La sphaigne

Sphagnum magellanicum
Sphagnum magellanicum

Depuis quelques années, on peut trouver au dos de certains sacs de terreau, la mention « tourbe blonde de sphaignes ». Cette dénomination vaut le coup d'être analysée afin de comprendre ce qu'est la sphaigne.

Commençons par nous intéresser à la structure des tourbières, qui se décomposent en plusieurs couches: 

  • la sphaigne, partie vivante de la tourbière: elle croît dans sa partie émergée (aérobie) et se dégrade lentement dans sa partie immergée (anaérobie). C'est la seule partie de la tourbière qui est capable de se régénérer si elle est prélevée.

  • la tourbe (blonde ou brune) est issue de la décomposition des couches supérieures qui s'étale sur plusieurs milliers d'années; plus facile (et rentable) à exploiter de façon industrielle, elle n'est cependant pas renouvelable.

  • en descendant encore plus bas (plusieurs millions 'années plus tard) on arrive au charbon, puis au pétrôle.

Structure schématique d'une tourbière

Différence entre la sphaigne et la tourbe du point de vue horticole

  • Structure cellulaire de la sphaignela sphaigne est récoltée vivante, la tourbe est de la sphaigne décomposée.

  • la sphaigne absorbe plus de 20 fois son poids en eau, soit plus que la tourbe.

  • la sphaigne a une capacité de réhydratation exceptionnelle, contrairement à la tourbe qui est impossible à ré-humidifier une fois sèche. Pourquoi ? Car la cellule de fibres de sphaigne comporte des membranes internes verticales de renfort qui lui permettent de ne pas s'aplatir complètement en cas de désèchement; dans le cas de la tourbe, ces membranes sont cassées.

  • la sphaigne est une matière grossière et fibreuse, ce qui lui confère une élasticité exceptionnelle et l'empêche de se compacter.

  • incorporée au sol, la sphaigne a une durée de vie (d'efficacité) de plusieurs années contre 3 à 4 mois pour la tourbe !

  • la structure physico-chimique de la sphaigne (acidité, aération, présence de polysaccharides) lui confèr des propriétés anti-bactériennes et un pouvoir stimulant racinaire significatif (reprise des plants après plantation, bouturage, marcottage, etc...).

Lire aussi
Les utilisations de la sphaigne de Chiloé Les utilisations de la sphaigne de Chiloé

La sphaigne de Chiloé peut se trouver suivant différents conditionnement selon son utilisation finale. Voyons quelle est son utilité au jardin et à la maison. Mode d'emploi La sphaigne vendue...

L'exploitation de la sphaigne du Chili L'exploitation de la sphaigne du Chili

La sphaigne de Chiloé est une mousse végétale naturelle qui pousse spontanément dans la région australe du Chili. De sa récolte à son emballage, son exploitation artisanale permet de respecter à la...

La sphaigne de Chiloe La sphaigne de Chiloe

Produit naturel bien spécifique provenant de l'île de Chiloé au large du Chili, cette sphaigne comporte de nombreux atouts par rapport à la sphaigne classique européenne que l'on trouve dans le...

Création d'un jardin Création d'un jardin

Exemple de création de jardin par Rossano BARBONE Voici un jardin que j'ai réalisé pour une grande entreprise de vin prestigieux. Le dessin de ce jardin de 250 m2 a été guidé par différents points...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Cynthia Samouelian
    Si vous êtes intéressé par la sphaigne, contactez Garden Solutions au + 33 (0)6 45 83 62 58 ou au + 33 (0)9 50 39 87 87. Sinon vous pouvez lui envoyer un mail sur contact@gardensolutions.fr . Allez faire un petit tour sur ce site, je vous le recommande fortement: http://www.gardensolutions.fr/index.php . ;)
    Répondre à Cynthia Samouelian
    Le 12/06/2013 à 12:40
  • Caroline Catusse
    A tous ceux qui jardinent : n'acheter plus de tourbe ni de terreau!!! Promouvons le compost!:))
    Répondre à Caroline Catusse
    Le 10/04/2013 à 09:06
  • Gerg Avenir
    Il est clair qu'il faut exploiter la Sphaigne vivante en respectant sa croissance plutôt que d'exploiter ce qu'il y a en dessous. Ce qu'il y a dessous on ne l'exploitera qu'une seule fois et la tourbière sera morte ainsi que la possibilité de cultiver à nouveau de la Sphaigne.
    Répondre à Gerg Avenir
    Le 25/06/2012 à 20:56