Solidage du Canada, Verge d'or du Canada

Solidage du Canada, Verge d'or du Canada, Solidago canadensis

Botanique

Nom latin  : Solidago canadensis
Synonymes  : Doria canadensis, Aster canadensis, Solidago anthropogena
Origine  : Amérique du Nord
Période de floraison : août à octobre
Couleur des fleurs  : jaune
Type de plante : plante herbacée rhizomateuse
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 30 à 150 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, jusqu'à -29 °C
Exposition  : soleil ou mi-ombre
Type de sol : riche
Acidité du sol  : neutre à basique
Humidité du sol  : normal à frais
Utilisation : massif, plante médicinale, plante comestible
Plantation, rempotage : printemps, fin d'été, automne
Méthode de multiplication : dispersion par graines puis par multiplication végétative

Solidago canadensis, la verge d’or du Canada est une plante vivace appartenant à la famille des Astéracées. Elle est originaire d’Amérique du Nord, présente dans les prairies fraiches ou sur les marges forestières. La verge d’or du Canada est une plante des jardins de nos grands-mères, un peu délaissée pendant un temps, mais qui revient au gout du jour du fait de ses multiples utilisations.  

Description de la verge d’or du Canada

Solidago canadensis est une plante vivace, aux nombreuses tiges dressées caduques à inflorescences terminales, portées par des tiges souterraines ramifiées, des rhizomes traçants. Les feuilles sont alternes lancéolée à linéaires, sessiles, vertes au-dessus, mais pubescente au revers. Ses tiges sont aussi velues. La verge d’or fleurit de juillet à septembre. Les inflorescences réunissent en panicule un grand nombre de minuscules petites fleurs composées jaune d’or. Les tiges florales allongées sont étagées avec une tendance à plier de concert dans la même direction : c’est ce qui donne cette allure si typique à la verge d’or. Les fleurs sont nectarifères, très visitées par les insectes, mais à l’odeur étrange.

Bien moins envahissante que la verge d’or géante, la solidage du Canada est cultivée sous forme de variétés plus compactes, aux inflorescences bien denses. Un peu délaissées par l’horticulture durant des années, les variétés horticoles ne sont pas toujours aisées à retrouver :

  • Solidago canadensis ‘Goldkind’ 70 cm et jaune d’or
  • Solidago canadensis ‘ Golden Baby’ encore plus compact
  • Solidago canadensis 'Little Miss Sunshine'  vraiment nain, 30 cm

Comment cultiver le solidago du Canada ?

La solidage du Canada est très aisée de culture, tolérante pour ses conditions de culture, sauf une exception : elle se développe mal en terre acide. Solidago canadensis est très rustique, il ne craint pas les gelées jusqu’à -29 ° C. Il se plait dans un sol normal à frais, mais peut être défiguré par l’oïdium lors de forte chaleur et sécheresse. Il peut accepter des sols lourds, même très argileux ; il se montre un peu gourmand en nutriments, et sera capable d’user un sol riche à la longue si celui-ci n’est pas amendé.

La solidage du Canada produit de beau patch jaune d’or, favorable à la biodiversité du jardin ; la forme la plus naine est étonnante et très facile à utiliser n’importe où. Les variétés plus grandes seront mieux adaptées pour les fonds de massifs ou les bords du potager (refuge pour la faune auxiliaire).

Entretien. Pour éviter les semis spontanés dans le jardin, ou que la verge d’or ne s’échappe du jardin, il est conseillé de couper les tiges défleuries avant la mise en graines.

Chaque automne ou printemps, la souche est nettoyée de ses vieilles tiges et les contours limités s’il y a besoin.

La verge d’or peut être nourrie en matière organique ou en engrais chaque printemps

Autres utilisations

Une plante médicinale : la solidage du Canada contient de nombreux composés actifs. Elle est entre autres anti-inflammatoire, antiseptique, antifongique, hémostatique. Les fleurs peuvent être mâchouillées pour atténuer un mal de gorge ou placée en cataplasme sur une plaie. Une tisane de feuilles est utilisée également.

La verge d’or du Canada en tant que plante comestible : les fleurs et les jeunes fleurs sont consommables cuites. Les graines, pauvres en nutriments sont un épaississant.

Comment multiplier la verge d’or du Canada ?

Les divisions reprennent aisément en fin d’été ou au printemps.

Espèces et variétés de Solidago

Le genre comprend une centaine d'espèces

  • Solidago virgaurea, la verge d’or indigène
  • Solidago gigantea, une espèce géante invasive
  • Solidago ‘Little Lemon’, variété horticole compacte jaune claire
  • Solidago shortii 'Solar Cascade', variété horticole aux inflorescences originales
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Le Domaine Joly-De Lotbinière (Québec, Canada) Le Domaine Joly-De Lotbinière (Québec, Canada)

Situé à Sainte-Croix en la province de Québec au Canada, le Domaine Joly-De Lotbinière est un immense parc-jardin romantique aménagé à partir du milieu du XIXe siècle par la famille seigneuriale de...

La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante , l'ortie regorge pourtant de trésors...

Vos commentairesAjouter un commentaire