Quels déchets dans le composteur ?

Comment faire pour composter les déchets ? Quelle que soit la technique utilisée, le principe est toujours le même, il faut s’assurer que les micro organismes aient les conditions idéales pour se multiplier et pour décomposer les matières organiques.

Déchets aux composteurs
Déchets aux composteurs

Pour bien composter installez un bac à compost dans votre jardin et commencez dès maintenant à y mettre vos déchets organiques. Il existe de nombreux types de composteur, en plastique ou en bois dans le commerce mais vous pouvez aussi le fabriquer vous-même.

Les modèles carrés à deux ouvertures sont à privilégier, en haut fermé par un couvercle, servant à recevoir les déchets et en bas soit démontable, soit sur charnière et permettant l’évacuation du compost fini.

Certaines mairies fournissent gratuitement des composteurs, n’hésitez pas à vous renseigner !

Le composteur doit être installé à l’ombre et à l’abri du vent et es grosses pluies. Une trop forte chaleur peut tuer les micro organismes et le vent peut dessécher le compost.

L’idéal est d’avoir deux composts que vous placerez côte à côte. De cette manière, tandis qu’un tas de compost sera prêt pour l’utilisation, l’autre sera en cours de processus. Cela vous permettra d’avoir toujours du compost à disposition et d’avoir toujours un endroit où mettre vos déchets.

Quels déchets met-on dans le composteur ?

D’un point de vue général, tous les déchets d’origine végétale.

Les déchets de cuisine :

  • Épluchures des fruits et légumes
  • Fruits et légumes avariés
  • Marc de café et son filtre, les dosettes de café, sachets de thé, de tisane.
  • Pain, gâteaux
  • Coquilles d’oeufs et de moules

Les déchets de maison :

  • Papier journal (les humidifier)
  • Cartons d'emballage de couleur marron sans scotch et impressions couleurs (les humidifier)
  • Essuie-tout et mouchoirs en papier, coton, rouleaux de papier toilette
  • Cheveux, plumes, poils
  • Cendres froides de tabac, copeaux et sciure de bois.

Les déchet du jardin :

Ne PAS mettre dans le composteur

  • Les viandes, les poissons, les laitages qui sont à l’origine des mauvaises odeurs et de la venue de bêtes indésirables sur les tas de compost.
  • Les agrumes et leurs épluchures qui sont trop acides.
  • Les graines de cucurbitaceés (melon, courge, courgette, potiron, tomate) ne sont pas détruits lors du compostage et donc peuvent germer.
  • Les cendres de charbon qui contiennent du goudron, ni de suie de cheminée.
  • Les aiguilles de pin très acides, elles peuvent entraver le processus du compostage, mieux vaut les utiliser pour pailler les plantes de terre de bruyère.
  • Les os
  • Les coquilles d’huîtres
  • Les noyaux
  • Le verre, le plastique...

Lire aussi
Le composteur de végétaux Le composteur de végétaux

La solution la plus écologique pour se débarrasser des déchets verts au jardin est le compostage. Pour un travail de décomposition optimal, l'utilisation d'un composteur de végétaux est un...

Réalisation d'un composteur Réalisation d'un composteur

Nul besoin d'être menuisier pour réaliser ce composteur. Quelques notions de bricolage vous suffiront amplement pour mener à bien cette réalisation.

Quels soins apporter aux plantes dans la véranda en hiver ? Quels soins apporter aux plantes dans la véranda en hiver ?

Confortablement installées dans la véranda pour y passer l'hiver, les plantes n'en ont pas moins besoin de quelques soins spécifiques pour les maintenir en bonne santé.

Le bokashi, un composteur de cuisine Le bokashi, un composteur de cuisine

Nouvelle manière de composter ses déchets ménagers directement à la maison, le bokashi est une technique intéressante en bien des points. Découverte...

Vos commentairesAjouter un commentaire