Cassie, Senné

Cassie, Senné, Cassia corymbosa

Botanique

Nom latin  : Cassia corymbosa
Synonyme  : Senna corymbosa
Origine  : Amérique centrale
Espèces proches : Cassia floribunda
Période de floraison : étalée, mais surtout à la fin d’été
Couleur des fleurs  : jaune
Type de plante : plante arbustive méditerranéenne
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 1,50 à 3 m

Planter et cultiver

Rusticité  : peu rustique, -5°C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : drainant, argilo-sablonneux
Acidité du sol  : légèrement acide à légèrement basique
Humidité du sol  : normal
Utilisation : massif, talus
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : bouturage en aout , semis

Généralités

Cassia corymbosa, la senné, est un arbuste tropical de la famille des Fabacées, plus précisément de la sous-famille de Césalpiniacées. C’est une plante originaire d’Amérique centrale plus appropriée pour la culture en climat méditerranéen ou océanique doux, où il forme un petit arbre très florifère l’année durant. Il peut être aussi cultivé en pot et rentré à l’abri pour l’hiver.

Description de Cassia corymbosa

L’arbuste se développe facilement de 1 à 2 m 50 de hauteur pour 2 m de large. Il est ramifié et s’il semble parfois dégingandé, il supporte parfaitement bien la taille de formation. Cassia corymbosa peut être mené en petit arbre avec un tronc unique. Les anciennes branches se lignifient avec l’âge. Les jeunes branches sont de croissance rapide, elles portent des feuilles composées de 3 à 6 folioles en forme d’amande, d’un beau vert profond. Elles sont persistantes si la température reste au-dessus de 0 °C. Les fleurs apparaissent sporadiquement à partir de mai, l’arbre fleurit tout du long de l’été. La période de floraison vraiment importante se situe à la fin de l’été.

Les fleurs, de symétrie bilatérale, présentent 5 pétales arrondis jaune d’or, et 2 grandes étamines recourbées. Elles sont regroupées en corymbes à la cime des branches. Les fleurs attirent nombres de pollinisateurs, dont les papillons. Les fleurs fécondées produisent de longues gousses pendantes contenant quelques haricots.

Culture du Cassia corymbosa

Cassia corymbosa se cultive en plein soleil dans un sol bien drainé, mais relativement frais. Bien que dans son milieu naturel, la plante se développe en sol acide, un substrat légèrement basique ne la dérange pas. Elle supporte bien la chaleur, mais demande cependant des arrosages réguliers en été : soit en pot, il faut arroser dès que la terre du pot semble sèche.

La Senna peut être conduit en arbre ou palissé sur un mur. Il s’installe au printemps après les gelées. Gourmand, Cassia corymbosa aime un apport de nourriture riche en azote et en potasse, un engrais à libération lente tous les mois ou un apport de fumier en surface au printemps.

Rusticité de la senna

Selon les expériences de culture, Cassia corymbosa semble plus ou moins rustique. Divers facteurs entrent ne ligne de compte :

  • une bonne orientation
  • une situation protégée des vents froids par des arbres plus grands, devant un mur au sud, dans une cour
  • des étés suffisamment longs pour que la plante ait le temps de faire du bois

Bien sûr, en fonction de sa force et sa durée, le gel va d’abord rendre le feuillage caduc, puis recéper la plante qui repart au printemps de la base, et enfin tuer la plante. Certains donnent comme température létale -3 à -5°C et d’autres -10 °C. Cela pourrai s’expliquer par le fait que Cassia corymbosa et Cassia floribunda sont en fait 2 plantes distinctes, difficiles à différencier visuellement, mais de rusticité inégale. Cassia corymbosa est la plus rustique des deux.

Les jeunes plants non lignifiés sont plus fragiles que les plantes plus âgées qui ont eu le temps de développer du bois. On peut donc protéger les jeunes plants en hivers avec du paillage et un voile d’hivernage.

Le saviez-vous ?

Il ne faut pas confondre le Cassia corymbosa avec une autre plante appelée également cassia : le cannelier de Chine, qui porte le nom latin de Cinnamomum aromaticum, ou Cinnamomum casssia. Cette plante est très différente et appartient à la Famille des Lauracées.

Espèces et variétés de Cassia

une centaine d’espèces d’arbres et arbustes
Cassia fistula, l’averse dorée
Cassia grandis, un arbre aux feuilles finement découpée
Cassia marilandicas, une espèce herbacées rustique à -15 °C

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante , l'ortie regorge pourtant de trésors...

La division d'une plante La division d'une plante

Non, il ne s'agit pas là de problèmes mathématiques mais bien d'une pratique de jardinage ! La division des souches, des touffes ou des racines est une méthode qui permet de multiplier une plante...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Martinez (Montpellier Hérault)
    Notre Cassia corymbosa est cultivé en pot et se trouve désormais à l'intérieur dans une pièce non chauffée (20°C), avec un éclairage convenable. Après avoir été taillée à la fin de sa floraison, la plante a perdu ses feuilles. Désormais, les feuilles sont réapparues. Nous constatons aujourd'hui que certaines feuilles se colorent pour partie en marron et tombent. Que peut-on faire ?
    Répondre à Martinez
    Le 22/01/2018 à 19:15