Chou de Daubenton, Chou frisé perpétuel de Daubenton

Choux branchus de Daubenton
Choux branchus de Daubenton

Botanique

Nom latin  : Brassica oleracea var ramosa 'Daubenton'
Origine  : horticole
Période de floraison : floraison rare
Couleur des fleurs  : jaune
Type de plante : plante potagère
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 1 m

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique jusqu'à -15 °C
Exposition  : ensoleillée à ombre légère
Type de sol : riche et frais
Acidité du sol  : neutre à basique
Humidité du sol  : normal
Utilisation : potager, massif
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : bouture

Le chou Daubenton, un chou frisé perpétuel, est une forme cultivée issue de l’espèce Brassica oleracea var ramosa. Il appartient à la famille des Brassicacées. Brassica oleracea var ramosa est une plante bisannuelle. Elle était autrefois utilisée comme fourrage, car productive et très facile de culture. Le chou perpétuel Daubenton est devenu vivace, vivant de 4 à 6 années consécutives, parce qu’il ne fleurit quasiment jamais. Légume ancien, il revient au gout du jour, comme tous les légumes perpétuels. Aussi beau que bon, le chou frisé Daubenton se plaira dans tous les jardins, au bord du potager, comme dans les massifs.

Description du chou perpétuel Daubenton

Le chou frisé Daubenton forme une plante presque arbustive, qui se développe facilement de 1 m en tous sens. Chaque tige se ramifie facilement de l’aisselle de ses feuilles, formant un amas de feuilles bleutées et frisées. La base des tiges s’épaissit et se lignifie avec l’âge. Les feuilles sont entières, un peu ovale, légèrement ondulées. Il ne fleurit théoriquement pas, c’est pour cette raison que le chou Daubenton peut vivre plus de 2 années, car la floraison et la mise en graines de Brassica var ramosa signe la fin de sa vie. Il existe quelques variétés de chou Daubenton.

  • Une variété aux feuilles bleutées au revers très joliment pourpré
  • Une variété avec des feuilles vertes dont le contour est marginé de crème.

Il y en existe sans doute encore d’autres, mais les différents noms de cultivars semblent confus.

Comment cultiver le chou frisé perpétuel Daubenton ?

Le chou Daubenton se plait presque partout. Il est tolérant pour le sol, qu’il supporte même lourd, de très acide à très basique. Il apprécie d’être maintenu en sol frais toute l’année, aidé d’un paillage si besoin. Il peut croitre en exposition ensoleillée, de mi-ombre, et même d’ombre légère.

Il est installé en terre de préférence à partir de jeunes plantes, au printemps. À la transplantation, une bonne partie de la tige est enterrée, ainsi il s’enracinera d’autant mieux. Au printemps et en hiver, les jeunes pousses sont très tendres, et c’est ce que l’on récolte. Malheureusement, c’est aussi ce qu’apprécient un peu trop les limaces, c’est pourquoi il vaut mieux ne lui mettre un paillage que pour la saison d’été. Plus il est taillé, plus il se ramifie.

Le chou Daubenton est perpétuel, rustique jusqu’à -15 °C, mais en vieillissant, disparait subitement au cours d’un coup de froid. C’est pourquoi il faut toujours prévoir au printemps quelques boutures à enraciner pour ne pas perdre cette belle variété.

La récolte du chou perpétuelle

Il se récolte en cueillant les pousses terminales, sans crainte, car plus il est taillé, et plus il se ramifie. Les feuilles au gout fin se développent généralement de l’automne jusqu’à la fin du printemps, sauf si les températures sont trop basses. En été, le chou Daubenton a un gout plus fort, on le laisse donc se développer et devenir très ornemental.

Comment multiplier le chou Daubenton ?

Le chou frisé perpétuel est multiplié par bouturage puisqu’il ne fleurit que rarement. Les boutures doivent être prises d’une longueur de 8 cm minimum, et sur la croissance de l’année. Maintenues en godet dans une terre bien humide, les boutures s’enracinent rapidement durant le printemps et l’été, mais s’enracinent très difficilement en automne et hiver.

Espèces et variétés de Brassica

Ce genre comprend une cinquantaine d'espèces

  • Brassica oleracea produit un grand nombre de légumes très variés, du chou de Bruxelles au chou-fleur.
Nos fiches
Lire aussi
Piéride du chou, Pieris brassicae Piéride du chou, Pieris brassicae

La piéride du chou est une chenille très fréquente dans les potagers du mois d'avril à la fin septembre. Elle se reconnaît à sa couleur vert clair tacheté de lignes brunes. Elle mesure de 2,5 à 4...

Noctuelle du chou, Mamestra brassicae Noctuelle du chou, Mamestra brassicae

La noctuelle du chou est la chenille d'un papillon nocturne (Mamestra brassicae) faisant partie de la famille des 'Noctuidae'. Ce papillon est reconnaissable à sa taille conséquente (de 4 à 5 cm...

Gratin de chou-fleur & pomme de terre Gratin de chou-fleur & pomme de terre

Éplucher les légumes, les laver, puis les couper en morceaux. Faire bouillir de l'eau salée dans une casserole avec quelques branches de thym. Mettre les légumes à cuire dans l'eau bouillante une...

Chou-fleur caramélisé, au curcuma Chou-fleur caramélisé, au curcuma

Préparer le chou-fleur : retirer les grosses feuilles vertes et couper détailler le chou-fleur en gros bouquets. Laver les bouquets dans une eau vinaigrée, rincer à l'eau courante et laisser...

Vos commentairesAjouter un commentaire