Papyrus d'Égypte nain, Papyrus du Nil nain, Souchet à papier nain

Papyrus d'Égypte nain, Papyrus du Nil nain, Souchet à papier nain, Cyperus papyrus 'Nana'

Botanique

Nom latin  : Cyperus papyrus 'Nana'
Synonymes  : Cyperus antiquorum 'Nana', Cyperus papyrus 'Little Tut'
Famille  : Cypéracées
Origine  : Rives du Nil
Période de floraison : mai
Couleur des fleurs  : vert/jaune
Type de plante : plante de bassin, plante de massif, plante d'intérieur
Type de végétation : plante vivace
Type de feuillage  : persistant ou caduc selon le climat
Hauteur : 0.50 à 1,20 m

Planter et cultiver

Rusticité  : semi-rustique, jusqu'à -7 °C
Exposition  : mi-ombre à plein soleil
Type de sol : tourbeux, pas trop riche
Acidité du sol  : acide à légèrement basique
Humidité du sol  : humide à immergé
Utilisation : bassin, potée, intérieur, massif
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : division, bouturage, semis

Cyperus papyrus ‘Nana’ ou Cyperus papyrus ‘Little Tut’, le paryprus du Nil nain, est une plante vivace appartenant à la famille des Cypéracées. Cyperus papyrus est originaire des berges et du delta du Nil. Il y est presque malheureusement disparu, mais survit grâce à son attrait ornemental et aux jardins botaniques. S’il servait autrefois à fabriquer les papyrus des Égyptiens, aujourd’hui il est surtout cultivé en tant que plante d’intérieur ou dans les jardins d’agrément pour son superbe feuillage graphique. Le papyrus du Nil est une plante herbacée géante, car elle peut dépasser les 2 m de hauteur. La variété naine est donc bienvenue, mieux adaptée aux massifs, potées ou petits bassins.

Description du papyrus d’Égypte nain

Cyperus papyrus est une plante de croissance rapide. Il développe quelques feuilles basales longues et plates et de nombreuses tiges robustes triangulaires qui portent les inflorescences. Ces tiges chez la variété naine sont hautes de 50 à 75 cm, plus rarement 120 cm, au lieu des 2 m habituels.   Ces tiges trigones se développent très rapidement à partir d’un rhizome court, les unes à la suite les autres. Une fois poussées, ces tiges se couronnent d’une multitude de bractées longues et cylindriques, disposées en ombelles régulières. Entre les bractées fleurissent de courts épillets jaunâtres ; fécondés par le vent, ils brunissent en murissant.

Chaque tige florale dure plus d’une année si le climat permet à la plante de rester verte en hiver. Si le froid détruit les tiges, le papyrus nain renouvelle ses tiges très rapidement au printemps.

Comment cultiver le Papyrus d’Égypte nain ?

Cyperus papyrus ‘Nana’ croît dans un sol assez maigre et toujours humide. Il est parfaitement adapté aux tourbières. On l’installe dans une terre fraiche (massif) à humide ou submergée de 5 à 10 cm d’eau en bassin. En pot, le papyrus nain apprécie un mélange de 2 parts de terre de jardin et 1 part de tourbe, auquel on rajoute une ou 2 poignées de sable grossier (qui limite le compactage). Il a besoin de soleil, au moins la moitié de la journée et apprécie la chaleur durant de la saison de croissance.

Il peut être cultivé en bassin, sur la berge comme sous la ligne d’eau ; submergé, il est alors mieux protégé du froid en hiver, et peut facilement survivre à des températures de -7 °C.

En massif de terre fraiche, sauf si les hivers sont très doux (-5°C minimum), il faut soit le considérer comme une plante annuelle, soit le sortir de terre avant les premiers gels et l’hiverner en pot, dans un local frais et hors gel.

La culture en pot, installé dans un large cache-pot, permet de le maintenir dans la maison près d’une fenêtre, dans une véranda ou sur une terrasse ensoleillée. Le cache-pot doit toujours conserver une réserve d’eau de quelques centimètres dans laquelle trempe le pot.

Pour survivre à l’hiver, le papyrus en pot doit être rentré. Pour que le papyrus du Nil nain survive à l’hiver il sera maintenu dans une pièce fraiche entre 0 et 10 °C, afin de pouvoir se mettre en repos végétatif. Ses tiges restant plus ou moins belles selon les conditions, elles peuvent être toutes rasées avant le redémarrage de la végétation au printemps.

Comment multiplier le papyrus du Nil ?

Afin de garder le caractère nain de la plante, la multiplication doit être végétative. Le bouturage de tête ne fonctionnant pas pour cette espèce, il n’est multiplié que par division du rhizome. Le papyrus d’Égypte nain se divise au printemps, juste avant qu’il ne se mette à repousser, puis éventuellement jusqu’en juin.

Espèces et variétés de Cyperus

Ce genre comprenant environ 600 espèces

  • Cyperus papyrus, le papyrus du Nil
  • Cyperus esculentus, l’amande de terre, une espèce comestible
  • Cyperus alternifolius, papyrus à feuilles alternes
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Le bouturage du Papyrus Le bouturage du Papyrus

Plante ornementale facile de culture, le papyrus reste une valeur sûre qui s'adapte aussi bien à l'extérieur dans un bassin qu'à un intérieur contemporain. Très élancé et graphique, il habillera de...

Le papyrus à feuilles alternes Le papyrus à feuilles alternes

Pascal BARTKOWSKI de la pépinière TROPIQUE PRODUCTION nous présente le papyrus Cyperus involucratus (syn Cyperus alternifolius), le papyrus à feuilles alternes Papyrus est un nom commun pour toutes...

Cultiver le papyrus en pot Cultiver le papyrus en pot

Le papyrus est une plante très graphique aux tiges élancées et aux ombelles de feuilles très ornementales. Facile de culture, il se plaira aussi bien aux abords d'un bassin que dans un pot. Cette...

Bien choisir son lapin nain Bien choisir son lapin nain

Les animaleries et certaines jardineries proposent régulièrement de petites boules de poils prêtes pour l'adoption. Craquant à souhait, un lapin nain peut apporter beaucoup de joie au sein d'une...

Vos commentairesAjouter un commentaire