Sabline des Montagnes

Sabline des Montagnes, Arenaria montana
Sabline des Montagnes, Arenaria montana

Botanique

Nom latin  : Arenaria montana
Famille  : Caryophyllacées
Origine  : France, sud-ouest de l'Europe
Période de floraison : avril à juillet
Couleur des fleurs  : blanche
Type de plante : plante couvre-sol
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : semi-persistant
Hauteur : 10 à 30 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, jusqu'à -34 °C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : drainant, sablonneux, rocailleux
Acidité du sol  : acide à neutre
Humidité du sol  : normal à sec
Utilisation : massif, bordure, rocaille, talus
Plantation, rempotage : divisions, semis
Méthode de multiplication : printemps

Arenaria montana, la sabline des montagnes, est une plante vivace couvre-sol très florifère appartenant à la famille des Caryophyllacées, tout comme les œillets ou les silènes. Bien qu’appelée sabline des montagnes, elle n’est pas vraiment une plante typiquement montagnarde, puisqu’elle est originaire du sud-ouest de l’Europe, présente en France dans les régions atlantiques aussi bien que dans les Cévennes et les Pyrénées. Par contre, elle mérite bien le nom de sabline parce qu’elle s’y développe le long des chemins sableux. La sabline des montagnes est également une plante couvre-sol ou de rocaille très satisfaisante, car persistante et longuement fleurie.

Description de la sabline des montagnes

Arenaria montana est une plante aux tiges rampantes à semi-rampante développant une souche stolonifère. Elle comporte des nombreuses tiges grêles couchées, puis se redressant ; elle forme un tapis dense et persistant, haut de 10 à 30 cm. Ses petites feuilles lancéolées sont velues. Les fleurs, larges d’environ 2 cm montrent une corolle ronde au centre vert. Elles sont solitaires ou par 2 à 3, mises en valeur par un pédoncule de 3 cm, qui retombent lorsqu’elle fane. La plante fleurit en masse, de manière à presque cacher entièrement son feuillage plus d’un mois, tandis que les fleurs fanées disparaissent par en dessous.

Arenaria montana n’est pas envahissante, ni par multiplication végétative, ni par semis spontané. Elle s’étale tranquillement avec le temps.

Quelques variétés :

  • Arenaria montana ‘Blizzard’ est intéressante pour sa floraison plus précoce, à partir du mois d’avril.

  • Arenaria montana ‘Avalanche’, est une forme horticole sélectionnée pour sa floraison plus abondante, ainsi que ses fleurs plus larges.

  • Arenaria montana ‘Lemon Ice’ est une très belle sabine des montagnes aux fleurs jaune pâle, un peu crémeuses : une teinte précieuse qui adoucit toute vivace voisine aux fleurs jaune vif, orange ou rouges.

Comment planter et maintenir la sabline des montagnes ?

Arenaria montana nécessite un sol drainant et une température relativement modérée pendant l’été. C’est une excellente plante sur sol non riche, plutôt minéral et drainant : une terre sablonneuse, caillouteuse ou limoneuse, de ph acide à neutre. Par contre, Arenanria montana n’aime pas les sols calcaires.

La sabline des montagnes apprécie les expositions ensoleillées non brulantes ou la mi-ombre. Elle est plantée de préférence au printemps ou en septembre pour qu’elle puisse s’enraciner avant l’hiver. Elle trouve sa place en bordure de chemin, dans une rocaille assez fraiche, sur un talus, mais aussi en couvre-sol dans les massifs sablonneux. Si la terre est drainante, elle ne doit pourtant pas surchauffer, ni se dessécher complément en été ; en cas de sécheresse, cette plante de rocaille appréciera un arrosage hebdomadaire.

Comment multiplier la sabline des montagnes ?

Les divisions sont aisées à faire au printemps. Les fines tiges peuvent être également bouturées, à l’étouffée, après la floraison pour être mises en place au jardin dès septembre. Les fines graines germent en 3 mois à 20 °C.

Le saviez-vous ?

Comme nombre de plantes couvre-sol aux fleurs blanches, la sabline des montagnes est aussi parfois appelée corbeille d’argent.

Espèces et variétés de Arenaria

Le genre comprend environ 160 espèces

  • Arenaria pungens, autre plante tapissante aux fleurs blanches
  • Arenaria erinacea, une plante de rocaille très compacte
Lire aussi
Le jardin botanique des montagnes noires (29) Le jardin botanique des montagnes noires (29)

Le Parc Botanique des Montagnes Noires est un jardin récent né de l’union de l’activité « pépinière » et de l’activité « travaux paysagers et maçonnerie » d'André COZIC. Conçu en...

Les clématites montana Les clématites montana

Manon RIVIERE de la pépinière Akebia nous conseille sur la plantation et la culture des clématites montana ou clématites des montagnes. Les Clématites montana fleurissent durant tout le printemps....

Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Vos commentairesAjouter un commentaire