, derrière une fenêtre, aussi bien qu’installé dehors en plein soleil à partir du printemps et jusqu’en septembre.

D’avril à septembre, il apprécie des arrosages copieux, mais le sol doit sécher complètement entre chaque arrosage, et le pot ne doit pas tremper dans une soucoupe. En extérieur, l’aération naturelle lui permet de supporter bien mieux les excès d’eau, et donc une longue période de pluie.

En hiver, le bonnet d’évêque doit connaitre un repos au frais et au sec, entre 0 et 12 °C, où il ne reçoit aucun arrosage. C’est ce qui permettra, en outre, l’induction florale pour l’été suivant.

Comment semer le bonnet d’évêque ?

Dans un mélange terre de jardin + gravier menu + terreau, complètement détrempé. Les graines sont déposées en surface, puis couvertes d’un film plastique. Le tout est maintenu entre 25 et 35 °C, bien humide. Les plantules germent presque simultanément en une dizaine de jours. Dès les premières germinations, il faut ôter le film plastique. Les premières aréoles montrent de fins aiguillons, mais rapidement les mini bonnets d’évêques sont très reconnaissables.

Espèces et variétés de Astrophytum

7 espèces dans ce genre

  • Astrophytum asteria, le cactus oursin
  • Astrophytum ornatum, Astrophytum capricorne, des astriophytum un peu plus épineux
  • Astrophytum myriostigma, var. nudum, à l’épiderme vert
  • Astrophytum myriostigma var columnare, forme plus colonnaire
Nos fiches
Lire aussi
Cactus, succulentes ou plantes grasses Cactus, succulentes ou plantes grasses

Les cactus sont des plantes succulentes ou plantes grasses originaires des régions subdésertiques ou ils ont su s'adapter à merveille. Les cactacées se distinguent des plantes par leurs coussinets...

Le rempotage des cactus et des plantes grasses Le rempotage des cactus et des plantes grasses

Au printemps il est temps de rempoter vos protégés piquants, préparez vos gants ! Rempoter au bon moment Le printemps est le moment idéal pour le rempotage de vos cactées et plantes grasses ainsi...

L'hivernage des cactus L'hivernage des cactus

En période hivernale, à moins d’habiter dans une région très privilégiée de l’extrême Sud de la France, il est nécessaire d’hiverner vos cactus et autres plantes succulentes. En...

Les cactus de Pâques Les cactus de Pâques

Ce ne sont ni des Epiphyllum, ni des Schlumbergera. C’est pourtant, à tort, souvent sous un de ces deux noms, qu’ils apparaissent dans beaucoup de jardineries. N’hésitez pas à...

Vos commentairesAjouter un commentaire