A LA UNE »
Histoires de Frêne

Réussir la plantation d'un arbuste

Il existe des arbustes pour chaque emploi au jardin. En bosquet, sujet isolé, en fond de massif ou en haie, ces plantes vous accompagneront de nombreuses années si vous prenez quelques précautions lors de leur plantation.

Arrosage abondant après la plantation d'un hortensia au jardin
Arrosage abondant après la plantation d'un hortensia au jardin

Avant l'achat

Il est nécessaire de se renseigner au préalable sur les arbustes que l'on désire introduire dans un jardin. À chaque terroir, zone climatique ou type de sol correspondront un certains nombre de végétaux.

Ainsi, tournez-vous vers des arbustes acidophiles comme le rhododendron, le camélia ou l'hortensia si le pH de votre sol est inférieur à 6. En sol neutre, tout est permis en ajoutant les bons amendements si nécessaire (compost, sable, engrais verts...). En sol de pH supérieur à 7, misez sur les végétaux appréciant le calcaire ! Vous trouverez des tests de pH dans toutes les jardineries.

Pensez aussi à faire votre choix selon l'exposition de votre jardin, certains arbustes apprécient l'ombre, d'autres ont un réel besoin de plein soleil pour prospérer.

Autre paramètre important, la persistance du feuillage, surtout lorsqu'il s'agit de constituer une haie brise-vue ! Pensez-y avant de choisir vos arbustes !

Si vous préférez les fleurs, pensez à favoriser la biodiversité en choisissant des arbustes dont les floraisons s'échelonneront sur plusieurs mois et qui produiront des baies pour nourrir les oiseaux et les petits mammifères.

Enfin, renseignez-vous sur l'ampleur que prendra votre arbuste afin d'adapter votre achat à la taille de votre jardin. Il existe des variétés à faible développement idéales pour les courettes urbaines, les patios, ou les très petits jardins !

La préparation du sol

Logiquement vous avez réalisé votre choix selon les paramètres décrits ci-dessus. Nous partirons donc d'un arbuste adapté au sol dans lequel il doit être planté, ce qui évite bien des soucis.

  • À l'idéal, le trou sera creusé au moins deux semaines avant la plantation ce qui laissera le temps à la terre de s'ameublir et de se rééquilibrer, favorisant ainsi une meilleure reprise.

  • Choisissez la meilleure époque de plantation, selon qu'il s'agisse d'un arbuste à racines nue ou en conteneur. Pour rappel, les arbustes à racines nues sont plantés en automne et hiver hors période de gel, les arbustes en conteneurs en automne ou au printemps. Notez que les premiers ont de meilleures chances de reprise.

  • Laissez tremper la motte dans de l'eau à température ambiante pendant au moins une heure pour bien l'hydrater. Habillez (taillez) les racines des arbustes à racines nues si nécessaire et pralinez-les.

  • Au fond du trou étalez une épaisse couche d'un mélange de terre de jardin et de compost, ajoutez-y une bonne dose de mycorhizes pour favoriser la reprise et assurer une meilleure résistance de votre arbuste aux conditions climatiques, aux parasites et aux maladies. Ne négligez pas cette étape car les résultats sont souvent spectaculaires !

La plantation

  • Installez votre arbuste dans le trou préalablement préparé en réglant la hauteur pour que son collet affleure le sol. Pour cela, rajoutez de la terre au fond du trou si nécessaire.

  • Comblez les interstices vacants jusqu'à remplir complètement le trou.

  • Arrosez abondamment pour évacuer les éventuelles bulles d'air présentes dans le sol puis ajoutez à nouveau de la terre si le niveau a baissé lors de l'arrosage.

  • Ménagez une cuvette au pied de votre arbuste pour faciliter son arrosage et conserver l'eau à son pied.

  • Un paillage, permettra d'éviter la concurrence des herbes folles, et de protéger la souche du froid en hiver ainsi que de l'évaporation en été. Ce paillage est très utile sur les arbustes à racines superficielles comme les framboisiers par exemple. Évitez-le cependant, sur les arbustes xérophiles qui ne supporteraient pas cette humidité constante ! Pour empêcher la pousse des adventices préférez pour ces plantes un paillage minéral qui retiendra la chaleur et la restituera tout en demeurant très esthétique.

Après la plantation

Tout arbuste a besoin d'environ trois ans pour s'installer et se développer correctement son système racinaire. Soyez très vigilants sur l'arrosage concernant les plantations printanières qui seront très demandeuses en eau l'été afin d'assurer leur reprise. Voilà pourquoi les plantations automnales sont privilégiées, cependant, elles ne sont réalisables que sur les variétés rustiques.

Pensez à bien arroser votre arbuste les trois années suivant sa plantation, et n'oubliez pas de le faire en hiver surtout dans les régions méridionales ou la sécheresse peut servir de longues semaines durant même en hiver ! S'il pleut suffisamment n'en rajoutez pas, car un excès d'eau peut être aussi néfaste qu'un manque, tout est alors question de bon dosage.

Griffez un peu de compost et quelques granules d'engrais bio au pied de l'arbuste au printemps pour accompagner la reprise végétative, faites de même après une opération de taille.

La taille interviendra à différentes époques selon les variétés et leur période de floraison s'il s'agit d'arbustes fleuris.

Une taille de nettoyage en hiver, privilégiera l'entrée de l'air et de la lumière au centre de l'arbuste, ce qui permettra d’éviter l'installation de bon nombre de parasites et de maladies. La taille assure aussi une plus opulente floraison sur les arbustes qui fleurissent sur les nouvelles pousses produites.

Avec toutes ces précautions, du choix à la plantation en passant par l'entretien, vous êtes assurés d'une bien meilleure réussite concernant vos arbustes !

Lire aussi
La plantation d'un arbuste à racines nues La plantation d'un arbuste à racines nues

Quand la végétation est en dormance, de fin octobre à la mi-mars, il est alors temps de planter les arbustes à racines nues. Mais que signifie exactement ce terme ?[...]

Réussir la plantation des plantes grimpantes Réussir la plantation des plantes grimpantes

Elles ornent avec brio les façades, retombent harmonieusement le long des pergolas, savent à merveille cacher une clôture, un grillage ou un bac à compost... Oui les plantes grimpantes sont[...]

Conseils de plantation d'un arbre Conseils de plantation d'un arbre

L'introduction d'un nouvel arbre dans un jardin est toujours un événement. Il grandira au fil du temps voyant des générations se succéder, immuable et fier. Pour réussir sa plantation, quelques[...]

Arbuste aux bonbons violets, Callicarpa dichotoma Arbuste aux bonbons violets, Callicarpa dichotoma

L'arbuste à bonbons, Callicarpa dichotoma, est un arbuste ornemental aux fruits décoratifs, appartenant à la famille des Verbénacées. Il est originaire d'Asie, présent en Chine, Corée et Japon....

Vos commentairesAjouter un commentaire