Cactus raquette, Oreille de lapin

Cactus raquette, Oreille de lapin, Opuntia microdasys aux glochides oranges

Botanique

Nom latin  : Opuntia microdasys
Origine  : Mexique
Période de floraison : juin, juillet
Couleur des fleurs  : jaune
Type de plante : cactus de type oponce
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : pas vraiment de feuillage
Hauteur : 60 à 80 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : semi-rustique, jusqu'à -10 °C
Exposition  : ensoleillée
Type de sol : drainant
Acidité du sol  : légèrement acide à légèrement basique
Humidité du sol  : sec à normal
Utilisation : potée extérieure, bord de fenêtre, véranda, extérieur
Plantation, rempotage : printemps, été
Méthode de multiplication : boutures, semis

Opunita microdasys, l’oponce oreille de lapin est l’un de cactus les plus populaires. Il appartient à la famille des Cactacées et de la sous-famille des Opuntioïdeae. Il est originaire du Mexique, mais est très couramment cultivé : d’une part parce qu’il est beau et de taille relativement petite pour un opuntia, et d’autre part parce c’est une espèce relativement rustique et très solide : le cactus increvable par lequel ont commencé bien des collections.

Description de l’oponce oreille de lapin

Opuntia microdasys est un cactus raquette de taille lassez limitée : 60 cm en hauteur. Ses tiges chlorophylliennes sont des raquettes elliptiques de 7 à 15 cm de longueur, vert mat, plate et parsemé d’aréoles cotonneuses, sans aiguilles, mais pleines de glochides (micro-aiguillons). Ces glochides sont jaunes, blanches, ou rousses selon les variétés. 

Chaque nouvelle raquette croît rapidement au cours de la saison de croissance. Lors de cette croissance, on peut observer de petites feuilles cylindriques vertes, rapidement caduques.

Sur les plantes matures, les fleurs jaunes larges de 4 à 5 cm s’épanouissent en juin-juillet, sur le haut des raquettes. Elles comportent de multiples pétales jaune acide, de nombreuses étamines et un gros pistil velouté vert. Ses fruits sont globuleux et rouges.

Attention, ça pique !

Ne vous fiez pas à l’impression de douceur que donne Opuntia microdasys. Les glochides sont en fait de minuscules harpons. Fines et cassantes elles se plantent dans la peau en quantité pour le peu qu’on les effleure ; et bien que ce soit sans gravité, c’est très désagréable. Ils seront toujours manipulés avec des gants solides ou tenus avec plusieurs épaisseurs de papier journal. D’autres parts, ces cactus raquettes devront être hors de portée des petits.

Pour se débarrasser de ces épines, en dehors de la pince à épiler, on peut utiliser du scotch, du chewing-gum, ou encore se frotter longuement avec du savon.

Quelques variétés :

  • Opuntia microdasys f. albipina, aux glochides blanches
  • Opuntia microdasys f. pallida, aux glochides jaunes
  • Opuntia microdasys macroguttata, blanc et plus rustique
  • Opuntia microdasys Undulata, jaune et cristé
  • Opuntia microdasys f. rufida, glochides orange
  • Opuntia microdasys f. rufida minor, une plante naine

Comment cultiver le cactus raquette oreille de lapin ?

Opuntia microdasys a besoin d’une exposition ensoleillée et d’un substrat assez drainant (peu de terreau, avec de la terre de jardin et un peu de gravir fin). Il est rustique jusqu’à -10 °C, à condition d’être au sec, donc s’il est cultivé en extérieur, il doit être protégé d’un toit en hiver.

Opuntia microdasys est arrosé régulièrement d‘avril à fin septembre et maintenu sans arrosage et au frais durant l’hiver. Cette période sèche et froide (sous les 10 °C) est indispensable pour qu’il fleurisse, et évite qu’il ne pourrisse, ou qu’il ne pousse déformé à cause d’une lumière insuffisante.

Il lui faudra une hauteur de 3 à 4 raquettes avant d’être capable de fleurir. S’il est sorti dehors en été, il devra être exposé progressivement aux rayons du soleil pour ne pas brûler (voilé par du papier journal quelques jours, par exemple)

Comment multiplier Opuntia microdasys ?

Le bouturage est facile. La bouture, un article entier, se prélève de mai à aout : la raquette est choisie complètement développée et bien gonflée par un arrosage conséquent une semaine auparavant. Les raquettes se détachent assez facilement, mais il ne faut pas oublier de se protéger des aiguillons (gants non tissés ou papier journal). La coupe est laissées sécher 4-5 jours, puis la raquette est disposée bien dressée, mais peu enterrée dans un mélange sablonneux humide.

Le semis est très satisfaisant : les grosses graines sont entourées d’un épiderme dur et épais. Elles sont trempées 2-3 jours, frottées légèrement au papier de verre, puis posées en surface sur de la terre humide, entre 20 et 30 °C, à la lumière et couvertes d’un plastique jusqu’à la germination.

Espèces et variétés de Opuntia

300 espèces dans ce genre

  • Opuntia ficus-indica, figuier de Barbarie
  • Opuntia basilaris, aux fleurs roses
  • Opuntia brasiliensis, espèce très facile à cultiver aux raquettes extraplates
  • Opuntia humifusa, le figuier d’Inde
  • Opuntia macrocentra, aux raquettes bleu violacé
  • Opuntia robusta, avec d’énormes raquettes épaisses et bleues
  • Opuntia subulata, aux tiges cylindriques
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Bouturer un cactus raquette Bouturer un cactus raquette

Le bouturage est une technique pratique et très facile pour multiplier le cactus raquette et ce, quelle que soit l'espèce concernée. N'hésitez pas à tenter l'expérience, vous serez étonnés !...

Cactus, succulentes ou plantes grasses Cactus, succulentes ou plantes grasses

Les cactus sont des plantes succulentes ou plantes grasses originaires des régions subdésertiques ou ils ont su s'adapter à merveille. Les cactacées se distinguent des plantes par leurs coussinets...

Le rempotage des cactus et des plantes grasses Le rempotage des cactus et des plantes grasses

Au printemps il est temps de rempoter vos protégés piquants, préparez vos gants ! Rempoter au bon moment Le printemps est le moment idéal pour le rempotage de vos cactées et plantes grasses ainsi...

Le perce-oreille Le perce-oreille

Le forficule couramment appelé perce-oreille est un insecte très courant dans nos jardins. Inoffensif, il est considéré comme un auxiliaire du jardinier puisqu'il se délecte essentiellement des...

Vos commentairesAjouter un commentaire