La propolis, reine des produits de la ruche

L'entrée de la ruche enduit de propolis
L'entrée de la ruche enduit de propolis

Des températures qui baissent, un soleil qui se fait plus capricieux, des jours qui raccourcissent, l’hiver arrive. et qui dit hiver, dit nez bouché, dit rhume, angine, gorge irritée, des petits maux tellement gênants dans la vie quotidienne. nous sommes plus fragile l’hiver, et nous devons préparer notre organisme. certains produits naturels promettent de nous aider à passer l’hiver sans encombre. parmi ses moyens naturels qui existent pour renforcer notre organisme, la propolis répond présente et est devenue un produit phare de la ruche.

Origine de la propolis

On trouve la propolis sur certains arbres, mais c’est grâce aux abeilles qu’on y a accès. La propolis ne vient pas de la chimie pharmaceutique mais du travail des abeilles.

Son utilisation est ancestrale. Elle a longtemps été très utilisée par les grecs qui avaient remarqué que les abeilles enduisaient l’entrée de leur ruche de cette résine pour protéger les colonies d’éventuels prédateurs mais aussi des agressions extérieures notamment des moisissures et des germes microbiens. En effet, cette résine récoltée au niveau des bourgeons de diverses espèces végétales, et parfois au niveau de l’écorce des arbres est composée pour moitié environ de résines, un quart de cire, 10% d’huiles essentielles, 5% de pollen et quelques autres matières organiques ou minérales qui servent à colmater les alvéoles de la ruche, comme un ciment-colle. Les médecins grecs et romains découvrirent rapidement ses propriétés antiseptiques, antibactériennes, cicatrisantes et anesthésiantes, qui faisaient des merveilles sur les inflammations de la gorge et des sinus, sur les maladies infectieuses ou virales. Depuis, de nombreuses recherches scientifiques sont venues corroborer ce que les anciens savaient déjà : la propolis a un réel potentiel antiseptique.

La propolis contient plusieurs actifs

Les abeilles ont trouvé un antibiotique et un antiviral naturels et ses propriétés antiseptiques sont largement utilisées pour traiter les infections. Un bouclier universel aussi efficace pour l’homme. La propolis est très peu allergène et permet de stimuler les défenses naturelles, c’est une substance complexe, formée de 300 à 400 composés aux vertus nutritionnelles. La plupart de ces composés agissent en synergie, c’est-à-dire qu’ils sont encore plus efficaces associés que séparés.

On trouve dans les résines un cocktail de principes actifs : parmi les constituants essentiels de la propolis, il y a les vitamines du groupe B (B1, B2, B6, B9…). Elle contient également, des polyphénols et des flavonoïdes que l’on trouve également dans le vin, dans le thé… Ce sont des produits indispensables comme anti-inflammatoire, antivieillissement, antifongiques, antimicrobiens agissant comme de puissants antioxydants.

On y trouve également des oligoéléments (zinc, cuivre, sélénium…) indispensables pour les défenses immunitaires et des huiles essentielles : pinède, eugénol, guiaol et autres, connues pour leur puissance antiseptique.

La propolis un atout santé

Les pouvoirs anti-microbiens de la propolis ont été démontrés dans des essais in vivo. Dans des laboratoires spécialisés, la propolis brute prélevée dans les ruches est d’abord purifiée. Transformée en poudre ou en concentré liquide, elle est ensuite intégrée dans tous types de produits pour renforcer l’organisme, soigner des maux de gorge, des rhumes ou certaines affections de peau. La propolis rentre parfaitement dans un plan de prévention des affections hivernales.

Par voie générale, elle booste l’immunité, localement, elle renforce les capacités des muqueuses à se défendre. Sinon, effectivement, elle sera un élément primordial dans le traitement des angines, rhinos, pharyngites, rhinites, sinusites et même otites qui en découlent. Dans ce cas, avec les conseils d’un spécialiste, associez plusieurs formes, locales (sirops, collutoires pastilles, gouttes pour le nez) ou générales. C’est pour cela que l’on peut faire des cures plusieurs fois par an, notamment aux changements de saison pour stimuler le système immunitaire et prévenir les affections.

40 jours avant l’hiver, commencez un traitement pendant 20 jours à renouveler tous les deux mois pour les personnes fragiles. La propolis quand elle entre dans la composition de baumes et de pommades, ou lorsqu’elle est présentée sous forme de poudre, est également employée par voie externe en cas de problèmes dermatologiques : elle cicatrise rapidement les petites blessures, les brûlures, les eczémas suintantes, etc. Par voie interne, elle va permettre aussi de renforcer la flore bactérienne ce qui rendra la digestion plus facile pour les estomacs sensibles et fragiles et purifier les voies urinaires.

Attention, la propolis bien qu’étant un produit naturel, n’est pas sans risque. Ainsi elle est à éviter si vous vous connaissez des antécédents d’allergie aux produits de la ruche.

Lire aussi
Miel, gelée, propolis, des produits de la ruche Miel, gelée, propolis, des produits de la ruche

Infatigables insectes, les abeilles par leur travail incessant et collaboratif transforment, pollens, résines et autres nectars en produits nécessaires à leur survie. L'homme qui a su avec le temps...

Les produits de la ruche Les produits de la ruche

Grégoire MARTIN, apiculteur nous parle des différents produits de la ruche que sont le miel, le pollen, la cire, la propolis, le venin et la gelée royale. Grégoire MARTIN est apiculteur sur la...

Animaux et produits phytosanitaires Animaux et produits phytosanitaires

Les intoxications des animaux par des produits phytosanitaires sont souvent graves. Le risque est en général précisément sur l’emballage par des symboles assez parlants : une tête de mort...

Une ruche dans son jardin Une ruche dans son jardin

Avoir quelques ruches dans son jardin c’est la garantie d’une belle pollinisation de vos fruits et légumes à fleurs mais aussi le plaisir de produire son propre miel et pourquoi pas son...

Vos commentairesAjouter un commentaire