La taille des fleurs de rosiers

La taille des fleurs de rosiers
La taille des fleurs de rosiers

En pleine explosion de floraison au printemps, les rosiers offrent un spectacle extraordinaire au jardin. Les fleurs se fanent ensuite une à une, et il est alors temps de les tailler. Pourquoi procéder à cette taille ? Comment l'effectuer dans les règles de l'Art ? Suivez le guide...

Pourquoi la taille des roses fanées est-elle nécessaire ?

Une rose, lorsqu'elle se fane, va se transformer en fruit et produire des graines comme la plupart des autres plantes, afin d'assurer sa reproduction. Cette étape va demander beaucoup d’énergie au rosier, qui, occupé à produire ces fameuses graines, fleurira de façon moindre. En taillant, le rosier va reprendre de la vigueur, former de nouvelles pousses qui porteront très vite de belles roses, la floraison sera donc prolongée pour votre plus grand plaisir.

Sachez aussi que les rosiers non remontants fleurissent sur le bois de l'année précédente, une taille bien pratiquée favorisera la naissance de nouveaux rameaux portant des fleurs.

L'autre raison est plutôt d'ordre esthétique : il est toujours dommage d'apercevoir des fleurs fanées qui nuisent à la beauté de l'ensemble de l'arbuste.

Comment tailler les fleurs de rosiers ?

La taille est une opération bien plus importante que l'on peut le croire. Très technique, elle nécessite la prise de quelques précautions :

  • choisissez toujours un sécateur bien aiguisé et désinfecté ;

  • munissez-vous de gants, on oublie trop souvent que les rosiers peuvent non seulement blesser mais aussi transmettre le tétanos !

  • procédez de préférence le matin par temps sec, pour laisser à la plaie le temps de bien sécher avant l'humidité nocturne.

La coupe sera effectuée en fonction de la longueur du rameau : plus il est long, plus importante sera la taille. Pour conserver une forme harmonieuse et buissonnante aux rosiers il est toujours préférable de tailler suffisamment bas contrairement à la taille pratiquée par le jardinier amateur, qui croyant bien faire, coupe juste sous le réceptacle (partie bombée située sous les pétales et faisant jonction avec la tige). Ainsi taillée la tige n'aura que très peu de chance de se ramifier et de produire de nouvelles pousses.

Il va donc falloir procéder de la sorte : vous constaterez en observant attentivement la tige que directement sous la fleur fanée, se trouve une feuille portant trois folioles, plus loin en dessous de celle-ci vous trouverez une feuille portant 5 folioles.

Observez l’aisselle de cette feuille, vous y verrez un œil dormant tout près de la tige. Coupez en biseau au dessus de cet œil de façon à ce que la pointe supérieure de la coupe soit située un demi centimètre au dessus de cet œil. De cette manière vous éviterez que l'eau de pluie ne ruisselle directement sur le bourgeon naissant. Une nouvelle tige apparaîtra bien vite portant une ou plusieurs fleurs.

Le saviez vous ?

Si vous désirez étoffer un sujet étiolé vous pouvez couper plus bas mais toujours au dessus d'une feuille comportant un œil tourné vers l'extérieur.

Lire aussi
La taille des rosiers La taille des rosiers

La plupart des rosiers nécessitent d'être taillé, petit tour d'horyzon. Les rosiers buissons à grandes fleurs, à fleurs groupées ou les rosiers tiges Mars est la meilleure période pour tailler vos...

Les nouveaux rosiers résistants aux maladies Les nouveaux rosiers résistants aux maladies

Tâches noires, feuilles jaunes, pucerons... les rosiers sont des plantes naturellement fragiles. Pour limiter les traitements, de nouvelles variétés résistantes aux maladies voient régulièrement le...

Le bouturage des rosiers Le bouturage des rosiers

Vous voudriez tellement avoir ce beau rosier qui illumine le jardin de votre voisine, mais ne le trouvez par dans le commerce ! On vous a offert des roses particulièrement belles et vous aimeriez...

Le label ADR pour des rosiers résistants Le label ADR pour des rosiers résistants

Aucun jardin ne peut se passer de la présence des roses. Plantes ornementales très appréciées pour leur valeur esthétique incontestable, les rosiers sont pourtant sujets à de nombreuses maladies....

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Lu7 (Loire)
    De grandes tiges pourpres poussent sur mes rosiers que j'ai taillé il y a 15 jours (c'est une petite haie); au bout de ces tiges il y a des boutons de rose; je suis tentée de couper ces tiges qui me font penser à des rejets. Que dois je faire ?
    Répondre à Lu7
    Le 25/06/2017 à 19:05
  • Nicolle (Ile de France)
    Un petit bourgeon un peu grignoté sur mes rosiers qui penche la tête, et je trouve en cassant la branche sous le bourgeon un petit vert blanc installé dans la tige. Comment traiter mon rosier ? Merci pour vos précieux conseils.
    Répondre à Nicolle
    Le 05/05/2014 à 00:19
  • Marcx mathilde (Belgique)
    J'ai un rosier tige qui a eu des grosses roses oranges la première année ensuite l'année d'après plus rien juste des toutes petites fleurs roses on dirait qu'il est retourné à l'état sauvage. Que faut-il que je fasse car je les ai déjà taillé deux fois et je mets rien dessus merci de me renseigner
    Répondre à Marcx mathilde
    Le 20/02/2014 à 18:56
  • Julien Espaces Verts
    Février - Mars c'est pas mal pour la taille
    Répondre à Julien Espaces Verts
    Le 21/06/2013 à 20:21
  • Josiane Punzo
    Quand faut il couper les feuilles du rosier à quel periode
    Répondre à Josiane Punzo
    Le 31/07/2012 à 06:52
  • Roselyne Costa
    Salut les ami(e)s! je prend tout vos précieux conseils pour les soins d'hibiscus!!! a tout celles et ceux qui en on déjas entretenu un grand merci!!!!
    Répondre à Roselyne Costa
    Le 16/06/2012 à 07:06
  • Paf59 (Nord)
    Ne pas oublier une coupe propre de biais juste au dessus de la jonction. Pour ma part, je coupe les tiges du rosier à égale hauteur.
    Répondre à Paf59
    Le 06/06/2008 à 00:51