Origan mexicain, Sauge mexicaine, Romarin menthe à longues fleurs, Origan des Hopis

Poliomentha longiflora, l’origan des Hopis est une belle plante vivace résistante à la sécheresse, fiable et très décorative : un nouvel origan mexicain plus rustique dont la saveur aromatique est à découvrir.

Origan mexicain, Sauge mexicaine, Origan des Hopis, Poliomintha longiflora

Botanique

N. scientifique Poliomintha longiflora
Synonymes Hedeoma longifolia, Poliomentha bicolor
Origine Texas, nord du Mexique
Floraison printemps, été
Fleurs rose pâle à lavande
Typeplante vivace
Végétationherbacée
Feuillage caduc
Hauteur60 cm à 1 m

Planter et cultiver

Rusticité rustique, jusqu'à -10 °C
Exposition ensoleillée à mi-ombre 
Soldrainant
Acidité neutre à très alcalin
Humidité normal à très sec
Utilisationplante aromatique, plante médicinale, plante ornementale, résistante à la sécheresse
Plantationprintemps
Multiplicationprintemps
Taillesemis, division
Origan mexicain, Sauge mexicaine, Origan des Hopis, Poliomintha longiflora

Poliomentha longiflora, appelé parfois origan du Mexique ou origan des Hopis est une plante vivace, un arbrisseau aromatique appartement à la famille des Lamiacées, tout comme les sauges, les menthes et les romarins. Poliomentha longiflora est utilisé en cuisine mexicaine depuis longtemps, donc son origine exacte est biaisée par sa culture bien répandue. Sa distribution se situe au Texas et dans le nord du Mexique, comme les autres espèces de ce genre assez restreint. C’est une plante xérophyte qui s’installe dans les broussailles, enrochements et bordures ensoleillées.

Son usage alimentaire a généré divers noms d’usage : origan des Hopis, les Hopis étant les Indiens locaux, romarin menthe à longues fleurs (tous les Poliomentha sont appelés romarin menthe en Amérique) ou encore origan mexicain. Mais cette dernière appellation peut prêter à confusion puisqu’elle est partagée avec deux autres plantes aromatiques : Lippia graveolens, un membre de la famille des Verbénacées, qui est moins rustique, et Monarda fistulosa var. Menthifolia qui est aussi une Lamiacée.

L’origan des Hopis a traversé l’atlantique il y a peu pour apparaître dans nos fêtes des plantes, où elle a remporté un vif succès. Outre ses qualités aromatiques, elle présente une floraison intéressante et de longue durée.

Description de l’origan de Hopis

Poliomentha longifolia est un sous-arbrisseau, dont la base des tiges se lignifie (comme chez la lavande). Il atteint une hauteur de 60 cm à 1 m. Ses tiges sont ramifiée et dressée, plutôt verticales. Ses jeunes tiges présentent cette section carrée typique des Lamiacées.

Le feuillage de cet origan mexicain est persistant ou semi-persistant en fonction du climat. 

Les feuilles sont ovales à elliptiques, entières, puis davantage lancéolées sur les tiges florales. Ces feuilles sont riches en huile essentielle, elles sont extrêmement aromatiques et dégagent un parfum mentholé au moindre toucher.

Les inflorescences s’allongent en une succession de verticilles de 3 à 7 fleurs et s’épanouissent en grand nombre le long du printemps et de l’été.

Les fleurs montrent un petit calice actinomorphe et une longue corolle gracieuse étroitement tubulaire et zygomorphe, d’environ 3 cm, ce qui est grand pour une Lamiacée. Ces fleurs s’épanouissent en lavande puis s’éclaircissent en rose clair. Cette floraison à plusieurs tons est très décorative.

Bien qu’elle attire les insectes pollinisateurs (abeilles et papillons) avec son nectar, Poliomintha longiflora ne produit que rarement des graines en Europe, certainement parce que ses longues fleurs n’y ont pas le pollinisateur adapté.

Vous pouvez toutefois tenter une pollinisation manuelle au pinceau !

Comment cultiver l’origan mexicain ?

Poliomintha longiflora est probablement rustique jusqu’à -8 °C, voire -10 °C, une fois bien enraciné. 

Son origine mexicaine réclame de la chaleur et du soleil. En dehors du climat méditerranéen qui lui convient bien, même à mi-ombre, on lui procurera un emplacement protégé et bien ensoleillé où la chaleur s’accumule. 

L’origan mexicain est une plante fiable et coriace, particulièrement résistante à la chaleur et à la sécheresse, mais en même temps moins sensible à l’humidité que Lippia graveolens, par exemple. Elle accepte un peu n’importe quel sol qui soit drainant : sablonneux, graveleux, ou plus ordinaire, mais sans que ses racines soient maintenues dans l’humidité. Elle peut se contenter d’une terre pauvre.

Cette plante sera plantée en pleine terre au printemps, après les grands froids. Elle aura ainsi toute la belle saison pour s’installer et affronter l’hiver suivant. Malgré sa résistance face à la sécheresse, son enracinement nécessite tout de même quelques arrosages, le temps qu’elle s’installe.

Si vous doutez de sa rusticité, prévoyez dès que possible, en juin, juillet, août, des boutures que vous pourrez tenir hors gel en hiver.

L’origan des Hopis se cultive également très bien en potée, que l’on rentre sous serre ou véranda, dès qu’il gèle un peu trop. 

Usage alimentaire du romarin menthe à longues fleurs

Poliomentha longiflora a un goût plus prononcé que l’origan européen. Comme cette plante s’est introduite récemment dans nos jardins, son usage est à découvrir. Il faut savoir cependant que la majorité de son goût s’évapore avec une surcuisson. Il faut donc plutôt l’ajouter aux plats mijotés vers la fin de cuisson.

Au Mexique, cette herbe aromatique est souvent intégrée à la poudre de piment séché. L’origan mexicain est parfois jeté sur le charbon de bois pour aromatiser la viande grillée au barbecue et il est couramment utilisé aussi pour les marinades de poulet.

Les fleurs, assez grandes et jolies, sont utilisées crues pour colorer les salades.

En cuisine, Poliomintha longiflora est un excellent substitut à Lippia graveolens, l’origan mexicain commun, d’autant qu’au jardin, il est moins sensible à l’humidité et plus rustique.

Entretien

Chaque fin d’hiver/début de printemps, juste avant que le romarin menthe ne redémarre en végétation, les vieilles tiges sont rabattues à 20/30 cm du sol. Pour ces plantes dont la rusticité peut être mise à l’épreuve, c’est important d’attendre la fin d’hiver plutôt que de tailler en automne.

En zone aride, un bon coup d’eau ponctuel au printemps ou en été va booster la floraison.

Usage médicinal 

Poliomintha longiflora produit une huile essentielle riche en thymol et carvacrol. Il est antioxydant, antimicrobien, antifongique et désinfectant.

Comment multiplier Poliolintha longifolia ?

Le romarin menthe se multiplie facilement par bouturage. Le mieux est de prélever une branche en croissance, mais sans fleurs, dont la base est légèrement durcie et bouturée avec un talon en cours de printemps. Mais d’autres types de boutures peuvent certainement reprendre également, par exemple, en tentant de replanter le bas des tiges rabattues en fin d’hiver.

Ces boutures sont enterrées au 2/3 dans une terre drainante et légèrement humide. Avec un peu de chaleur, elles doivent s’enraciner en moins de 1 mois.

Espèces et variétés de Poliomintha

9 espèces décrites dans ce genre

  • Poliomintha incana, menthe givrée 
  • Poliomentha maderensis, originaire aussi du Mexique et du Texas
  • Poliomintha bustamanta, autre romarin menthe
Lire aussi
Origan compact, Origan du Maroc, Origanum compactum Origan compact, Origan du Maroc, Origanum compactum

L'origan compact est une plante médicinale d'origine méditerranéenne très utilisée, on en extrait d'ailleurs une huile essentielle commercialisée.

Gros thym antillais, Bourrache indienne, Origan cubain, Plectranthus amboinicus Gros thym antillais, Bourrache indienne, Origan cubain, Plectranthus amboinicus

Plectranthus amboinicus possède de nombreux noms d'usage tels que menthe mexicaine, origan cubain, bourrache indienne, gros thym antillais, etc. démontrant qu'il est une plante condimentaire. Cette...

Marjolaine officinale, Origan des jardins, Grand origan, Origanum majorana Marjolaine officinale, Origan des jardins, Grand origan, Origanum majorana

La Marjolaine officinale, est une variété issue d'Origanum vulgare, la marjolaine sauvage, selectionnée depuis des siècles pour ses vertus médicinales. L'Origanum vulgare est une vivace prolifique...

Origan commun, Marjolaine sauvage, Marjolaine batarde, Origanum vulgare Origan commun, Marjolaine sauvage, Marjolaine batarde, Origanum vulgare

L'origan commun, Origanum vulgare, est une plante aromatique indigène facile à cultiver. Ses inflorescences séchées sont l'une des « fines herbes ». Sa forme dorée est une plante excellente...

Vos commentairesAjouter un commentaire