Boussingaultie à feuilles cordées, Vigne de Madère

Anderera cordifolia, la vigne de madère, est à la fois un légume, une plante ornementale et officinale. Cette plante grimpante d’intérieur ou de climat doux est exubérante et de culture facile, mais peu rustique.

Boussingaultie à feuilles cordées, Vigne de Madère, Anredera cordifolia

Botanique

N. scientifique Anredera cordifolia
Synonymes Boussingaultia cordifolia, Boussingaultia baselloides, Boussingaultia gracilis
Famille Basellacées
Origine Amérique du Sud
Floraison juillet à octobre
Fleurs blanc
Typevivace
Végétationplante grimpante, plante à tubercules, plante succulente
Feuillage persistant en climat non gélif
Hauteurde 2 m à 4 m

Planter et cultiver

Rusticité peu rustique, jusqu'à -3 °C
Exposition ensoleillée à mi-ombre
Solsol léger à lourd, riche en humus
Acidité moyennement acide à légèrement basique
Humidité sol frais à humide, mais sécheresse supportée
Utilisationmassif, pot, plante d'intérieur, plante d'extérieur là où les hivers sont doux, à éviter en climat subtropical ou tropical
Plantationprintemps, été
Multiplicationdivisions de tubercules, bulbilles aériennes
Boussingaultie à feuilles cordées, Vigne de Madère, Anredera cordifolia

Anredera cordifolia, appelée le boussingaultie à feuilles cordées ou vigne de Madère, est une plante grimpante appartenant à la petite famille des Basellacées, qui ne contient que 4 genres. Anredera cordifolia est originaire d’Amérique du Sud, mais elle est aussi cultivée depuis des siècles dans de nombreuses autres régions du monde, du fait de ses usages médicinaux et alimentaires.

La vigne de Madère, à la végétation exubérante, est aussi cultivée pour son beau feuillage et ses fleurs parfumées ; mais elle est malheureusement devenue invasive, au point d’étouffer la végétation naturelle dans différents pays, notamment dans ceux qui ne l’utilisent pas en tant que légume.

Heureusement, en climat français, Anredera cordifolia, arrive à sa limite de rusticité et se montre beaucoup moins envahissante. Cette liane volubile y peut être cultivée en pot à l’intérieur, délicieuse plante d’intérieur, ou dehors pendant la belle saison, en conteneur ou en pleine terre.

Description de la boussingaultie à feuilles cordées

Anredera cordifolia est une plante grimpante, aux tiges volubiles, capable de produire de très gros tubercules souterrains, de l’ordre de la taille d’un petit ballon, parfois très profondément enfouis.

Ses branches glabres sont rougeâtres et portent des feuilles alternes, charnues à succulences, au limbe vert sombre et un peu luisant, en forme de cœur, large de 5 à 10 cm.

Ce feuillage frais est beau : Anredera cordifolia fait une sympathique plante d’intérieur grimpante. Ses lianes peuvent s’allonger jusqu’à 9 m, mais elles ne s’élèvent généralement que de 2 à 5 m, s’enroulant sur des supports, plantes voisines, arbustes, grillages, treillages, ou pouvant courir sur la terre.

Anredera cordifolia fleurit entre juillet et octobre. Ses fleurs, blanches et actinomorphes sont petites, mais nombreuses et agréablement parfumées. Elles sont disposées en de multiples épis fins, longs de 7 à 25 cm. Généralement, elles ne produisent pas de graines, mais cette liane se multiplie toutefois très activement par reproduction asexuée, à l’aide de bulbilles qui se développent à l’aisselle des feuilles. Ces bulbilles regroupées parfois en nœuds importants et lourds se détachent finalement avec un choc et se sèment à tout va.

En climat tropical ou dans un intérieur chauffé, la vigne de Madère est persistante.

Comment cultiver la vigne de Madère ?

Anredera cordifolia demande une exposition ensoleillée à semi-ombragée. Elle se développe le mieux dans un sol riche et humifère, de moyennement acide à neutre, qui reste toujours frais à humide.

Cependant, la bouginsaultie à feuilles cordées est tolérante, elle accepte également des terres plus lourdes, même argileuses et se montre capable de subir des sécheresses pendant l’été.

Cette plante se montre donc très facile à cultiver. Dans les climats tropicaux ou subtropicaux, où le froid de l’hiver ne la limite pas, elle devient extrêmement proliférante, au point qu’il est très difficile de l’éradiquer.

Heureusement, ce n’est pas le cas en France. Le froid de l’hiver rend la vigne de Madère caduque ou la tue s’il descend au-dessous de -3 °C. Cependant parfois, une plante imposante produit de gros tubercules très profonds qui sont alors protégés du froid.

Cette plante est utilisée au jardin pour sa croissance fulgurante, capable d’habiller en une saison un grillage ou un mur triste. Cependant dans nos climats, ses tiges dépasseront rarement les 3 m de longueur. Elle est alors plantée en pleine terre ou en conteneur au printemps après les dernières gelées.

Pour l’obliger à fleurir, il suffit de lui faire manquer d’eau, ce qui est facile en été avec une culture en pot. Vous profiterez ainsi de son parfum agréable.

Quand arrive l’automne, le premier gel tue ses branches et marque le moment de sortir les tubercules de terre pour les hiverner dans un abri hors gel.

Précaution à prendre : il faut faire attention de ne pas se laisser envahir dans les climats trop doux. Éventuellement, il faudra récolter les bulbilles, d’autant qu’elles peuvent alourdir cette plante au point de casser le support. Les bulbilles sont la seule manière qu’a la plante pour se disséminer.

En tant que plante d’intérieur, la vigne de Madère est une plante belle, facile et intéressante, assez tolérante au manque de lumière. Son terreau doit être renouvelé chaque année, car elle est gourmande. Elle est arrosée régulièrement cependant, si elle refuse de fleurir, un petit régime sec la décidera.

Utilisations de la bouginsaultie à feuilles cordées

Une plante comestible

Dans de nombreux pays, Anredera cordifolia est considéré comme un légume-feuilles et un légume-tubercules.

Les tubercules de bouginsaultie, appelés pomme de terre Basell se mangent cuits, bouillis ou frits. Leur saveur est considérée comme agréable ou non selon le goût des gens. Crus, ils sont agréables et croustillants dans un premier temps, mais trop mucilagineux ensuite.

Les bulbilles aériennes se mangent également grillées comme des châtaignes.

Les jeunes poussent foliées font davantage l’unanimité et sont un légume-feuilles très apprécié en Asie, cuisiné un peu comme des épinards ou sauté, parfois en beignet.

Crues, les feuilles de Anredera peuvent être ajoutées à la salade : elles sont croquantes et juteuses, agréablement amères.

Utilisation en phytothérapie

Anredera cordifolia est surtout utilisé en Asie et en Amérique du sud, en tant qu’aide à la digestion, antidouleur, désinfectante, anti-inflammatoire, pour les soins de la peau en général.

Ce sont ses bulbilles ou tubercules qui sont le plus souvent utilisés, soit séchés, en poudre, soit frais. Sinon, en usage très simple :

  • les bulbilles ou feuilles machées crues soulagent les maux de gorge et les gingivites
  • les feuilles écrasées servent à soigner les plaies ou les brûlures.

Autre utilisation

Cette plante contient de la saponine (savon naturel), elle est couramment utilisée en Asie dans le bain, pour laver les bébés, adoucir la peau ou revigorer les cheveux tristes.

Comment multiplier la vigne de Madère ?

  • par division de tubercules du sol
  • en plantant les bulbilles aériennes
  • par bouture de tige

Espèces et variétés de Anredera

Une douzaine d’espèces dans ce genre

  • Anredera vesicaria, Boussingaultie du Texas
  • Anredera ramosa, boussingaultie présente en Amérique centrale et Amérique du Sud
  • Anredera floribunda, boussingaultie de Colombie
  • Anredera densiflora, boussingaultie à fleurs denses
Lire aussi
Plante des savetiers, Bergénie à feuilles cordées, Bergenia cordifolia Plante des savetiers, Bergénie à feuilles cordées, Bergenia cordifolia

Bergenia cordifolia, la plante des savetiers, ou bergénie à feuille cordées, est une plante vivace appartenant à la famille des Saxifragacées. Cette belle plante au feuillage persistant  est...

Globulaire à feuilles cordées, Globularia cordifolia Globulaire à feuilles cordées, Globularia cordifolia

Globularia cordifolia fait partie d'un genre comprenant environ 20 espèces de plantes vivaces persistantes ou de sous-arbrisseaux tapissant. Cette espèce, sans doute la plus cultivée du genre, est...

Tilleul à petites feuilles, Tilleul à feuilles cordées, Tilia cordata Tilleul à petites feuilles, Tilleul à feuilles cordées, Tilia cordata

Tilia cordata, le tilleul à petites feuilles est une espèce d'arbre de grand développement, appartenant à la famille des Tiliacées. Bien que l'hybride Tillia x europea, Tilia cordata x Tilia[...]

Vigne vierge de Delavay, Vigne vierge trifide, Ampelopsis delavayana Vigne vierge de Delavay, Vigne vierge trifide, Ampelopsis delavayana

La vigne vierge de Delavay est rare en culture : plus réduite en taille que Parthenocissus, elle est caractérisée par ses baies de porcelaines.

Vos commentairesAjouter un commentaire