Violette japonaise Silver Samouraï

Viola Dancing Geisha, Violette japonaise Silver Samouraï, Viola x 'Silver Samouraï'

Botanique

N. scientifique Viola x 'Silver Samouraï'
Synonyme Viola 'Dancing Geisha'
Famille Violacées
Origine horticole
Floraison mars, avril
Fleurs lavande
Typeviolette asiatique
Végétationvivace
Feuillage caduc
Hauteur15  cm

Planter et cultiver

Rusticité très rustique, jusqu'à -23 °C
Exposition mi-ombre
Solsol humifère et drainant
Acidité légèrement acide à légèrement basique
Humidité normal
Utilisationpotée, rocaille semi-ombragée, sous-bois
Plantationautomne, printemps
Multiplicationsemis, division
Sensibilité limaces, pucerons
Viola Dancing Geisha, Violette japonaise Silver Samouraï, Viola x 'Silver Samouraï'

Viola ‘Silver Samouraï’ est une violette d’origine horticole, une plante vivace appartenant à la famille des Violacées. Elle et parfois commercialisée également sous le nom de Violette ‘Dancing Geisha’. La violette ‘Silver Samouraï’ est un cultivar breveté, à la multiplication réglementée. Sans certitude, elle serait un hybride de Viola Koreana et de Viola chaerophylloides, tous deux de charmantes violettes japonaises d’origine montagnarde. Superbe feuillage et intense floraison, la violette Silver Samouraï ne se trouve que chez quelques pépiniéristes passionnés. Elle est pourtant robuste et assez aisée à maintenir.

Description de Viola ‘Silver Samouraï’

La violette japonaise ‘Silver Samourai’ est une petite plante, haute de 15 cm. elle forme un rhizome souterrain court portant plusieurs rosettes de feuilles basales, et s’étale peu à peu. Ses feuilles sont originales pour une violette, car elle ressemble plutôt à celles d’un lierre. Les longs pétioles portent un limbe triangulaire et irrégulièrement denté et lobé. De plus, elles sont comme chez Viola koreana, panachées de vert et d’argent. Viola ‘Silver Samourai ‘ est donc décorative toute la belle saison pour son feuillage dense, un peu hirsute et coloré.

En fleur, cet hybride japonais est un vrai bijou. Les fleurs s’épanouissent tôt en saison, en mars avril, alors que la violette sort de son repos hivernal et commence à produire quelques feuilles. Ses fleurs zygomorphes sont relativement grandes pour une violette, 2 à 3 cm de large, couleur lavande, palissant avec le temps. Elles ne sont pas parfumées. Généralement stériles, elles ne produisent pas de fruit.

Le reste de la saison de croissance, quelques fleurs cléistogames (qui ne s’ouvrent pas) se développent discrètement sous le feuillage. Un processus qui permet la formation de graines par autopollinisation. Dans ces gousses, petites et souvent mal formées, il y a parfois 1 ou 2 graines viables.

Comme cultiver la violette japonaise ‘Silver Samouraï’ ?

Viola ‘Dancing Geisha’ se montre plus vigoureuse que sa parente Viola Koreana. Elle est rustique jusqu’à -23 °C, tant que le sol n’est pas trop gorgé d’eau en hiver. Contrairement à la plupart de nos violettes françaises, c’est une espèce caduque, qui se met au repos sous terre pendant la mauvaise saison.

Elle apprécie une exposition d’ombre légère, mi-ombre, ou encore ensoleillé au printemps et ombragée en été, ce qui est le cas sous les buissons ou les arbres caducs. Elle demande un pH moyen, sans excès, un sol relativement humifère et drainant.

Elle s’adapte également parfaitement la culture en pot. Il suffit alors de l’arroser à chaque fois que la terre est sèche, parfois avec un apport d’engrais modéré. La culture en pot peut la rendre plus sensible au gel. Pour y remédier, il suffit d’enterrer le pot à ras de terre pendant l’hiver. Ainsi, elle peut bénéficier du froid de l’hiver qui est indispensable pour la mise en fleur et en même temps affronter les gelées franches.

Au moment de la formation des fleurs et des nouvelles feuilles, les limaces seront à surveiller, car elles sont très friandes de ces jeunes pousses.

Espèces et variétés de Viola

Plus de 500 espèces

  • Viola reichenbachiana, la violette de Reichenbach
  • Viola riviana, la violette de Rivin
  • Viola coreana, violette de Corée
  • Viola silkirkii, une miniature
  • Viola sororia, la violette de Pentecôtes
  • Viola odorata, la violette odorante
  • Viola rupestris, la violette des rochers
  • Viola banksii, une violette australienne
  • Viola labradorica, la violette du Labrador
  • Viola coronifera, une merveille andine de la section des rosulates, en forme de joubarbe
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Violette des bois, Violette sauvage, Violette de Reichenbach, Viola reichenbachiana Violette des bois, Violette sauvage, Violette de Reichenbach, Viola reichenbachiana

Viola reichenbachiana, la violette de Reichenbach ou violette des bois est une petite plante vivace appartenant à la famille des Violacées. Viola reichenbachiana est une plante sauvage indigène,...

Bégonia ‘Silver Splendor’, Begonia x ‘Silver Splendor’ Bégonia ‘Silver Splendor’, Begonia x ‘Silver Splendor’

Le bégonia 'Silver splendor', est un hybride horticole appartenant à la famille des Bégoniacées. c'est une obtention récente de bégonia rustique à installer au jardin qui est bien distribuée dans[...]

Violette du Labrador, Viola labradorica, Viola riviniana purpurea Violette du Labrador, Viola labradorica, Viola riviniana purpurea

Viola riviniana purpurea group, la violette de Rivin pourpre est, avec Viola odorata, la violette sans doute la plus commercialisée et la plus cultivée dans les jardins. Malencontreusement, cette...

Violette parente, Violette de pentecôte, Violette papilionacée, Viola sororia Violette parente, Violette de pentecôte, Violette papilionacée, Viola sororia

Viola sororia, la violette papilionacée, est une plante vivace appartenant à la famille des Violacées. La violette papilionacée est originaire du nord de l'Amérique, présente au Canada et à l'est[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Mimiche (Paris/Loiret/Corry)
    Où puis-je acheter la violette ? Merci
    Répondre à Mimiche
    Le 24/02/2019 à 01:56