Délosperma à feuilles cylindriques

Délosperma à feuilles cylindriques, Delosperma spalmanhoïde

Botanique

Nom latin  : Delosperma spalmanhoïde
Famille  : Aizoacées
Origine  : Afrique du Sud
Période de floraison : mars, avril
Couleur des fleurs  : violet
Type de plante : plante grasse, succulente
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : feuilles persistantes
Hauteur : 4 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, jusqu'à -18 °C
Exposition  : ensoleillée
Type de sol : drainant, sablonneux, minéral
Acidité du sol  : tolérant, aime le calcaire
Humidité du sol  : frais en hiver, sec en été
Utilisation : rocaille, auge, jardin de gravier
Plantation, rempotage : printemps, fin d'été
Méthode de multiplication : semis, bouturage
Maladies et ravageurs : pourriture des tissus

Delosperma sphalmanthoides, le delospermum à feuilles cylindrique est une petite plante succulente rustique, une adorable plante de rocaille appartenant à la famille des Aizoacées, qui contient aussi bien les délicates plantes-cailloux (Lithops, Conophytums) que d’agréables plantes de rocaille tout à fait rustiques. Delosperma sphalmathoides est originaire de la province du Cap, en Afrique du Sud. Encore peu répandu en culture, ce délosperma à feuilles cylindriques est rustique et se cultive en rocaille, en jardin de gravier ou en auge et potée.

Description de Delosperma sphalmanthoides

Le délosperma sphalmanthoide qui fait partie des ficoïdes est une plante basse et étalée. Elle produit une tige principale, lignifiée à la longue, qui se ramifie en s’étalant. Ses feuilles opposées et soudées par paires à la base sont dressées, glabres et bleutées, de forme quasiment cylindrique ; ces feuilles sont toutes dressées vers le haut, mais le Delosperma sphalanthoïde n’excédera pourtant pas les 2 à 4 cm de hauteur. En revanche, il s’étale sur 20 à 30 cm de diamètre. C’est une plante grasse attrayante même non fleurie.

Les boutons floraux commencent leur amorce dès décembre, et la plante fleurit en tout début de printemps. Les fleurs sont plates et en forme de petite marguerite rose violacé, aux multiples étamines jaunes. Elles semblent posées sur le feuillage.

Delopserma sphalmanthoides produit ensuite des capsules coniques renfermant les graines.

Comment cultiver Delopserma sphalmanthoides ?

Le delosperma sphalmanthoide est rustique jusqu’à -12 voire -18 °C, mais pour cela il doit être cultivé dans un mélange minéral et suffisamment drainant ; un mélange de terre de jardin et sable grossier, ou pouzzolane, par exemple. Pour parachever ce drainage, un lit de gravier peut être installé autour de collet du délosperma. Car contrairement à ce qu’on pourrait penser, bien que succulent, il aime les apports d’eau réguliers, surtout en hiver et au printemps. En fait, sa période de croissance se situe de l’automne au printemps, tandis que sa période de repos correspond à l’été, pendant la saison sèche.

De décembre à sa période de floraison, il ne doit pas souffrir de sécheresse, car cela va limiter la floraison, quitte à l’arroser après chaque dégel en hiver s’il fait sec.

Il peut être installé en rocaille, exposé de préférence au soleil en hiver et profitant de l’ombre l’après-midi en été, ce qui correspond au sud-est. En pot ou auge, il peut avoir besoin de quelques arrosages, même en été. On prendra soin de déplacer la potée à l’ombre durant la belle saison.

Comment multiplier Delosperma sphalmanthoides ?

Les boutures sont faites de préférence au printemps après la floraison, ou en septembre, à la reprise de la croissance. Elles sont posées sur du sable humide, à l’ombre.

Les graines germent facilement, en une à deux semaines dans un sol minéral humide dès que la température dépasse les 20 °C.

Espèces et variétés de Delosperma

Environ 150 espèces dans ce genre

  • Delosperma linearis, aux feuilles tubulaires Delosperma cooperi aux fleurs magenta
  • Delosperma nubigenum aux feuilles plus arrondies
  • Delosperma congesta, pourpier congesté
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Pourquoi les feuilles tombent en automne ? Pourquoi les feuilles tombent en automne ?

La question peut faire sourire, mais qui ne se l'ai jamais posé ? Et elle en amène une autre : pourquoi certains arbres comme les conifères ne perdent pas leurs feuilles ? Tour d'horizon...

Ramasser et broyer les feuilles mortes en un tour de main Ramasser et broyer les feuilles mortes en un tour de main

Voici un truc extrêmement simple qui mérite d'être un peu développé. A l'automne venu, les feuilles mortes ont vite envahit les pelouses et les terrasses. Vous utilisez surement un râteau pour les...

Les plantes à feuilles flottantes Les plantes à feuilles flottantes

Le nénuphar est un des dignes représentants de ces plantes de bassin aux feuilles flottantes. Importantes pour l'écosystème, idéales pour abriter les petits animaux ou pour leur servir de transat...

Précieuses feuilles mortes Précieuses feuilles mortes

Chaque année voit renaître l'élégant ballet des feuilles mortes dansant dans le vent, l'automne arrivant. Nul besoin de stresser à l'idée de les ramasser et de les brûler : vous allez pouvoir les...

Vos commentairesAjouter un commentaire