Bégoniacées / Begoniaceae

Bégonia rex

Les bégoniacées sont une famille de plantes herbacées dicotylédones, dont beaucoup sont tropicales. Les Bégoniacées sont un groupe homogène, mais dont on a du mal à trouver la place au sein de la classification. En effet, une étude de 1016 place les Bégoniaceae dans l’ordre des Cucurbitales (comme les courges) mais auparavant ils étaient inclus parmi les Violales (comme les violettes).

Les plantes populaires : les bégonias : bégonia rex, bégonia bambou, bégonia tubéreux, bégonia rustique...

Les Bégoniacées regroupent des plantes très diversifiées à l’état naturel, mais ils sont surtout bien connus en horticulture, car ils sont cultivés et hybridés depuis 600 ans.

Place de la famille parmi les autres et distribution

Les familles des Loasacées (Loasa) et des Datiscacées (Datisca) ont des caractères en commun avec les Bégoniacées ; parfois les Loasacées sont inclus parmi les Bégoniacées.

Les Bégoniacées ont une distribution tropicale et subtropicale. Ils sont présents en Afrique, en Amérique et en Asie. Ils sont absents d’Australie.

Caractères généraux des Begoniaceae 

Les bégonias sont des plantes herbacées pour la plupart, mais quelquefois arbustives, au feuillage caduc (begonia tuberosus) ou persistant (Begonia rex), tubéreux ou à tiges souterraines fibreuses, et donc de formes végétales diversifiées puisqu’ils sont même parfois grimpants.

Leurs tissus sont plus ou moins succulents, assez tendres et gorgés d’eau. Leurs feuilles sont alternes, pétiolées, aux nervations palmées, mais toujours asymétriques, au limbe plein à très découpés, parfois composées (Begonia  caroliniaefolia). Il n’est pas rare que ce limbe étalé soit très agréablement coloré, et c’est pourquoi de nombreux bégonias sont cultivés pour leur feuillage (Begonia rex). Les feuilles sont entourées à leur base de stipules membraneuses bien visibles.

Certaines espèces produisent des bulbilles à l’aisselle des feuilles (Begonia grandis).

Ces tissus succulents ont souvent la capacité de bougeonner : une multiplication végétative est possible par boutures de feuilles et boutures de tiges.

Les fleurs sont rassemblées en cymes ou en racèmes. Les fleurs sont souvent sexuées ; les plantes sont monoïques le plus souvent et parfois dioïques. Les fleurs mâles montrent 2 à 4 segments pétaloïdes opposés, et 4 à plusieurs étamines. Les fleurs femelles sont posées sur un ovaire trigone ailé et montrent généralement 2 à 5 segments pétaloïdes imbriqués.

Les fruits trigones s’ouvrent à maturité sur une grande quantité de très fines graines, dispersées par l’eau et le vent.

Les plantes appartenant à la famille des Bégoniacées

Les Bégoniacées comprennent plus de 1400 espèces réparties en 2 à 5 genres. Ils peuvent presque être réduits à un genre unique, les Begonia

  • le genre Begonia rassemble presque la totalité des espèces de la famille. Du fait, ces bégonias sont divisés en de nombreuses tribus, et parfois classifiés par leur caractère morphologique ou leur mode de culture.

  • les genre Begoniella et Semibegoniella sont parfois non reconnus et inclus parmi le genre Begonia

  • genre Hillebrandia à l’ovaire semi-infère : 1 espèce endémique d’Hawaï Hillebrandia sandwicensis

  • genre Symbegonia, parfois réajusté au niveau de section.

Utilisation des Bégoniacées

Les bégonias sont entrés dans l’horticulture il y a des siècles, portés par leur diversité, leur exotisme et leur complaisance en culture, car ils se multiplient facilement par bouture ou semis. Il existe des bégonias utilisés comme plante d’intérieur (bégonia bambou ou bégonia rex) des bégonias adaptés à nos parterres de jardin ou nos jardinières, mais qui sont frileux et non rustiques, mais aussi quelques espèces subtropicales qui sont assez rustiques pour croître en pleine terre toute l’année tel Begonia grandis.

Localement, Begonia tuberosa est consommé comme un légume (feuilles acidulées comme de l’oseille).

Les pétales de bégonia peuvent agrémenter les salades de leur couleur vive en apportant un léger goût citronné.

Nos fiches de culture

Begonia

Lire aussi
Installation d'un arrosage automatique pour le potager Installation d'un arrosage automatique pour le potager

Mr Collinet habitant à Marseille : Je souhaite mettre en place dans mon jardin un arrosage automatique (goutte à goutte) pour le potager. Comment faut-il faire ? Les 3 principales contraintes...

Un potager au balcon Un potager au balcon

Nulle raison de se priver de la joie de récolter des légumes frais cultivés de façon naturelle sous prétexte que vous ne possédez qu'un simple balcon. A la fois décoratif et utile, cet aménagement...

Le calendrier du potager Le calendrier du potager

Ce tableau donné à titre indicatif présente les périodes de semis, de repiquage et de récolte pour les principaux légumes et pour un climat moyen (type Ile-de-France). Pour chaque espèce, il existe...

Débuter un potager Débuter un potager

Des légumes fraîchement cueillis et regorgeant de saveur qui n’en a pas rêvé ? Sautez le pas en créant votre potager : plaisir des sens garanti ! Le choix de l’emplacement Plusieurs...