Ail rouge, Lis de sang africain, Haemanthus multiflore

Ail rouge, Haemanthus multiflore, Scadoxus multiflorus

Botanique

Nom latin  : Scadoxus multiflorus
Synonyme  : Haemanthus multiflorus
Famille  : Amaryllidacées
Origine  : Afrique australe
Période de floraison : printemps, été
Couleur des fleurs  : rouge
Type de plante : plante à bulbe
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 45 à 70 cm
Toxicité : fleur et feuilles toxiques

Planter et cultiver

Rusticité  : non rustique, jusqu'à 4°C
Exposition  : lumineuse, sans soleil direct
Type de sol : assez riche en matière humifère et drainant
Acidité du sol  : ph acide à neutre
Humidité du sol  : normal à frais
Utilisation : potée, plante d'intérieur
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : bulbilles, semis

L’ail rouge, ou lis de sang africain, Haemanthus multiflorus, est une plante bulbeuse appartenant à la famille des Amaryllidacées. Cette espèce a été reclassée dans un autre genre il y a peu et s’appelle maintenant Scadoxus multiflorus. Mais elle est toujours commercialisée en tant qu’Haemanthus multiflorus.

Assez courant en culture, l’ail rouge est originaire d’Afrique australe. Peu rustique, cette plante bulbeuse se cultive en pot, à la manière des amaryllis

Description de l’ail rouge

Scadoxus mutiflorus est une plante bulbeuse. C’est une plante au feuillage caduc qui passe l’hiver au repos. Courant mars-avril, la plante entre en végétation et commence à développer une hampe florale épaisse, qui souvent, s’épanouira en début d’été. 100 à 200 fleurs en étoile rouge orangé, dont les étamines rouges sont coiffées d’anthères jaunes, sont disposées en une sphère parfaite, de parfois 25 cm de diamètre.

Les étonnantes feuilles de l’ail rouge se développent en même que la hampe florale. Elles forment un élégant pseudotronc de leur pétiole engainant. Les limbes s’élargissent tous au même niveau, couronnant ce pseudotronc. Les limbes sont grands et larges, lancéolés, au rebord ondulé, le pseudo-tronc est parfois joliment marbré de violet.

Les fruits sont des baies d’abord verte puis rouge vif. Elles renferment les graines.

La taille de l’haemanthe rouge est assez variable, d’une part en fonction de la sous-espèce, par exemple Scadoxus multiflorus var Katharinea peut s’élever jusqu’à 1 min 10 s, mais aussi en fonction de la culture. Cependant la taille de l’ail rouge est très souvent bien plus modeste, de l’ordre de 45 cm en moyenne. La plante s’élargit avec les années par la production de bulbilles latérales.

Scadoxus multiflorus est toxique, parfois utilisée comme poison en Afrique, mais comme fréquemment, c’est en même temps une plante médicinale.

Cultiver l’haemanthus multiflore

Scadoxus multiflorus se cultive en pot. Non rustique, elle souffre dès que les températures sont négatives. Elle supporte éventuellement -1 à -4 °C en sol très sec.

L’ail rouge apprécie une terre riche en humus, bien décomposée et drainante : par exemple un mélange de terre de jardin, de sable horticole et de compost bien décomposé. Cette plante à bulbe gagne à ne pas être perturbée pendant plusieurs années.

L’ail rouge demande une bonne luminosité sans soleil direct.

Les bulbes sont plantés au repos, et doivent affleurer à la surface de la terre. À partir de fin mars, dès qu’on voit démarrer la végétation, les arrosages débutent et seront réguliers toute la saison de croissance. La plante est gourmande et apprécie les apports d’engrais liquide tous les 15 jours. Le sol peut rester frais, mais jamais gorgé d’eau ni le pot tremper dans une soucoupe d’eau.

Lorsque les feuilles périclitent, les arrosages sont stoppés net, lorsque la terre est complètement sèche, la potée d’haemanthus multiflore peut partir dans ses quartiers d’hier : garage cave, ou véranda hors gel.

Multiplier Scadoxus multiflorus

Les bulbilles sont éventuellement séparées du pied mère à la fin de la floraison. Cette opération ne doit pas être effectuée trop souvent puisque l’ail rouge préfère ne pas être perturbé par un rempotage ou des divisions.

Les graines, tendres, sont de durée brève et seront semées si possible dès leur maturité, lorsque les fruits sont rouges et commencent à rider. Elles sont doucement nettoyées du fruit et semées, enfoncées, mais à fleur de terre, non couvertes. Elles germent alors facilement au chaud (20° C minimum) et bien arrosées.

Espèces et variétés de Scadoxus

9 espèces dans le genre Scadoxus
Scadoxus coccineus, aux ombelles entourées de grandes bractées rouges, très spectaculaires
Haemanthus albiflos, espèce rare aux fleurs blanches

Lire aussi
Le poisson rouge Le poisson rouge

Le poisson rouge est un grand classique des bassins extérieurs. De la famille de la carpe, ce poisson est facile à vivre dans les régions tempérées puisqu'il supporte des écarts de températures...

Le rouge-gorge Le rouge-gorge

Bien connu des jardiniers, le rouge-gorge est un passereau au caractère tout à fait singulier. Farouche défenseur de son territoire, il sait se faire aimable avec les hommes toujours perché à...

Sang séché et corne broyée, des engrais naturels Sang séché et corne broyée, des engrais naturels

Pour avoir un beau jardin, l'emploi d'engrais chimique n'est pas une fatalité. En traitement de fond ou pour donner un coup de fouet à la végétation, la corne broyée et le sang séché seront vos...

Un gendarme en rouge et noir Un gendarme en rouge et noir

On aperçoit souvent sa silhouette ovale se déplaçant avec d'autres congénères en petits groupes dans nos jardins. Très commun, le gendarme, au corps masqué de rouge et de noir, est un auxiliaire du...

Vos commentairesAjouter un commentaire