Fougère nid d'oiseau

Fougere nid d'oiseau
Fougere nid d'oiseau

Botanique

Nom latin  : Asplenium nidus
Famille  : Aspleniacées
Origine  : Australie, Asie, Afrique
Type de plante : feuillage décoratif
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : jusqu'à 1,50 m

Planter et cultiver

Rusticité  : 10°C, non rustique
Exposition  : lumière sans soleil direct
Type de sol : terreau léger, drainé
Acidité du sol  : neutre
Humidité du sol  : humide
Utilisation : pot, bac, jardinère, serre tempérée
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : division au printemps
Taille : pas de taille

Un feuillage vert tendre et brillant formant une grande rosette, une relative facilité de culture : la fougère « nid d'oiseau » à décidément tout pour plaire !

Une fougère très ornementale

Asplenium nidus, est une fougère issue de la famille des Aspléniacées. Elle est originaire des régions chaudes et humides d'Asie, d'Australie et d'Afrique, où elle pousse sur des troncs d'arbres ou directement dans les anfractuosités des roches. Dans son milieu naturel, cette plante est épiphyte, elle doit d'ailleurs son nom vernaculaire de « fougère nid d'oiseau » au fait que parfois, des oiseaux y élisent domicile.

L'asplenium est un beau sujet ornemental ; ses frondes légèrement ondulée, d'un beau vert brillant, peuvent atteindre plus de 60 cm de longueur en culture et jusqu'à 1 mètre dans la nature. Elles forment une rosette dont le centre fibreux voit naître le nouveau feuillage délicatement enroulé.

Une plante facile à cultiver

L'Asplénium nidus est une plante sans souci qui se contentera d'une lumière moyenne toute l'année sans soleil direct, ni ombre trop dense, ce qui correspond bien à la majorité des appartements.

Cette fougère devra être gardée à l'intérieur en hiver car ses origines tropicales ne lui permettent pas de tolérer une température inférieure à 16°. En été, vous pourrez l'installer sous un arbre qui lui procurera un léger ombrage ; pensez alors à l'arroser souvent.

D'une manière générale, même gardé à l'intérieur, l'Asplénium devra recevoir des arrosages très réguliers en période de croissance pour que la motte reste toujours humide. Ajoutez une fois par semaine un engrais pour plantes vertes.

En hiver, réduisez les arrosages et stoppez les apports d'engrais.

Le rempotage se pratique au printemps, lorsque les racines occupent vraiment tout le contenant. Parfois elles ont tendance à s'accrocher aux parois du pot qu'il faudra alors casser pour ne pas blesser les racines.

Choisissez un pot de diamètre légèrement supérieur et composez un mélange à part égale de bon terreau et de tourbe. Ajoutez-y une part de sable de rivière pour assurer un bon drainage. Au fond du pot, ménagez un lit drainant avec des graviers ou des petits galets qui assureront un bon écoulement de l'eau résiduelle.

L'Asplénium aimant les atmosphères humides, il se plaira tout particulièrement dans une salle de bain. Dans un salon chauffé, posez le pot sur une large coupelle remplie de billes d'argiles imbibées d'eau pour compenser le manque d'humidité.

La multiplication d'Asplénium nidus se fait par récolte et mise en contact avec la terre des spores présents sur le revers des feuilles, c'est une opération longue et compliquée qu’il vaut mieux laisser pratiquer par les professionnels.

Espèces et variétés de Asplenium

Le genre comprend plus de 700 espèces
- Asplenium nidus, l'espèce type

Nos fiches
Lire aussi
La pie bavarde, un oiseau bruyant La pie bavarde, un oiseau bruyant

Oiseau très commun, la pie bavarde est facilement reconnaissable à son costume blanc et noir caractéristique. Très bruyante, son cri typique est un autre signe distinctif de ce corvidé. Un costume...

Le purin de fougère, répulsif et antiparasitaires Le purin de fougère, répulsif et antiparasitaires

La fougère a des propriétés répulsives et antiparasitaires avérées. Utilisée autrefois comme litière dans les bergeries pour éviter les invasions de puces et de tiques, elle sert aujourd'hui au...

Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Mercier (Ile de france)
    J'ai acheté cette fougère il y a maintenant il y a un an mais elle n'a pas grandi, il y a bien eu renouvellement des feuilles mais de la même taille, pouquoi ? Pourtant les conditions correspondent aux recommandations ?
    Répondre à Mercier
    Le 11/12/2017 à 21:53
  • Sueyn (Valais)
    Il est vrai qu'elle est vraiment magnifique et facile d'entretien. Cependant, bien qu'elle se développe très bien dans mon appartement, je remarque que depuis quelques temps certaines feuilles ont des petites taches brunes; d'autres ont leurs bords rongés comme si il y avait des chenilles. Je n'ai vu aucunes bestioles, mais de fins traits brun foncé disposés perpendiculairement en dessous des feuilles. Que dois-je faire ?
    Répondre à Sueyn
    Le 04/06/2015 à 18:11
    Ptitbouchon (Salon de provence 13300)
    J'en également une dans mon appart. Ce dont vous décrivez, les taches ou traits marron apparaissent lorsque la plante est atteinte de cochenilles
    Répondre à Ptitbouchon
    Le 20/10/2016 à 17:20
  • Benoit Rocabruna
    Une belle fougère ....!!!!
    Répondre à Benoit Rocabruna
    Le 18/03/2013 à 15:04