Cornouiller kousa, Cornouiller à fleurs, Arbre à fraises

Cornus Kousa 'Gold Star'

Botanique

Nom latin  : Cornus kousa
Famille  : Cornacées
Origine  : Japon, Chine, Corée
Période de floraison : mai à juillet
Couleur des fleurs  : bractées blanches ou roses
Type de plante : arbre de petit développement
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 4 à 5 m

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, -20 ° minimum
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : sol riche, humifère
Acidité du sol  : acide à neutre
Humidité du sol  : frais, mais drainant
Utilisation : en isolé ou dans un massif, grand bac
Plantation, rempotage : à l’automne ou au printemps
Méthode de multiplication : semis, bouturage, greffe

Cornus kousa est un cornouiller à fleurs qui nous vient de l’Asie, introduit en Europe en 1875. Cet arbre de petit développement est particulièrement beau et intéressant. Certains pépiniéristes de talent se sont passionnés pour ce cornouiller à fleurs, se sont spécialisés dans sa production et l’obtention de nouvelles variétés. Ses nombreuses qualités en font un arbre de choix : une dimension modeste, des fleurs de longue durée, des fruits décoratifs, et un feuillage automnal flamboyant ! Le succès de sa culture dépend avant tout des soins qu’on apporte à la plantation.

Description du cornouiller à fleur de Chine

Le Cornus kousa porte de nombreuses branches élégantes et ramifiées. Ses feuilles opposées, 2 fois plus longue que larges, sont ovales et se terminent en pointe. De couleur vert foncé au-dessus et plus glauque au revers. Le bord du limbe des feuilles est ondulé.

Les fleurs sont petites et rassemblées en glomérules. Elles sont mises en valeur par 4 grandes bractées de 4 à 6 cm de long de forme identique aux feuilles formant un ensemble identique à une grande fleur que l’on appelle involucre. Celui-ci, d’abord petit et vert, grandit en devenant de plus en plus blanc, puis finit par se nuancer de rose.

Les fleurs centrales produisent un fruit de 2 à 3 cm, charnu et comestible, rose à cramoisi. Les fruits contiennent une dizaine de graines, leur peau est amères et leur chair de saveur douce, agréablement parfumé, mais d’un intérêt moyen.

Implantation et culture

Choisir son emplacement : on plante Cornus kousa de préférence dans un endroit bien ensoleillé, pour éviter qu’il ne prenne une allure trop dégingandée. De même l’ombre trop importante va limiter la quantité de fleurs produites. En isolé, il pourra développer harmonieusement ses branches si florifères.

Bien préparer la fosse de plantation : il faut particulièrement bien soigner l’implantation du Cornus kousa : il demande un sol frais et riche en humus mais ne supporte pas les rétentions d’eau. Le sol doit être creusé de 80 cm de large pour au moins 60 cm de profondeur ; on apporte dans le trou une grande quantité de compost bien décomposé. Ce compost sera mélangé à la terre de jardin, sauf si celle-ci est calcaire, et un composant drainant, comme du sable grossier non calcaire. Ensuite, une fois planté, un paillage organique, type écorce de pin, permet au sol de conserver une bonne fraicheur.

Entretien du cornouiller à fraises

L’année de la plantation, le Cornus kousa demande un arrosage régulier, qui amène le confort hydrique indispensable à la reprise. Comptez un bon arrosage par semaine, le soir. Une fois l’arbre bien repris, les arrosages sont inutiles, sauf pour les régions très chaudes. Le brunissement du bout des feuilles peut-être dû aussi bien au manque d’eau qu’à l’inverse, c’est-à-dire à cause d’un sol mal drainé.

La croissance des rameaux et des racines est rapide au printemps, il lui faut donc un apport d’azote dès le débourrage des bourgeons. Celui-ci est fait avec de l’engrais au printemps, ou mieux, en amenant du compost en surface chaque année.

Espèces et variétés de Cornus

Le genre comprend plus de 45 espèces d’arbres et arbustes, plus quelques herbacées.
Parmi les variétés existantes:
- Cornus kousa ‘ Chinensis’ au développement plus important et fleurs plus grandes.
- Cornus kousa 'Miss Satomi ' aux bractées roses
- Cornus ‘Porlock', hybride de Cornus Kousa avec Cornus capitata
- Cornus Kousa ‘Nicole’ porte des bractées de 15 cm de long

Nos fiches
Lire aussi
Le cornouiller asiatique Le cornouiller asiatique

Nicolas DE BOIGNE propriétaire du domaine des rochettes nous présente le cornouiller asiatique, Cornus kousa Le Cornus kousa var. chinensis est un cornouiller sur lequel sont greffés beaucoup...

La symbolique des fleurs d'été La symbolique des fleurs d'été

Créez des bouquets pleins d’amour, d’amitié et de pensées cet été en suivant ce petit guide symbolique de quelques une des plus belles fleurs estivales. Impressionnez vos proches par de...

Fête des Mères: Composez vous-même un bouquet avec les fleurs du Jardin ! Fête des Mères: Composez vous-même un bouquet avec les fleurs du Jardin !

Cette année, sortez de l’ordinaire et composez vous même le bouquet que vous offrirez à votre maman ! La plupart des gens pensent qu’un bouquet de Roses est le bouquet par excellence de...

Les fleurs comestibles Les fleurs comestibles

Une liste non exhaustive de fleurs comestibles et des conseils de prudence... Pour commencer : les fleurs des plantes aromatiques, condimentaires , voir certaines médicinales sont comestibles, avec...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • RUGBY (OISE)
    A Antigonos : mon cornus kousa fleurit de moins en moins et cette année pas du tout. Il semble que la proximité d'un gléditsia qui produit des bactéries qui fixent l'azote par les racines et la diffuse aux plantes proches en est la cause. Vous dites qu'il faut du potassium par contre je ne comprends pas faut il un peu de phosphore ou n'en faut il pas ?
    Répondre à RUGBY
    Le 17/04/2017 à 19:09
  • Martin André (Brabant wallon)
    Cela fait au moins 6 ans que j'ai planté cet arbuste et il ne produit toujours pas de fleurs... Pour quelles raisons ?
    Répondre à Martin André
    Le 16/05/2015 à 09:00
    Antigonos (Gironde)
    La réponse est dans l'article : manque de lumière ! Un déséquilibre minéral peut influer sur toutes les plantes : trop d'azote par rapport au potassium, et même un peu phosphore, favorise la croissance végétative (branches et feuilles) au détriment de la floraison.
    Le 09/04/2017 à 22:43
  • Plennevaux (Belgique namur)
    Bonjour, j'ai planté un cornus kousa samaritan en avril, jusqu'à il y a un mois, les feuilles étaient belles. depuis les feuilles deviennent brunes et sèches, aujourd'hui, je suis allée voir , et la plupart des feuilles sont brunes et sèches. seules les nouvelles sont encore belles je l'ai planté dans de l'humus + billes argex + terre bruyère (ma terre est noire et riche) le voisin a un noyer et mon cornus est planté juste en dessous, question cornus et noyer vont ils ensemble ? merci
    Répondre à Plennevaux
    Le 15/09/2013 à 21:31
    Antigonos (Gironde)
    Rien ne pousse près d'un noyer ! Il ne supporte même pas ses congénères, raison pour laquelle il n'existe pas de forêt de noyers, même dans sa région d'origine supposée, la Transylvanie, où il forme des étendues sauvages sans que les arbres ne soient proches. Il libère une substance herbicide, le juglon. Voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Juglon.
    Le 09/04/2017 à 22:38