Cassier, Cytise indien, Faux séné, Douche d'or

Cassier, Cytise indien, Faux séné, Cassia fistula

Botanique

Nom latin  : Cassia fistula
Synonymes  : Bactyrilobium fistule, Cassia rhombifolia, Cassia bonplandiana, Cassia fistuloides Cathartocarpus excelsus 
Famille  : Caesalpiniacées
Origine  : Asie du Sud
Période de floraison : mai-juin, septembre
Couleur des fleurs  : jaune
Type de plante : arbre subtropical
Type de végétation : arbustive
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 9 à 12 m
Toxicité : plante toxique

Planter et cultiver

Rusticité  : peu rustique, jusqu'à -3°C
Exposition  : ensoleillée
Type de sol : tolérant
Acidité du sol  : neutre
Humidité du sol  : normal à sec
Utilisation : massif, talus
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis

Cassia fistula, le cytise indien ou faux séné, est un arbre subtropical appartenant à la famille des fabacées, sous-famille des Césalpiniacées ; il est originaire du sud de l’Asie, d’Inde et du Sri Lanka. Il est cependant maintenant présent dans de nombreuses régions tropicales, cultivé comme petit arbre d’ornement, attrayant pour sa remarquable floraison, parfois qualifié d’averse dorée. 

Description du Cytise indien

Cassia fistula est un arbre de petit développement. Il possède un tronc clair, unique ou parfois multiple, et une couronne aérée, presque plus large que haute. Il s’élève d’environ une dizaine de mètres. Son feuillage caduc est vert frais, léger. Ses grandes feuilles, longues de 15 à 50 cm sont composées de multiples folioles ovales. Son feuillage débourre au printemps alors que la floraison est déjà en cours.

La floraison de Cassia fistula est remarquable par son abondance et sa présence. Le faux séné fleurit en avril ou, mai, puis parfois encore en septembre. Les fleurs sont regroupées en énormes grappes pendantes de 20 à 40 cm. Chaque fleur, bien qu’à symétrie bilatérale, est bien ouverte et non soudée en carènes comme chez la majorité des Fabacées. Elles sont larges de 4 à 7 cm montrent 5 pétales jaunes bien étalés, avec deux des étamines et le pistil très allongés et recourbés.

Le fruit, appelé casse, est étonnant, c’est une gousse pendante d’abord verte, puis brunissant. Elle est longue de 30 cm ou davantage et épaisse de 3. Lorsqu’on l’ouvre, on y voit les nombreuses loges transversales plates empilées les unes sur les autres renfermant chacune leur graine.

Caractéristique des Fabacées : Cassia fistula est capable de croitre en sols pauvres en azote, car il développe des nodosités au niveau des racines, où vivent des bactéries fixatrices d’azote atmosphérique.

Quelles sont les conditions de culture du cassier ?

Cassia fistula est peu rustique ; jeune, il supporte mal les températures sous 0 °C, et devra donc être protégé lors de ses premiers hivers. Mature, il résiste jusqu’à -4 ° C. Il arrive que les parties aériennes gèlent dans leur totalité et qu’il repousse à partir des racines. Sa culture en extérieur est donc plutôt adaptée aux climats non gélifs.

Cassia fistula supporte n’importe quelle terre ordinaire aux environs de neutre. Il se plait en sol pauvre, devenant très résistant à la sécheresse une fois bien enraciné. Il est en revanche fragile au vent, et préfère une situation très ensoleillée, mais abritée du vent. Une taille habile peut toutefois renforcer sa couronne.

Il arrive que le cassier se fasse attendre plusieurs années pour fleurir suite à la plantation. Il a absolument besoin de soleil pour fleurir. Une sécheresse moyenne peut être propice à l’abondance de la floraison au printemps suivant, mais à l’inverse, une trop forte aridité peut contrarier cette floraison.

Multiplier Cassia fistula

Les graines soigneusement nettoyées de leur pulpe doivent être scarifiées (incisées sans abimer leur embryon), puis trempées quelques jours dans l’eau, jusqu’à ce qu’elles gonflent. Elles germent ensuite dans une terre maintenue humide et à la chaleur, entre 20 et 35 °C.

Des boutures peuvent être tentées en été.

Le saviez-vous ?

Les graines sont entourées d’une pulpe noire et très collante. On s’en débarrasse les doigts à l’aide d’huile.

La plante est toxique, tout en ayant des propriétés médicinales.

Espèces et variétés de Cassia

une centaine d’espèces d’arbres et arbustes

  • Cassia corymbosa, le séné
  • Cassia grandis, un arbre aux feuilles finement découpées
  • Cassia marilandicas, une espèce herbacée rustique à -15 °C
Nos fiches
Lire aussi
Les vrais faux légumes anciens Les vrais faux légumes anciens

Les légumes oubliés ont de nos jours le vent en poupe. Recherche de vraies valeurs, de qualités gustatives et d'originalité, le consommateur change ses habitudes pour se tourner vers des variétés...

Un canard atypique, le coureur indien Un canard atypique, le coureur indien

Une démarche quasi verticale, un plumage ornemental et une facilité de ponte inégalée chez la femelle font de ce canard atypique un oiseau de basse-cour de plus en plus prisé. Un canard différent...

Les faux poivres Les faux poivres

Le monde du poivre est bien plus vaste que ce que l'on pourrait croire. Il est composé, des vrais poivres tous issus de lianes du genre Piper, et de faux poivres que nous allons découvrir ensemble....

Le faux semis pour éliminer les mauvaises herbes Le faux semis pour éliminer les mauvaises herbes

Trop peu pratiquée par les jardiniers, la technique du faux semis est pourtant un moyen efficace et facile de lutter contre les herbes indésirables et de laissez la zone nette en vue du semis réel....

Vos commentairesAjouter un commentaire