Orpin à feuilles épaisses

Orpin à feuilles épaisses, Sedum dasyphyllum
Orpin à feuilles épaisses, Sedum dasyphyllum

Botanique

Nom latin  : Sedum dasyphyllum
Synonymes  : Sedum cruciatum
Famille  : Crassulacées
Origine  : Europe
Période de floraison : juin à août
Couleur des fleurs  : blanc
Type de plante : plante grasse
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : feuilles épaissies, persistantes
Hauteur : 5 à 10 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique jusqu'à - 19°C
Exposition  : mi-ombre à plein soleil
Type de sol : drainant
Acidité du sol  : légèrement acide à basique, ne craint pas le calcaire
Humidité du sol  : normal
Utilisation : potée, muret, rocaille, toiture végétalisée
Plantation, rempotage : d'avril à septembre
Méthode de multiplication : bouturage, division, semis

Sedum dasyphyllum, l’orpin à feuilles épaisses, est une plante vivace appartenant à la famille des Crassulacées. L’orpin à feuilles épaisses est une petite plante succulente, adaptée pour supporter un sol pauvre et sec. Elle est distribuée en Europe,  en massifs montagneux, dans les éboulis ou dans une fissure de la roche, mais aussi parfois en plaine, sur les alluvions, ou en sol sablonneux.

Sedum dasyphyllum est également une plante de rocaille souvent cultivée au jardin. Très facile de culture, elle est capable de s’adapter à de nombreuses conditions de culture.

Description de l’orpin à feuilles épaisses

Sedum dasyphyllum se montre sous forme d’une petite touffe de plusieurs tiges, d’abord dressées puis semi-rampantes. Le sedum à feuilles épaisses s’étale sous la forme d’un petit tapis de 5 à 10 cm d’épaisseur. Les tiges fines portent de petites feuilles opposées, ovoïdes, de 5 à 7 mm de longueur, un peu aplaties et succulentes. Selon les conditions de culture, la plante change d’aspect : au soleil et en sol pauvre, la plante peut-être très compacte, basse, aux entrenœuds si courts que la tige disparait sous les feuilles jointives, elles forment une grappe dense et régulière, de couleur bleutée. Si elle est ombragée ou  en sol riche, l’orpin à feuilles épaisses croît plus rapidement laissant apparaitre la tige entre les petites feuilles, accrochées comme des perles. Les tiges sont plus longues et le limbe plus vert. Bien sûr, tous les intermédiaires sont possibles entre les deux formes.

Sedum dasyphyllum est persistant et ses feuilles se colorent d’une charmante teinte violacée avec le froid de l’hiver.

Les fleurs apparaissent  au sommet de sur certaines tiges, en une petite hampe florale lâche, portant quelques petites fleurs étoilées blanches. Pollinisées par les insectes elles produisent de minuscules graines qui s’accrochent dans les fissures et germent  avec très peu de sol.

Culture du Sedum dasyphyllum

L’orpin à feuilles épaisses est un sedum rustique facile : il aime le soleil, et, indifférent au ph,  demande surtout à croître dans un sol drainé. Bien que supportant la mi- ombre, il sera bien plus joli avec un bon ensoleillement. De plus, lorsqu’il profite d’un sol trop riche et pas assez minéral, il aurait tendance à croître trop vite. Il peut être installé au jardin presque toute l’année.

Sedum dasyphyllum peut être utilisé en rocaille, avec des plantes qui montrent la même  vigueur que lui, par exemple il sera magnifique en contraste  à côté d’un Sedum spurium ‘Atropurpureum’, pourpre, ou d’un groupe de Sempervivum tectorum, la joubarbe des toits.  Par contre voisin de plante de rocailles de collection de croissance  plus lentes, telles que les petites joubarbes, ou les saxifrages à fleurs, il aura tendance à devenir trop envahissant.

Sedum dasyphyllum est une espèce intéressante pour couvrir la surface d’une potée plutôt que de laisser la terre nue autour d’une plante en tige par exemple. Il  pousse dans les fissures d’un vieux mur, ou sur le bord  d’un pavage surchauffé, il résiste très bien à la sécheresse.

Multiplication de l’orpin à feuilles épaisses

Les graines germent facilement, parfois même spontanément dans le jardin. Chaque morceau de tige est susceptible de s’enraciner durant toute la belle saison. 

Espèces et variétés de Sedum

Environ 500 espèces de sedum

Rustiques :
Sedum acris, le sedum acre
Sedum kamtschaticum, l’orpin du Kamtchatka
Sedum hispanica, l’orpin d’Espagne
Sedum spectabile, belle grande vivace
Sedum spurium, Jolies rosettes à feuilles plates
Sedum sieboldii, l’orpin de siebold
Sedum monregalense, le sedum de Montéreale

Non rustiques :
Sedum T. hintonii Clausen, remarquable mais fragile
Sedum morganianum, retombante

Nos fiches
Lire aussi
Pourquoi les feuilles tombent en automne ? Pourquoi les feuilles tombent en automne ?

La question peut faire sourire, mais qui ne se l'ai jamais posé ? Et elle en amène une autre : pourquoi certains arbres comme les conifères ne perdent pas leurs feuilles ? Tour d'horizon...

Ramasser et broyer les feuilles mortes en un tour de main Ramasser et broyer les feuilles mortes en un tour de main

Voici un truc extrêmement simple qui mérite d'être un peu développé. A l'automne venu, les feuilles mortes ont vite envahit les pelouses et les terrasses. Vous utilisez surement un râteau pour les...

Les plantes à feuilles flottantes Les plantes à feuilles flottantes

Qui ne connait pas le nénuphar, digne représentante de ces plantes de bassin aux feuilles flottantes. Les plantes dites "à feuilles flottantes" possèdent des feuilles posées à la surface de l'eau...

Précieuses feuilles mortes Précieuses feuilles mortes

Chaque année voit renaître l'élégant ballet des feuilles mortes dansant dans le vent, l'automne arrivant. Nul besoin de stresser à l'idée de les ramasser et de les brûler : vous allez pouvoir les...

Vos commentairesAjouter un commentaire