A LA UNE »
Far aux fraises

Cyprès de Lawson, Faux cyprès

Utilisé en haie persistante, en rocaille, en arbre isolé, et même en potée, le faux-cyprès de Lawson est tolérant pour le sol et la quantité d’eau disponible qui en fait un arbre facile de culture.

Chamaecyparis lawsoniana 'Ellwoodii'

Botanique

N. scientifique Chamaecyparis lawsoniana
Famille Cupressacées
Origine Amérique du nord
Floraison mars à avril
Fleurs vert
Typeconifère
Végétationvivace
Feuillage persistant
Hauteurjusqu'à 30 m pour l'espèce type

Planter et cultiver

Rusticité rustique, -21°C
Exposition soleil, mi-ombre
Soltolérant
Acidité tolérant
Humidité frais à sec
Utilisationarbuste isolé, ou en massif, haie
Plantationmi-septembre à mi-novembre
Multiplicationsemis, bouturage
Chamaecyparis lawsoniana 'Ellwoodii'
Cyprès de Lawson (Chamaecyparis lawsoniana) : "Cônes mâles"
Cyprès de Lawson (Chamaecyparis lawsoniana) : "Cônes femelles" et feuilles

Le faux-cyprès de Lawson est un conifère originaire d’Amérique du Nord. Cette essence donne des arbres persistants de grande taille, jusque 40 m pour les plus grands, atteignant parfois l’âge vénérable de 500 à 600 ans, et un tronc de plus 1 m de diamètre. Chamaecyparis lawsaniana est assez répandu dans les jardins, sous diverses formes car il en existe plus de 180 cultivars : de l’arbre type jusqu’à des formes naines de moins de 50 cm de haut, utilisés pour faire une haie persistante, en rocaille, en arbre isolé, et même en potée. Sa tolérance pour le sol et la quantité d’eau disponible en font un arbre facile de culture.

Description du cyprès de Lawson

L’espèce type présente un tronc très droit et une forme fastigiée. Le tronc en vieillissant desquame devenant marron à rouge. Les branches bien ramifiées, présentent un feuillage bleuté dense, composé de nombreuses écailles persistantes. Chamaecyparis lawsoniana est de croissance moyennement rapide, de l’ordre de 30 cm par an.

La floraison se déroule en mars-avril, sous forme de fleurs sans corolle. Les fleurs femelles sont regroupées en petites sphères bleues vertes de 1 cm. Les fleurs mâles produisent du pollen en quantité importante, ce qui cause parfois des allergies. Les graines sont à maturité de septembre à octobre.

Quelques variétés

  • Chamaecyparis lawsoniana ’Green globe’ : une variété naine verte et ronde, pour les rocailles ou les potées.
  • Chamaecyparis lawsoniana ’Elwoods Gold’ aux rameaux plumeux de couleur jaune doré.
  • Chamaecyparis lawsoniana ‘Minima Aurea’, de petite taille et jaune.
  • Chamaecyparis lawsoniana ‘Mini Globus’ 1 m en tous sens, bleuté
  • Chamaecyparis lawsoniana 'Uschi's Curtain', au feuillage très effilé et retombant, de type pleureur

Comment planter Chamaecyparis lawsoniana ?

Le faux cyprès est planté de septembre à mi-novembre, pour que ses racines délicates aient le temps de s’acclimater avant les grands froids. On lui aménage une jauge de 2 à 3 fois la taille de sa motte de racines, en y incorporant du terreau de plantation, mélangé à la terre du jardin. La première année, les arrosages seront effectués régulièrement, même s’il pleut. Les jeunes cyprès de Lawson supportent l’ombre mais les plus âgés demande du soleil direct. Pour les autres facteurs, ils supportent presque tout, vent, sécheresse, sol calcaire, sauf les embruns.

Est-ce que l’on peut tailler le faux-cyprès ?

Chamaecyparis lawsoniana supporte bien la taille, tant que l’on n’atteint pas le niveau du tronc desquamé, car à ce stade, il ne se régénère plus. La taille se fait en période estivale. Pour une haie, celle-ci doit être taillée tous les ans.

Comment reproduire le Chamaecyparis lawsoniana ?

Par semis : les graines doivent subir une stratification à froid et peuvent demander parfois plus d’une année avant de germer.

Par bouture : la bouture a l’avantage de conserver l’aspect de l’arbre et elle donne rapidement du résultat. Elle est idéale pour reproduire un cultivar, mais elle n’est pas forcément couronnée de succès : le principe est d’en faire une grande quantité pour en réussir quelques-unes. Les boutures sont placées à partir de fin aout en terre sableuse et humide, sous châssis froid. Elles peuvent être faites aussi à la fin de l’hiver.

Le saviez-vous ?

Le faux cyprès produit un bois de très bonne qualité, beau, solide, facile à travailler ; cette essence est utilisée, par exemple pour les bateaux ou les parquets. Il est actuellement un peu surexploité par rapport à son reboisement.

Espèces et variétés de Chamaecyparis

8 espèces dans ce genre
De nombreux cultivars variant par la forme, la couleur, ou la taille

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Faux cyprès Sawara, Chamaecyparis pisifera Faux cyprès Sawara, Chamaecyparis pisifera

Chamaecyparis pisifera, faux-cyprès Sawara ou cyprès Sawara, est un conifère persistant appartenant à la famille de Cupressacées. La forme naturelle de Chamaecyparis pisifera est native du Japon,...

Cyprès commun, Cyprès de Provence, Cyprès d'Italie, Cupressus sempervirens Cyprès commun, Cyprès de Provence, Cyprès d'Italie, Cupressus sempervirens

Le cyprès commun, ou cyprès d'Italie, est un cyprès que l'on rencontre un peu partout dans le pourtour du bassin méditerranéen et sur les collines d'Italie. Mais, même si vous[...]

Cyprès de Lambert, Cyprès de Monterey, Cyprès à gros fruits, Cupressus macrocarpa Cyprès de Lambert, Cyprès de Monterey, Cyprès à gros fruits, Cupressus macrocarpa

Cupressus macrocarpa, le cyprès de Monterey ou cyprès de Lambert, est un conifère persistant  qui appartient à la famille des Cupressacées. Sa population d'origine, près de Monterey en Californie,...

Cyprès de l'Arizona, Cyprès bleu, Cyprès glabre, Cupressus arizonica Cyprès de l'Arizona, Cyprès bleu, Cyprès glabre, Cupressus arizonica

Le cyprès d'Arizona est un arbre ornemental introduit en Europe vers 1900, il est bien adapté aux régions tempérées chaudes et sèches. 

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Fati (Auvergne)
    J'ai acheté un faux cyprès de Lawson en novembre (mini-globus) pour mettre sur mon balcon. Pour le moment je ne l'ai pas touché, pensez-vous que je peux le rempoter maintenant ou qu'il faut mieux que j'attende septembre, octobre ? Et me conseillez-vous d'ajouter des billes d'argile dans le fond du pot et de mettre un paillage comme des écorces de pin maritime au pied de l'arbre ? Merci
    Répondre à Fati
    Le 28/04/2018 à 15:05