Mimule glutineux

Mimule glutineux, Mimulus aurantiacus

Botanique

N. scientifique Mimulus aurantiacus
Synonymes Diplacus aurantiacus, Mimulus glutinosus, Diplacus puniceus
Origine Amérique du nord
Floraison juin à septembre
Fleurs blanc, orange, jaune, rose, rouge
Typeplante méditerranéenne
Végétationarbrisseau
Feuillage persistant
Hauteur60 à 120 cm

Planter et cultiver

Rusticité peu rustique, jusqu'à -6 °C
Exposition ensoleillée
Solléger et drainant
Acidité acide à neutre
Humidité normal à sec
Utilisationparterre ensoleillée, conteneur, rocaille
Plantationprintemps
Multiplicationsemis, bouturage
Mimule glutineux, Mimulus aurantiacus

Mimulus aurantiacus est un sous-arbrisseau de la famille des Scrofulariacées. Ce mimule arbustif est originaire des zones côtières de l’ouest des États-Unis. En Amérique, il est appelé fleur-singe, car les fleurs semblent rappeler le faciès riant d’un singe. Certains botanistes classent cet arbrisseau dans un genre à part des Mimulus, aussi est-il parfois également appelé Diplacus aurantiacus.

Mimulus aurantiacus est plutôt une plante méditerranéenne ou de climat côtier océanique car il ne résiste qu’à de faibles gelées, mais c’est aussi une plante pour conteneur des plus appréciables.

Description de Mimulus aurantiacus

Mimulus aurantiacus forme un petit buisson assez lâche, fait de tiges au port vertical. Ces tiges sont capable de s’élever jusqu’à 1 m 20, mais restent souvent inférieures à 60 cm de hauteur, et l’arbrisseau supporte la taille qui limite sa hauteur. Les tiges portent de belles feuilles luisantes et persistantes, de 1 à 3 cm de large pour 3 à 8 cm de longueur, aux nervures bien visibles et au rebord rouloté vers le dessous. Elles ont la particularité de produire une substance collante, surtout dans les premiers mois de croissance de l’année, utile pour se protéger de la prédation des insectes.

Les fleurs s’épanouissent dès la fin du printemps et la floraison se poursuit durant tout l’été. Elles naissent à l’aisselle des feuilles. Les fleurs tubulaires sont composées de pétales soudés qui s’ouvrent en deux grands lobes, eux-mêmes encore divisés. La forme la plus courante et sauvage est d’un beau orange lumineux, mais Mimulus aurantiacus se cultive sous forme blanche, rouge, jaune, rose..

Culture de Mimulus aurantiacus

Ce mimule arbustif se cultive en pleine terre en climat méditerranéen ou océanique doux. Installé au printemps, il aura toute la belle saison pour s’enraciner et ainsi mieux supporter le froid du premier hiver. Il résiste à des températures minimales de l’ordre de -6 °C, voire à quelques gelées brèves jusqu’à -10°C. Mimulus aurantiacus est exposé au plein soleil, ou éventuellement à mi- ombre en climat méditerranéen : la chaleur et la lumière importante permet d’obtenir une floraison abondante. Mimulus aurantiacus aime un sol à tendance léger et drainant, avec quelques arrosages en été dans les climats les plus secs, qui favoriseront croissance et floraison. Ce mimule arbustif supporte néanmoins la sécheresse. Le drainage du substrat peut être assuré par une pente ou des graviers incorporés dans le sol.

La plante est facile à cultiver en pot, et devient alors une sympathique plante de balcon ou de terrasse, qui attend les premiers gels avant de devoir être abritée du froid dans les régions plus froides. Le conteneur doit être assez grand, et l’eau d’arrosage doit s’en écouler librement.

Multiplication du Mimulus aurantiacus

Les boutures de Mimulus aurantiacus reprennent assez facilement, soit avec des tiges semi-aouté en été, soit avec du bois lignifié en automne, mais protégées des gelées importantes de l’hiver.

Le semis est également possible. Les graines sont semées au printemps ou dès leur maturité, si elles sont récoltées sur l’arbuste. Les plantules gagnent à être protégées du froid le premier hiver.

Espèces et variétés de Mimulus

Quelques 420 espèces d’annuelles, de vivaces ou d’arbustes

  • Mimulus cardinalis, le mimule écarlate
  • Mimulus luteus, le mimule jaune
  • Mimulus moschatus, le mimule musqué
Lire aussi
Aulne glutineux, Vergne, Alnus glutinosa Aulne glutineux, Vergne, Alnus glutinosa

L'aulne glutineux, Alnus glutinosa, est un arbre appartenant à la famille des Bétulacées, comme les bouleaux ou les noisetiers. L'aulne glutineux est distribué en Europe et en Asie, plutôt...

Ficoïde orange, Lampranthe orange, Lampranthus auriantacus Ficoïde orange, Lampranthe orange, Lampranthus auriantacus

Lampranthus aurantiacus est une plante vivace de la famille des Aizoacées. Cette famille est représentée par un grand nombre de genres, des plantes grasses pour la plupart sud-africaines, et...

Aulne glutineux, Alnus glutinosa, la fiche botanique Aulne glutineux, Alnus glutinosa, la fiche botanique

Fiche botanique consacrée à l'aulne glutineux, Alnus glutinosa

Ixia orange, Lis des blés orange, Ixia dubia Ixia orange, Lis des blés orange, Ixia dubia

Ixia dubia, le lis des blés orange, ou ixia incertain, est une plante bulbeuse appartenant à la famille des Iridacées. L'ixia orange est originaire du Cap en Afrique du Sud.[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire