Un puisard, pourquoi faire ?

Installation d'un puisard, mais pourquoi faire ?
Installation d'un puisard, mais pourquoi faire ?

Le puisard est un aménagement présent dans certains jardins. Quel est son intérêt ? Comment le met-on en place et à quelles fins ? Explications …

Qu'est-ce qu'un puisard ?

Le puisard ou "puits d'infiltration", est un simple trou dans le sol rempli de pierres. Il a pour fonctions principales de canaliser les eaux présentes sur le terrain et de compléter un éventuel drainage. Il peut aussi servir à recevoir les eaux en bas des terrains en pentes. Il est très utile pour éviter les infiltrations d'eau dans l'environnement proche d'un aménagement maçonné, mais aussi pour canaliser les eaux de surface vers un fossé. Ainsi l'eau de pluie est conduite vers le puisard qui sera apte à l'absorber, évitant ainsi l'engorgement en eau du terrain.

Un puisard n'est en aucun cas destiné à recevoir les eaux usées.

N'oubliez pas, qu'officiellement, tous les systèmes de dispersion des eaux pluviales sont interdits à moins que le raccord au réseau public soit rendu officiellement impossible.

Dans quelle partie du jardin installer son puisard ?

  • En bas d'une pente, le puisard trouve toute son utilité en recueillant et absorbant les eaux pluviales ;

  • Un puisard ne doit pas être installé si une nappe phréatique peu profonde se trouve dans le sol ;

  • Choisissez un emplacement où le sol est perméable pour que le puisard soit efficace ;

  • Ne construisez jamais un puisard à moins de 30 m d'une zone de captage d'eau et à moins de 5 m d'une habitation ;

  • N'installez pas votre puisard près d'un grand arbre, ses racines pourraient s'y infiltrer et limiter son fonctionnement.

  • Vous pouvez installer un puisard dans votre cave si vous constatez que les fondations de la maison montrent des signes d'infiltrations ou de remontées capillaires. Dans ce cas, installez en parallèle une pompe qui évacuera l'eau loin de vos fondations.

Les différents types de puisards

Il existe deux types de puisards : le puisard vertical et le puisard incliné.

Le premier est composé d'une buse d'environ 1 m de diamètre sur 1,80 à 2 m de long, plantée dans le sol verticalement. Un tuyau vertical à la base de la buse sert à drainer les eaux. Dans la seconde version, la buse est inclinée et il n'y a pas de tuyau à sa base. Cette dernière à une moindre capacité, elle n'est utilisé que pour le drainage de petits volumes d'eau.

Dans les deux cas, les buses, en béton, PVC, ou acier, sont remplies de cailloux et closes par une grille pour retenir les macro déchets solides.

Comment réaliser un puisard ?

Creusez un trou de 2,30 m de profondeur et de 2 m de diamètre ;

Placez un lit de grosses pierres au fond du trou puis posez la buse par dessus ;

Comblez l'espace entre les parois du sol et la buse avec du sable et des cailloux pour la maintenir bien en place.

Remplissez la buse de grosses pierres puis de graviers ;

Posez une grille sur sa partie supérieure pour que les gros déchets n'y entrent pas.

Lire aussi
Faire plusieurs réseaux d'arrosage Faire plusieurs réseaux d'arrosage

Vous avez maintenant l'étude technique en main afin de réaliser l'arrosage enterré de votre jardin. Donc, vous allez devoir sans doute faire plusieurs réseaux d'arrosage . Effectivement, à partir...

Comment faire du bon compost ? Comment faire du bon compost ?

Recycler ses déchets ménagers est un geste pour un jardinage durable et apporte au sol de la matière organique nécessaire aux végétaux, mais comment faire un bon compost ? Le compost est le...

Pourquoi les feuilles tombent en automne ? Pourquoi les feuilles tombent en automne ?

La question peut faire sourire, mais qui ne se l'ai jamais posé ? Et elle en amène une autre : pourquoi certains arbres comme les conifères ne perdent pas leurs feuilles ? Tour d'horizon...

Un bassin pour quoi faire ? Un bassin pour quoi faire ?

Un bassin dans un jardin est bien plus qu'une simple pièce ornementale. Si vous avez la chance d'avoir une place pour le réaliser n'hésitez pas ! Il contribuera à l'équilibre écologique de votre...

Vos commentairesAjouter un commentaire