Ail de Schubert, Ail feu d'artifice

Ail de Schubert, Ail feu d'artifice, Allium schubertii

Botanique

Nom latin  : Allium schubertii
Famille  : Amaryllidacées
Origine  : Orient
Période de floraison : de mai à juin
Couleur des fleurs  : rose
Type de plante : bulbe
Type de végétation : plante vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : de 50 à 70 cm
Toxicité : les graines seraient, à priori, toxiques pour les chats

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, jusqu'à -24°C
Exposition  : ensoleillée
Type de sol : drainant
Acidité du sol  : légèrement acide à basique
Humidité du sol  : plutôt sec
Utilisation : pente, rocaille, auge, potée, massif sec, bouquet sec
Plantation, rempotage : été, automne
Méthode de multiplication : semis, division
Taille : éventuellement ôter les tètes défleuries
Maladies et ravageurs : pourriture en hiver dans les sols trop humides

Allium schubertii, l’ail de Schubert, est une plante bulbeuse appartenant à la famille des Amaryllidacées, de la tribu Alliacées. Il est originaire du Moyen-Orient, présent naturellement en Palestine, Syrie, Iran du Nord, et Turkestan, parfois naturalisé ailleurs. Allium schubertii est parfois appelé ail feu d’artifice, c’est une plante incroyablement graphique, qui est le point de mire dans le jardin, davantage pour sa forme que pour sa couleur.

Description d’Allium schubertii

L’ail de Schubert est une plante à bulbe à planter en automne ou en hiver, et fleurissant fin de printemps, début d’été. Il entre en repos à partir de juillet.

Son bulbe, bien rond mesure entre 4 et 5 cm de diamètre lorsqu’il est de taille à fleurir. Ses feuilles sont longues et étroites, en forme de gouttière et dressées en rosette. Elles sortent de terre à partir de mars et fanent au moment de la floraison. La tige florale est droite, épaisse. Elle porte un bouquet sphérique de 50 à 100 fleurs roses de deux types. Les premières sont stériles et portées par de longs pédicelles d’une vingtaine de centimètres, elles sont entremêlées avec les secondes, des fleurs fertiles bien développées en étoiles à 6 branches au bout d’un pédicelle plus court, d’une dizaine de centimètres. L’ensemble de l’inflorescence, grosse comme un ballon de basket ressemble à un feu d’artifice, portée sur une tige haute de 50 à 70 cm. Ces inflorescences restent très décoratives une fois sèches.

L’ail de Schubert attire un grand nombre de butineurs dont les papillons, et produit beaucoup de graines rondes et noires.

Comment cultiver l’ail de Schubert ?

Allium schubertii a besoin d’une exposition ensoleillée toute sa saison de croissance. Il est adapté au sol drainant et se montre très rustique (-24 °C) tant que le sol n’est pas excessivement humide en hiver. Par contre, il apprécie des printemps régulièrement arrosés et des étés et automnes assez secs.

Il se cultive aisément en rocaille, sur une pente, ou dans un sol graveleux. Plus la terre y est riche, plus il sera grand. On peut donc le fertiliser un peu en cours de printemps, quand les inflorescences émergent du cœur de la rosette de feuilles.

Il est mis en terre, ou transplanté à partir de bulbes au repos, ce qui est possible de juillet jusque février. Il est planté à une profondeur de 10 à 15 cm, éventuellement déposé sur un lit de gravier, si la terre manque de drainage. Plusieurs bulbes seront mieux mis en valeur, dispersés largement (espacés au minimum de 50 cm) et de façon irrégulière, entremêlés de plante dont le feuillage reste bas ou prend de la hauteur à partir de juin, pour cacher les feuilles jaunissantes de l’ail qui doivent être laissées jusqu’au bout. Par contre les inflorescences peuvent être coupées et utilisées en bouquet.

La multiplication végétative (bulbilles en terre) est lente.

Comment multiplier Allium schubertii ?

Les graines sont semées en janvier, en serre froide ou dehors, elles germent en cours de printemps. Les plantules prendront quelques années avant d’être capables de fleurir.

Comme l’ail de Schubert est de toute façon mieux valorisé en solitaire, les plants produisant plusieurs rosettes de feuilles peuvent être divisés dès que les feuilles sont sèches.

Espèces et variétés de Allium

Le genre comprend environ 700 espèces différentes, dont certaines comestibles : Allium sativum et d’autres Européennes comme Allium ursinum

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
La structure d'une fleur La structure d'une fleur

Comportant une énorme diversité de formes, de coloris, de parfums et de tailles, les fleurs ont pourtant toutes la même structure leur permettant d'abriter les organes sexuels et donc de produire...

A quoi sert une fleur ? A quoi sert une fleur ?

Qu'elles possèdent une exubérante beauté ou qu'elles soient très discrètes, les fleurs ont toutes la même fonction : celle d'abriter les organes reproducteurs de certaines plantes ayant évolué au...

L'eau de fleur d'oranger L'eau de fleur d'oranger

Merveilleuse fragrance se développant dans les pâtisseries ou les entremets, l'eau de fleurs d'oranger n'a pas son pareil pour sublimer les recettes de sa note toute en fraîcheur et en subtilité....

La fleur de sel n'est pas une fleur La fleur de sel n'est pas une fleur

On pourrait aisément imaginer une délicate fleur faite de cristaux de sel à la manière des flocons de neige... Mais cette image n'est valable que dans le monde de la poésie car la réalité est toute...

Vos commentairesAjouter un commentaire