Bégonia tubéreux

Bégonia tubéreux

Botanique

Nom latin  : Begonia x tuberhybrida
Famille  : Bégoniacées
Origine  : Amérique centrale, Amérique du sud
Période de floraison : de juin à septembre
Couleur des fleurs  : rouge, orange, jaune, blanc, rose
Type de plante : fleur
Type de végétation : bulbe
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 30 à 40 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : non rustique, jusqu'à 2°C
Exposition  : mi-ombre, ombre
Type de sol : terreau, riche en humus
Acidité du sol  : neutre
Humidité du sol  : normal
Utilisation : pot, jardinière, massif
Plantation, rempotage : forcé en intérieur début avril, il est installé en place en avril-mai, lorsqu'il ne gèle plus
Méthode de multiplication : semis, division du tubercule, bouturage de jeunes pousses
Maladies et ravageurs : la fonte des semis, l'oïdium, le botrytis, les limaces

Généralités

Le bégonia tubéreux hybride, Begonia x tuberhybrida, est une une plante à fleurs tubéreuse horticole couramment vendue. Il appartient à la famille des Bégoniacées. Le ou plutôt les bégonias tubéreux horticoles, car ils montrent une grande diversité, sont issus de croisements complexes entre quelques espèces sud-Américaines telles que Begonia boliviensis ou Begonia davisii. Acheté au rayon bulbe et facile à faire fleurir, les Begonia x tuberhybrida fleurissent les balcons les suspensions ou les massifs.

Description du bégonia tubéreux

Begonia x tuberhybrida possède comme organe de réserve un tubercule un peu aplati, large de 3 à 12 cm, légèrement déprimé à son apex. Il est en repos végétatif d’octobre à mars avril, et en croissance végétative d’avril à octobre.

Au printemps, de nouvelles tiges se développent à partir de la zone supérieure (convexe) du tubercule et produisent rapidement feuilles et fleurs. Les feuilles, au limbe un peu épais, tendre et crénelé, sont alternes, à nervures palmées, un peu triangulaires et franchement dissymétriques.

Les fleurs naissent en petites grappes de l’aisselle des feuilles les plus hautes, elles existent dans tous les tons de couleur sauf en bleu ; les fleurs sont simples, semi-doubles ou très doubles. Ces hybrides sont généralement devenus stériles, mais pas systématiquement. Selon les variétés, les tiges sont plus ou moins raides ou souples et les fleurs dressées ou retombantes.

Comment réussir la culture du bégonia tubéreux ?

Le bégonia tubéreux nécessite un climat doux sans excès ni de chaleur ni de fraîcheur : des températures comprises entre 10 et 25 °C permettent un développement optimum. Il croît bien dans un terreau riche et de bonne qualité, qui reste légèrement humide en toute la saison ; il fleurit toute la belle saison s’il est régulièrement arrosé. Le bégonia hybride demande une exposition ombragée ou semi-ombragée, avec du soleil le matin ou le soir. Il vit dehors, mais doit être rentré pour l’hiver ou considéré comme une annuelle.

En France, comme nos températures printanières sont encore fraîches la nuit le bégonia tubéreux a besoin d’être ‘hâté’ en intérieur 4 à 8 semaines avant le moment de le sortir dehors. Et il n’est sorti dehors que lorsque les températures nocturnes ne descendent plus souvent en dessous de 10 °C (vers le mois de mai ou juin).

Faire démarrer la croissance des bégonias à l’intérieur

Pour les hâter, les tubercules sont posés (partie creuse au-dessus) sur du terreau humidifié, au 3/4 de la hauteur dans un pot de 20 à 30 cm d’épaisseur, puis recouvert de 2 cm de terreau. Le tout est maintenu légèrement humide (arrosage sur le bord du pot et non dans le creux du tubercule), à 20 °C et à la lumière. Les nouvelles tiges démarrent ; lorsqu’elles mesurent quelques centimètres, le pot est rempli de terreau jusqu’en haut.

Les bégonias tubéreux sont arrosés soigneusement sur le côté du pot ou par le fond. Tous les 15 jours, on peut les nourrir d’un engrais à fleurs.

Hiverner son bégonia tubéreux

Avant les premières gelées, le bégonia tubéreux est sorti de terre ; ses branches sont coupées près du tubercule, puis celui-ci sera entreposé dans du terreau ou de la tourbe au frais (hors gel) et au sec pendant l’hiver (Garage, cave).

Multiplier le bégonia tubéreux 

Bouturage : au printemps, les jeunes tiges, hautes de 10 cm peuvent être prélevées en les cassant au ras du tubercule : elles s’enracinent sans problème au chaud et à l’étouffée en 2 à 4 semaines, fleurissent et finissent par produire un petit tubercule en fin de saison.

Semis : Les graines germent entre 20 et 25 °C, posées à la surface du pot de terreau très humide. Ce semis est un peu délicat parce que les graines sont fines comme de la poussière, mais la croissance des plantules est rapide.

Son histoire

C'est au 17ème siècle que l'intendant de Rochefort, Michel Bégon organisa une expédition aux Amériques et aux Antilles. En 1869, le père Plumier y découvre une plante qu'il nomma du nom de son protecteur.

On trouve à Rochefort le conservatoire du Bégonia ou sont cultivés plus de 1300 espèces naturelles et hybrides. Depuis 1845, plus de 10000 hybrides ont été obtenus.

Espèces et variétés de Begonia

Le genre bégonia comprend environ 900 espèces

  • Begonia multiflora est un groupe de bégonias aux petites fleurs simples ou doubles
  • Bégonia pendula est un groupe de bégonias aux tiges retombantes
  • Bégonia 'Le Flamboyant' aux fleurs rouges
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Forcer le bégonia tubéreux Forcer le bégonia tubéreux

Déjà présents sur les balcons de nos grands-mères, les bégonias tubéreux sont une valeur sûre. Pour accélérer le processus de reprise et obtenir des fleurs précocement, encore faut-il leur faire...

Création d'un jardin Création d'un jardin

Exemple de création de jardin par Rossano BARBONE Voici un jardin que j'ai réalisé pour une grande entreprise de vin prestigieux. Le dessin de ce jardin de 250 m2 a été guidé par différents points...

Un jardin tout en longueur Un jardin tout en longueur

Une demande de Nicolas Mulet J'ai un terrain qui est tout en longueur 20 m sur 80 m avec une légere pente. Notre proposition d'aménagement Platanus x acerifolia Cercis siliquastrum Sophora japonica...

Un jardin à mi-ombre Un jardin à mi-ombre

Une demande de Gilles Petit Je viens de créer un jardin d'ornement sur une des facades ( 4 fenêtres se partagent le mur à 1m20) de ma maison (Longueur de 8 mètres sur 1 à 2 m de largeur) , exposé...

Vos commentairesAjouter un commentaire