Bouillon blanc, Molène thapsus

Bouillon blanc, Molène thapsus, Verbascum thapsus

Botanique

Nom latin  : Verbascum thapsus
Famille  : Solanacées
Origine  : Europe, Asie, Afrique du Nord
Période de floraison : juin à août
Couleur des fleurs  : jaune,blanc
Type de plante : bisannuelle
Type de végétation : herbacée
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 40 à 200 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique,jusqu'à -24 °C
Exposition  : soleil à mi-ombre
Type de sol : riche à pauvre
Acidité du sol  : légèrement acide à très alcalin
Humidité du sol  : normal à sec
Utilisation : massif, potée, bord du potager, rocaille, plante médicinale, tisane
Plantation, rempotage : printemps, automne
Méthode de multiplication : semis

Verbascum thapsus, le bouillon blanc ou molène thapsus, est une plante bisannuelle appartenant à la famille des Scrofulariacées. Le bouillon blanc est une plante indigène de très large distribution, présente d’Europe jusqu’en Asie. Son statut pour le jardinier oscille entre adventice et plante ornementale : c’est-à-dire que cette espèce à une tendance à venir s’installer spontanément sur un sol cultivé, mais sa rosette de feuille est si esthétique qu’on l’accepte facilement.

Description du bouillon blanc

Verbacum thaspus est une plante qui croît généralement sur deux années (plus rarement 1 ou 3 années). Sa première année de culture, il germe généralement au printemps ou en été, s’étoffe en une rosette de feuilles basales qui peut devenir imposante. Les feuilles de Verbascum thaspus sont typiques : elles sont grandes, épaisses et souples, ovales à lancéolées, pétiolées, recouvertes d’un épais feutrage blanc argenté, parfois jaunâtre. Ce feutrage blanc est composé de longs poils ramifiés et souples, un peu en étoile. La rosette persiste de très belle manière en hiver, et devient large jusqu’à 50 cm de diamètre avant de développer une forte tige florale l’été suivant.

La tige florale de Verbascum thapsus est sculpturale : feuillées en bas, puis haute et épaisse, elle est parfois un peu ramifiée dans sa partie inférieure. Elle s’élève jusqu’à 2 m. Les fleurs sont presque collées à la tige, tant leur pédoncule est court. Elles montrent ordinairement 5 pétales jaunes soyeux, plus rarement la corolle est blanche. Selon les individus, la dimension des fleurs peut varier de 15 à 27 mm. Elles produisent ensuite une capsule arrondie, renfermant une grande quantité de fines graines.

Verbacum thaspus et la biodiversité au jardin

Outre ses belles rosettes persistantes et sa silhouette sculpturale, c’est une plante que l’on peut accueillir volontiers dans son jardin pour ses qualités écologiques. Elle offre un nectar d’excellente qualité pour les pollinisateurs, particulièrement pour les abeilles et est la plante hôte de plusieurs chenilles dont Shargacucullia verbasci. Les molènes sont aussi l’hôte de Campylomma verbasci, la punaise de la molène, qui est une dévoreuse de pucerons et acariens.

Comment cultiver la molène thapsus ?

Verbascum thapsus arrive dans un jardin par un semis (voulu ou non). Les graines germent facilement sur une terre nue et travaillée, comme un massif de fleurs ou le potager, mais le bouillon blanc peut également apparaitre dans un pot de fleurs, ou sur un endroit dégagé et sec (talus, rocaille). Il a juste besoin de lumière, car ses plantules supportent mal la concurrence. Il accepte les sols un peu acides à très basiques. Il résiste à la sécheresse.

Pour introduire le bouillon blanc dans son jardin, on peut en faire un semis direct en place de mai à septembre. Les jeunes rosettes doivent dépasser les 15 cm de diamètre pour supporter leur premier hiver. Sa racine pivotante accepte difficilement la transplantation, sauf quand il est très jeune.

Le bouillon blanc se ressème spontanément dès qu’il trouve un espace qui lui convient.

Espèces et variétés de Verbascum

Environ250 espèces dans ce genre

  • Verbascum nigrum, la molène noire
  • Verbascum blattaria, molène blattaria
  • Verbacum phlomoides, verbascum faux-phlomis
  • Verbascum chaixii, aux très longs épis
  • Verbascum lychnitis, molène lychnite
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Les bienfaits du bouillon blanc Les bienfaits du bouillon blanc

Le bouillon blanc est une « mauvaise herbe » que l'on aime bien avoir dans le jardin ! Non seulement la plante tout entière est esthétique, mais en plus sa fleur renferme des constituants bien...

Les jardins du Quai Louis Blanc (72) Les jardins du Quai Louis Blanc (72)

Entre histoire et modernité... Si la ville du Mans est plus connue pour ses spécialités culinaires ou sa course de 24 heures, c’est aussi une ville riche en histoire. Le vieux Mans, la...

Le mur végétal par Patrick BLANC Le mur végétal par Patrick BLANC

Véritable fresque vivante, le mur végétal imaginé par Patrick BLANC est basé sur une nouvelle technique de culture qui permet de végétaliser n'importe quelle surface verticale en s'affranchissant...

La larve du hanneton (vers blanc) La larve du hanneton (vers blanc)

Souvent présente dans la terre du potager ou même dans le compost, la larve de hanneton s'avère d'une voracité hors norme. Les dégâts sont alors conséquents. Voyons comment la reconnaître et...

Vos commentairesAjouter un commentaire