Cornouiller des pagodes, cornouiller discuté

Cornouiller des pagodes 'Variegata'

Botanique

Nom latin  : Cornus controversa
Famille  : Cornacées
Origine  : Japon, Corée, Chine
Période de floraison : De mai à juin
Couleur des fleurs  : Blanches, en ombelles
Type de plante : Arbre ou grand arbuste
Type de végétation : Feuillu
Type de feuillage  : Caduc
Hauteur : De 10 à 20m. En général il faut compter une douzaine de mètres

Planter et cultiver

Rusticité  : Rustique, -15°C sans soucis
Exposition  : Du plein soleil à la mi-ombre, plutôt légère
Type de sol : Assez indifférent, un peu argileux, sableux ou sablo-humique
Acidité du sol  : Acide à neutre de préférence, même si les sols légèrement alcalins conviennent aussi
Humidité du sol  : Sol plutôt frais, même humide voire inondé sur de courtes périodes. Trop sec, il ne réussit pas à ce cornouiller
Utilisation : Seul sur une vaste pelouse ou en massif associé à des arbustes et des vivaces
Plantation, rempotage : A l'automne et au printemps uniquement, parfois en hiver en dehors des périodes de gel
Méthode de multiplication : On optera pour le semis sous châssis en octobre ou en plein air en mars après stratification hivernale. On peut pratiquer un bouturage herbacé en juin. C. controversa 'Variegata' sera lui greffé en décembre
Taille : Aucune taille nécessaire. Il faut que son magnifique port s'exprime naturellement. On peut supprimer les inflorescences fanées
Maladies et ravageurs : Anthracnose

Ce cornouiller des pagodes est atypique, c'est l'un des plus grands d'un genre comptant plus de 45 espèces. C'est un magnifique petit arbre, au port globuleux, remarquable surtout par ses branches qui, en se développant à l'horizontale, donnent à cette plante une silhouette caractéristique en étages réguliers. C'est aussi avec le Cornus alternifolia le seul cornouiller à avoir des feuilles alternes et non pas opposées.

Ses feuilles, elliptiques, ovales à l'extrémité pointue, angulaires à la base, alternes, parcourues par environ 8 nervures parallèles, mesurent 10cm de long. Leur dessus est d'un vert profond, légèrement brillant alors que leur dessous est plus clair, grisâtre à bleuté. Elles deviennent rouge sombre à l'automne et restent ainsi, flamboyantes, assez longtemps avant de tomber. Mais s'il est magnifique en fin d'année, sa floraison de mai à juin en cymes aplaties blanches n'est pas en reste. Les grands bouquets parfumés de 15cm de diamètre qu'elles forment, viennent illuminer l'arbre tout en soulignant son port si original. Après ce sont les fruits, des baies noir bleuté de 1cm, qui prennent le relais.

Conseils de culture

La culture du cornouiller des pagodes n'est pas véritablement difficile mais il demande néanmoins un peu d'attention et de soin. On le placera tout d'abord au soleil ou dans un endroit très légèrement ombragé et dans un terrain pas trop lourd et plutôt frais. Dans les terres calcaires on veillera à apporter de l'acidité. La mise en place d'un feutre géotextile n'est pas forcément nécessaire, mais la fosse de plantation doit être grande (1m x 1m x0,50m) et 40% la terre retirée sera replacée avec un ajout de 30% de tourbe blonde, 20% de terreau de feuilles et 10% de sable de rivière. Si le sol est déjà neutre ou acide un ajout de terreau et de fumier sera suffisant à la plantation. En entretien un amendement régulier d'engrais mais aussi de tourbe ou d'écorces de pin pour maintenir l'acidité en sols alcalins sera préférable. Ce cornouiller ne se taille surtout pas, son port magnifique étant son principal attrait ; les fleurs fanées peuvent bien sûr être supprimées.

Où et avec quoi planter mon Cornus controversa ?

La silhouette du cornouiller des pagodes gracieuse et étagée demande qu'on le plante seul sans autre arbre à l'entour. En isolé sur une belle pelouse ou trônant dans un massif acidophile, il sera à son avantage. On peut évidemment l'utiliser dans des jardins à l'esprit japonisant où il se mêlera à merveille au petit Acer palmatum 'Dissectum', au très beau Rhododendron yakushimanum ou à l'incontournable Pieris japonica 'Forest Flame'. Comme vivaces à proximité on choisira au soleil Lithodora diffusa et sa floraison d'un bleu intense et à la mi-ombre des jeux d'heuchères et d'astilbes.

Dans un style plus contemporain on pourra l'utiliser pour son fort potentiel architectural en association avec des matériaux modernes et sobres tels que le béton ou le métal, ainsi qu'avec les végétaux graphiques : graminées strictes comme Calamagrostis x acutiflora, Helictotrichon sempervirens, Carex comans 'Bronze' ou de la prêle, Equisetum japonicum splendide par sa rectitude. L'utilisation à son pied de Matteucia struthiopteris, en coupe dressée, contrastera aussi entre verticalité de la fougère et l'horizontalité du Cornus controversa.

Nom et étymologie...

Cornus vient du latin cornu qui signifie "corne", le bois de cornouiller étant très dur. Controversa a lui aussi une origine latine, controversus "tourné vers l'autre côté" à cause de son étrange particularité d'avoir des branches poussant à l'horizontale.

Son nom vernaculaire, cornouiller des pagodes, fait également référence à ce port singulier qui n'est pas sans rappeler les toits des pagodes d'Asie.

Espèces et variétés de Cornus

On connait et on trouve surtout en culture son cultivar 'Variegata' au feuillage marginé de blanc, produit depuis la fin du XIXème siècle par les pépinières Veitch. Sa croissance est plus lente et ses feuilles plus petites.

L'espèce C. alternifolia est très proche mais possède un développement plus réduit dont la hauteur, qui dépasse rarement 6m, est plus adaptée aux petits jardins. Cette espèce possède elle aussi un cultivar aux feuilles bordées de blanc : C. alternifolia 'Argentea' qui pousse encore moins haut...

Nos fiches
Lire aussi
Le cornouiller asiatique Le cornouiller asiatique

Nicolas DE BOIGNE propriétaire du domaine des rochettes nous présente le cornouiller asiatique, Cornus kousa Le Cornus kousa var. chinensis est un cornouiller sur lequel sont greffés beaucoup...

Création d'un jardin Création d'un jardin

Exemple de création de jardin par Rossano BARBONE Voici un jardin que j'ai réalisé pour une grande entreprise de vin prestigieux. Le dessin de ce jardin de 250 m2 a été guidé par différents points...

Un jardin tout en longueur Un jardin tout en longueur

Une demande de Nicolas Mulet J'ai un terrain qui est tout en longueur 20 m sur 80 m avec une légere pente. Notre proposition d'aménagement Platanus x acerifolia Cercis siliquastrum Sophora japonica...

Un jardin à mi-ombre Un jardin à mi-ombre

Une demande de Gilles Petit Je viens de créer un jardin d'ornement sur une des facades ( 4 fenêtres se partagent le mur à 1m20) de ma maison (Longueur de 8 mètres sur 1 à 2 m de largeur) , exposé...

Vos commentairesAjouter un commentaire