Asclépiade de Curaçao

Asclépiade de Curaçao, Asclepias curassavica

Botanique

Nom latin  : Asclepias curassavica
Famille  : Asclépiadacées
Origine  : Amérique du sud
Période de floraison : de juillet à octobre
Couleur des fleurs  : jaune, orange
Type de plante : fleur
Type de végétation : vivace arbustive
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 1 m

Planter et cultiver

Rusticité  : 10°C
Exposition  : soleil
Type de sol : léger, riche
Acidité du sol  : neutre
Humidité du sol  : frais
Utilisation : massif, véranda, pot, bac
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis facile, bouturage en août
Maladies et ravageurs : les pucerons

L'Asclépiade de Curaçao est une très jolie vivace qui nous vient d'Amérique du sud. Plante ornementale plutôt répandue en régions tropicales, elle mesure, environ, 1 mètre de haut. Son port est dressé et arbustif. Les feuilles, luisantes et vertes, sont étroites et lancéolées. Persistantes dans leur habitat d'origine, elles peuvent tomber en hiver, sous nos climats.

La floraison de l'asclépiade de Curaçao s'étend de la fin du printemps jusqu'au milieu de l'automne. Les fleurs portent 5 pétales rouge vif, au milieu desquels, se dresse une couronne jaune ou orange, formée par les appendices concaves des 5 étamines. Bien que de petites tailles, les fleurs, regroupées en ombelles terminales, forment de flamboyants bouquets.

À la fin de l'automne, se forment les longs fruits secs (follicule) et déhiscents qui, à maturité, laissent apparaitre de petites graines plates surmontées d'aigrettes soyeuses et touffues.

Les conditions de culture de l'asclépiade de Curaçao

Excepté le sud de la France, la culture de l'asclépiade de Curaçao se fait en pot ou en bac. À noter, toutefois, que, bien que considérée comme une plante gélive, elle supportera, occasionnellement et sur de courtes durées, des températures négatives proches de -5°C.

  • Pour une culture pleine terre : le sol doit être léger, drainant et frais et l'emplacement bien ensoleillé.

  • Pour une culture en pot : placez l'asclépiade de Curaçao en plein soleil, une fois les gelées passées et, à l'automne, rentrez-là au frais et à la lumière (serre froide, véranda) pour lui permettre de bien passer la saison hivernale.

Un peu d'entretien

Il est conseillé de supprimer les fruits, dès qu'ils se forment, pour encourager de nouvelles floraisons.

Pour favoriser la ramification des tiges, une taille, à la fin de l'hiver, peut être effectuée.

Comment multiplier l'asclépiade de Curaçao ?

Il est facile de semer l'asclépiade de Curaçao : procédez au printemps, dans une terrine placée au chaud, après avoir laissé tremper les graines durant 36 heures dans de l'eau tiède.

Astuce : pensez à récolter quelques graines pour offrir !

Le saviez-vous ?

L'asclépiade de Curaçao contient du latex blanc irritant, dans tous ses organes.

Le latex, de même que la racine de la plante, possèdent des propriétés médicinales. Le premier est préconisé pour combattre les verrues, tandis que la deuxième est utilisée contre les diarrhées.

Espèces et variétés de Asclepias

Le genre comprend plus de 100 espèces
espèce type

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale ! La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale !

Des grenades, des bombes... Voilà un artillerie bien lourde qui pourrait causer quelques dégâts si elle n'était destinée à fleurir nos villes de manière secrète et révolutionnaire. Focus sur les «...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Fidji30 (Paris)
    J'ai une asclépiade à fleurs bleu clair. Mais j'ai oublié son nom. Quelqu'un le saurait-il ? Et ce n'est pas la gentiane asclépiade bien sûr... Bleu très clair, ravissant !
    Répondre à Fidji30
    Le 19/03/2015 à 08:55