Abélia de Chine

Abélia de Chine, Abelia chinensis

Botanique

N. scientifique Abelia chinensis
Synonymes Abelia aschersoniana, A. cavaleriei,  A. chinensis var ionandra
Famille Caprifoliacées
Origine Chine
Floraison août à septembre
Fleurs blanc, parfois rosé
Typearbuste ornemental
Végétationarbustive
Feuillage caduc à semi-persistant
Hauteur1 m à 2 m

Planter et cultiver

Rusticité rustique jusqu'à -12°C
Exposition ensoleillée à mi-ombre
Soltolérant
Acidité légèrement acide à légèrement alcalin
Humidité normal
Utilisationisolé, fond de massif, haie
Plantationautomne, printemps
Multiplicationbouture, semis
Abélia de Chine, Abelia chinensis

Abelia chinensis, l’abélia chinois, ou abélia de Chine est une espèce d’arbuste appartenant à la famille des Caprifoliacées qui comprend d’autres arbustes ornementaux tels que le chèvrefeuille ou le weigela, mais aussi des plantes herbacées, la valériane ou la céphalaria, par exemple. Abelia chinensis, croît en montagne à moyenne altitude dans de nombreuses provinces chinoises.

Cette espèce est à l’origine de nombreux hybrides horticoles, entre autres, de la lignée des Abelia x grandiflora. L’abelia de Chine est une espèce botanique, qui est devenue bien moins courante en culture que ses hybrides. Pourtant, bien que ses fleurs soient plus petites et son port hérissé, la finesse de ses tiges et de ses inflorescences lui confère un charme indéniable et rafraichissant.

Description de l’abélia de Chine

Abelia chinensis est un arbuste assez étalé, plus large que haut qui s’étale facilement sur 1 à 2 m. Il produit un enchevêtrement de branches très fines, qui s’allongent et prennent un port arqué sous le poids des fleurs. Ses petites feuilles sont opposées, peu pétiolées. Les feuilles sont arrondies à la base et finissent en pointes, parfois légèrement dentées. Elles mesurent entre 2 et 5 cm de longueur. Leur couleur évolue avec les saisons, elles débourrent en orangée, deviennent vert sombre puis virent au violacé avec le froid. Le feuillage est semi-persistant : il se maintient en hiver en partie, surtout lorsque l’hiver est doux.

Les fleurs apparaissent en été, à partir des branches de l’année, donc plutôt en bout de branches. Les fleurs de l’abélia chinois sont petites, mais regroupées en thyrse très important, de parfois plus d’une centaine de fleurs appariées, c’est-à-dire conçues pour fleurir simultanément. La fleur montre une corolle en entonnoir à 5 lobes, large de 1 cm environ. Ces délicates inflorescences prolifiques ne sont pas sans rappeler celle d’un buddleia ou d’une spirée.

Comme chez les autres Abelias, une fois fané, le calice en étoile reste en place jusqu’en automne, se colorant de rose. Abelia chinensis fructifie en octobre-novembre.

Comment planter et cultiver l’abélia de Chine ?

Extrêmement robuste, Abelia chinensis, est résistant aux maladies et aux attaques des insectes. C’est une plante facile une fois bien implantée.

Seule sa rusticité peut être mise en cause, et encore : Abelia chinensis est rustique sans problème jusqu’à -12 °C, voire au-delà en situation bien protégée. Ses branches peuvent geler au-delà de -12 °C, mais jusqu’à -18 °C, elles repartent de la base au printemps pour former un nouvel arbuste. Les Abelia chinensis nouvellement plantés peuvent cependant se montrer plus sensibles au froid. C’est pourquoi dans les régions les plus froides, il sera plus judicieux de l’installer au printemps, après les fortes gelées. Il dispose ainsi de toute la belle saison pour s’établir.

Abelia chinensis se plante plutôt en isolé ou en massif qu’en haie. D’une part, pour pouvoir lui laisser développer sa silhouette naturelle, et d’autre part parce qu’il a besoin de soleil pour bien fleurir.

Il est tolérant pour le sol. Il est planté dans un mélange de terre du jardin et de terreau. Un arrosoir complet met la terre en place autour des racines. Le paillage complète la plantation, protégeant de la sécheresse en été et du froid en hiver. Il aura besoin d’être arrosé durant son premier été.

Espèces et variétés de Abelia

Une trentaine d’espèces arbustives

  • Abelia floribunda, avec des fleurs plus grandes, mais moins rustique
  • Abelia schumannii, espèce bien rustique mais moins vigoureuse
  • Abelia floribunda, une jolie espèce mexicaine
  • Abelia serrata, très fin
  • Abelia engleriana, aux fleurs plus grandes
  • Abelia intergrifolia, originaire du Japon et de Corée
  • Abelia triflora, plus grand etoriginaire de l’Himalaya
  • Abelia x grandiflora, croisement de Abelia chinensis et Abelia uniflora
  • Abélia ‘Edouard Boucher’, plus compact
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Abélia, Abelia (incluant Linnaea, Vesalea, Zabeli) Abélia, Abelia (incluant Linnaea, Vesalea, Zabeli)

Abélia est un genre contenant une trentaine d'espèces d'arbustes. Outre leurs couleurs, les abélias sont appréciés pour leur silhouette légère et leur forme facile à manier.

Abélia Edouard Goucher, Abelia x 'Edouard Goucher' Abélia Edouard Goucher, Abelia x 'Edouard Goucher'

Un peu plus compact que ses parents et très florifère, l'abélia Edouard Goucher se montre résistant au froid, même au nord de la Loire.

Rosier de chine, Rosa chinensis Rosier de chine, Rosa chinensis

Rosa chinensis ou Rosa indica, le rosier de Chine est une espèce botanique de rosier, il appartient donc à la grande famille des Rosacées. Originaire de Chine, cette espèce attractive[...]

Abélie à grandes fleurs, Abelia x grandiflora Abélie à grandes fleurs, Abelia x grandiflora

L'abélie à grandes fleurs est une plante au bon caractère, facile à faire croitre et sans grand entretien. Elle convient bien dans les haies libres basses.

Vos commentairesAjouter un commentaire