Ricin vivace

Ricin vivace, Napea dioica

Botanique

Nom latin  : Napea dioica
Famille  : Malvacées
Origine  : Amérique du nord
Période de floraison : juin à août
Couleur des fleurs  : blanc
Type de plante : plante herbacées
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 0.90 à 2 m

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique jusqu’à -19°C
Exposition  : soleil, mi-ombre
Type de sol : humifère
Acidité du sol  : légèrement acide à légèrement basique
Humidité du sol  : frais à humide
Utilisation : bord de l’eau, massif frais
Plantation, rempotage : printemps, automne
Méthode de multiplication : divisions, semis

Napea dioica est une plante vivace de la famille de Malvacées, comme les mauves. Cette plante est originaire du Middle West, en Amérique du nord, mais est assez rare dans la nature. Elle croît en milieu ouvert sur des sols frais à humides : en bords des court d’eau, à la lisière des bois, en prairie humide.

Napea dioica est également rare en culture, bien que ce soit une plante facile à cultiver. Encore peu connue des amateurs de vivaces, elle est remarquable par son feuillage, plus que par ses fleurs. Ses belles et grandes feuilles peuvent rivaliser avec celles du ricin commun : une touche exotique assurée, complètement rustique et vivace.

Description du ricin vivace

Napea dioica est une plante produisant une racine napiforme, creuse, plus ou moins ramifiée. La plante passe l’hiver sous forme plus ou moins d’une rosette basale, puis développe un magnifique feuillage. Les tiges se développent dressées jusqu’à une hauteur de 1m 50 à 2 m, voire davantage dans de bonne condition. La plante s’étale sur 1 m, et même, une fois bien installée, va développer de nouvelles rosettes sur un rhizome court. Les feuilles alternes sont larges de 20 à 30 cm, profondément palmées et dentelées, comme un érable ou le ricin, d’un beau vert soutenue, au revers plus clair. Les tiges épaisses, sont vert glauques.

Les fleurs, plutôt petites par rapport à la plantes ne sont pas sans attraits. Les hampes florales sont ramifiées. Les fleurs larges, de 3 à 4 cm, sont blanc pur, regroupées en plusieurs épis denses. Napea dioica, porte soit des fleurs mâles, soit des fleurs femelles ; les fleurs femelles sont d’une forme plus arrondie et régulière. Les fleurs sont à 5 pétales bien séparés, les pièces sexuelles des fleurs sont regroupées en une colonne centrale bien blanche. Les fleurs fécondées par les insectes forment un fruit rond, avec des graines papyracées souvent dispersées par l’eau.

Culture de Napea dioica

Napea dioica demande un sol riche qui reste frais en toute saison. Plus la plante sera exposée au soleil, plus le sol devra être humide. En revanche, elle ne supporte ni l’ombre pleine, ni la sécheresse qui ruine son feuillage. De même, le vent violent est susceptible de coucher ses hautes tiges. Cette plante vivace est installée soit à l’automne, soit au printemps avec un bon apport de terreau ou de compost. La plante sera choisie de préférence pas trop développée : en effet, eu égard à sa racine pivotante, de jeunes plants sont plus faciles à installer et donneront de meilleurs résultats. De plus, il vaut mieux prendre plusieurs spécimens pour avoir des pieds mâles et femelles et en obtenir des graines. Attention aux limaces et escargots qui sont friands des jeunes feuilles.

Multiplier Napea dioica

Napea dioica se multiplie par semis, au printemps à une température de 20°C et en gardant les graines à l’obscurité jusqu’à la germination. La levée est améliorée par quelques semaines de vernalisation. Des plantes issues de semis et repiqués rapidement donneront toujours des individus de plus grand développement.

Les divisions de rosettes de feuilles en périphérie sont possibles au printemps.

Espèces et variétés de Napea

L'espèce n'a pas de variété

Lire aussi
Le basilic vivace Le basilic vivace

Bernard BUREAU des pépinières HORTIFLOR nous présente le basilic vivace. Un basilic vivace, un basilic perpétuel Le basilic vivace est un basilic pérenne dans son milieu d'origine (Afrique), mais...

Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

Vos commentairesAjouter un commentaire