Aulne glutineux, Vergne

Aulne glutineux, Vergne, Alnus glutinosa

Botanique

Nom latin  : Alnus glutinosa
Famille  : Bétulacées
Origine  : Europe, Asie
Période de floraison : mars à avril
Couleur des fleurs  : femelles pourpres, mâles jaunes
Type de plante : arbre de petit à moyen développement
Type de végétation : arborée
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 10 m à 20 m

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, jusqu'à -29 °C
Exposition  : ensoleillée
Type de sol : tolérant aux sols lourds et aux sols pauvres
Acidité du sol  : acide à basique
Humidité du sol  : frais à très humide
Utilisation : haie, isolé, bois, plante médicinale
Plantation, rempotage : automne, printemps
Méthode de multiplication : boutures, semis

L’aulne glutineux, Alnus glutinosa, est un arbre appartenant à la famille des Bétulacées, comme les bouleaux ou les noisetiers. L’aulne glutineux est distribué en Europe et en Asie, plutôt fréquent partout en France, sauf en régions méditerranéennes. Alnus glutinosa croît dans les milieux ou l’eau est très présente, au bord des cours d’eau, ou dans les forêts marécageuses, mais parfois également en sol plus sec  en tant qu’espèce pionnière, développant un couvert végétal arbustif avant l’arrivée des grands arbres.

L’aulne glutineux est un arbre indigène tolérant et de croissance assez rapide, idéale à planter dans les jardins aux sols ingrats, soit trop pauvres, soit gorgés d’eau. Il joue un rôle intéressant également dans le maintien des berges. Il existe en quelques variétés horticoles solides et décoratives.

Description de l’aulne glutineux

Alnus glutinosa est un arbre caduc de moyenne taille, il montre une croissance très rapide dans sa jeunesse, et atteint 10 à 12 m en une dizaine d’années, puis l’âge venant sa stature monte lentement jusqu’à 20 m. Il vit de 60 à 100 ans. Il rejette facilement de souche et peut être recépé.

L’aulne glutineux montre un tronc droit, gris, se desquamant en écailles rectangulaires, surmonté d’un houppier en pyramide.

Il porte des feuilles alternes, au limbe arrondi, vert foncé. Alnus glutinosa est dioïque, mais les fleurs mâles et femelles sont séparées. Les chatons mâles sont jaunâtres et pendants ; les chatons femelles sont dressés, plus ronds et pourpres. Les graines se développent dans de petits cônes pendants de 1 à 3 cm. les graines sont de petites samares légèrement ailées. En terrain humide, l’aulne glutineux sauvage a tendance à se ressemer.

Quelques belles variétés horticoles

  • Alnus glutinosa « Aurea », débourre en jaune orangé au printemps puis devient vert doré en été.
  • Alnus glutiosa « Laciniata », montre des feuilles découpées un peu comme le chêne rouge d’Amérique.
  • Alnus glutinosa « Imperialis », et une majestueuse variété aux feuilles profondément découpées.

Comment planter et cultiver l’aulne glutineux ?

Alnus glutinosa est planté de préférence de novembre à mars, tant qu’il ne gèle pas, ou à tout moment à partir d’arbre en pot, en sol humide, ou avec des arrosages très réguliers pendant la saison chaude.

Il nécessite une exposition ensoleillée, car il supporte mal la concurrence de plus grands arbres.

L’aulne glutineux supporte les sols acides ou basiques, mais qui ne se dessèchent pas en été. Il accepte très bien un sol inondable ou très pauvre ainsi que l’exposition maritime. À l’aide de nodules symbiotiques au niveau des racines, l’aulne glutineux est capable de se nourrir de l’azote atmosphérique. De cette manière, il enrichit peu à peu le sol dans lequel il vit.

L’aulne glutineux, utile pour reboiser des sols difficiles ou détériorés

Excellente espèce pionnière, il est parfois utilisé pour reboiser des zones agricoles ou des friches, ou pour remettre en état des terres lessivées. Sa croissance juvénile est très rapide et il contribue à l’amélioration du sol. Son feuillage dense construit un humus en surface en quelques années et il enrichit le sol en azote. Il permet ensuite aux autres espèces forestières de s’installer sous son ombrage.

Espèces et variétés de Alnus

35 espèces

  • Alnus incana, l’aulne blanc
  • Alnus rubra, l’aulne rouge
  • Alnus japonica, l’aulne japonais
  • Alnus viridis, l’aulne vert
Lire aussi
Aulne glutineux, Alnus glutinosa : fiche botanique Aulne glutineux, Alnus glutinosa : fiche botanique

Fiche botanique consacrée à l'aulne glutineux, Alnus glutinosa L'aulne glutineux fixe les berges, assainit et enrichit les terrains spongieux et capte l'azote à son profit, c'est donc l'arbre...

Création d'un jardin Création d'un jardin

Exemple de création de jardin par Rossano BARBONE Voici un jardin que j'ai réalisé pour une grande entreprise de vin prestigieux. Le dessin de ce jardin de 250 m2 a été guidé par différents points...

Un jardin tout en longueur Un jardin tout en longueur

Une demande de Nicolas Mulet J'ai un terrain qui est tout en longueur 20 m sur 80 m avec une légere pente. Notre proposition d'aménagement Platanus x acerifolia Cercis siliquastrum Sophora japonica...

Un jardin à mi-ombre Un jardin à mi-ombre

Une demande de Gilles Petit Je viens de créer un jardin d'ornement sur une des facades ( 4 fenêtres se partagent le mur à 1m20) de ma maison (Longueur de 8 mètres sur 1 à 2 m de largeur) , exposé...

Vos commentairesAjouter un commentaire