Laser de France, Laser odorant

Le laser odorant ou laser de France, Laserpitium gallica, fait partie de ces plantes indigènes sauvages qui sont comestibles. Peu répandue, cette plante aromatique se trouve sur des éboulis montagnards et ensoleillés du sud-ouest. Bien que spécifiques, ses arômes s’apparentent à ceux du persil.

Laser de France, Laser odorant, Laserpitium gallicum

Botanique

N. scientifique Laserpitium gallicum
Synonyme Chaerophylum odoratum
Origine Europe
Floraison juin à août
Fleurs blanc
Typeplante vivace
Végétationvivace
Feuillage caduc
Hauteur30 à 80 cm

Planter et cultiver

Rusticité rustique, jusqu'à -19 °C
Exposition soleil, mi-ombre
Solsol calcaire et graveleux, caillouteux, éboulis
Acidité neutre à basique
Humidité normal à très sec
Utilisationplante sauvage comestible, plante aromatique condimentaire
Plantationprintemps
Multiplicationsemis
Laser de France, Laser odorant, Laserpitium gallicum

Laserpitium gallica, le laser de France est une plante vivace appartenant à la famille des Apiacées ou Ombellifères, soit apparentée à la carotte et au persil. Laserpitium gallicum est une plante indigène de France, distribuée sur le sud-ouest de l’Europe. Comme de nombreuses Apiacées, elle fait partie de ces plantes sauvages comestibles. Le goût de ses graines est assimilé au cumin. Le laser odorant peut donc être récolté, mais aussi éventuellement semé dans le jardin, car quelques rares producteurs de graines le proposent : la plante est mellifère, favorable à la biodiversité et de plus, assez esthétique.

Description du laser odorant

Laserpitium gallica est une plante vivace hémicryptophyte, donc caduque, haute de 30 à 80 cm aux tiges ramifiées, au feuillage vert sombre, luisant et non ou peu velu. Ses tiges sont pleines, parcourues de stries. Ses feuilles basales sont grandes, de forme générale triangulaire, mais divisées 4 ou 5 fois très profondément, le limbe n’en garde pas moins un aspect typiquement luisant sur le dessus, et plus pâle au revers. Chaque segment, ferme et un peu épais, est divisé en lobe pointu et bien écarté. Les pétioles sont ronds. Au froissage, ces feuilles dégagent un riche arôme apparenté au persil, mais différent.

Les feuilles caulinaires montrent une gaine plus large, qui tombe ensuite.

Les fleurs s’épanouissent de juin à août, en ombelles de 30 à 50 rayons, larges de 7 à 20 cm de petites fleurs blanches, parfois rosées. Ces fleurs sont mellifères et très attractives pour les butineurs.

Les fruits sont ovoïdes et munis de 4 ailes planes.

  • Laserpitium gallicum peut éventuellement être confondu avec l’espèce Seseli. Cette dernière se différencie par des débris fibreux au niveau de la base des tiges, des feuilles au revers glauque et des graines non ailées.

Mise en garde pour les cueilleurs d’Apiacées comestibles

Bien sûr, avant de s’avancer à consommer des plantes sauvages de la famille des Ombellifères, il est un devoir de savoir les déterminer parfaitement et notamment de s’appliquer à savoir reconnaître, entre autres, celles qui sont toxiques mortelles comme les cigues Conium maculatum et Aethusa cynapium, Cicuta virosa, Œnanthe crocata et l’œnanthe safranée, Ferula communis.

Ou trouver le laser odorant et quelles sont ses conditions de vie ?

Laserpitium gallicum est distribué dans le sud-ouest de la France. Il est présent en plaine parfois, mais le plus souvent en montagne où il retrouve des conditions de croissance optimum, jusqu’à 2000 m d’Altitude.

Le laser de France croît sur des éboulis, des corniches, en rocaille, sur les coteaux arides ou encore en pinède sèche. C’est une plante calcicole et xérophyte.

Dans l’éventualité d’une culture au jardin, cette plante demande un sol pauvre et drainant, de type minéral (gravier, rocaille), à mi-ombre ou au soleil, où elle se montre résistante à la sécheresse. Elle s’installe par semis ou repiquage de très jeune pied en godet individuel, car ses racines sont profondes et supportent mal la transplantation.

Comment semer Laserpitium gallicum ?

Les graines semées sont maintenues 4 semaines à 20 °C, puis mises entre 4 et -4 °C pendant 6 semaines minimum, et enfin germent lorsque les températures remontent doucement entre 5 et 12 °C.

Comment utiliser le laser odorant ?

Les récoltes (en dehors de la Bourgogne où la plante est protégée) doivent rester raisonnables et il ne faut jamais arracher les plantes, qui sont rares.

  • Les graines sont récoltées matures. Elles ont un goût qui rappelle celui du cumin et qui est davantage mis en valeur lorsqu’elles sont grillées au four (cumin des montagnes, comme Laserpitium siler)

  • Les feuilles fraîches, surtout avant la mise en fleurs, sont agréablement aromatisées et peuvent être utilisées crues pour agrémenter une salade ou cuites, en aromates dans un court bouillon, comme une persillade, ou encore dans une galette de pomme de terre.

Espèces et variétés de Laserpitium

Autres espèces présentes sur notre sol français :

  • Laserpitium halleri, laser de Haller
  • Laserpitium siler, laser siler ou sermontain
  • Laserpitium latifolium, laser à feuilles larges
  • Laserpitium prutenicum, laser de Prusse
  • Laserpitium nestleri, laser de Nestler
Lire aussi
Jonc parfumé, Acore odorant, Vrai acore, Acorus calamus Jonc parfumé, Acore odorant, Vrai acore, Acorus calamus

Acorus calamus, appelé jonc parfumé ou acore odorant est une plante vivace aromatique appartenant à la famille des Aracées. Il n'a donc rien du jonc, puisqu'il est un cousin des[...]

Faux-poivrier odorant, Poivrier de Californie, Poivrier du Pérou, Schinus molle Faux-poivrier odorant, Poivrier de Californie, Poivrier du Pérou, Schinus molle

Schinus molle, le faux poivrier odorant ou poivrier de Californie est un arbre de taille modérée au feuillage persistant, appartenant à la famille des Anacardiacées, tout comme les lentisques....

Aponogéton odorant, Vanille d'eau, Aponogéton à 2 épis, Aponogeton distachyos Aponogéton odorant, Vanille d'eau, Aponogéton à 2 épis, Aponogeton distachyos

Aponogeton distachyos, l'aponogeton odorant ou vanille d'eau, est une plante aquatique, donc de bassin appartenant à la famille des Aponogétacées. Ce genre, aquatique et subtropical, est unique...

Pommes du sud-est de la France Pommes du sud-est de la France

Découvrons les variétés de pommes adptées aux terroirs du sud-est de la France...

Vos commentairesAjouter un commentaire