A LA UNE »
Histoires de Frêne

Cultiver le papyrus en pot

Le papyrus est une plante très graphique aux tiges élancées et aux ombelles de feuilles très ornementales. Facile de culture, il se plaira aussi bien aux abords d'un bassin que dans un pot. Cette dernière méthode de culture permettra en outre d'hiverner cette plante frileuse bien au chaud durant la mauvaise saison.

Un Cyperus alternifolius dans le bassin en été est rentré au frais durant l'hiver
Un Cyperus alternifolius dans le bassin en été est rentré au frais durant l'hiver

Mieux connaître le papyrus

Le papyrus (Cyperus) est originaire d’Égypte où il croît paisiblement sur les bords du Nil, nourri de limon et les pieds dans l'eau. Les deux espèces les plus couramment cultivées sous nos latitudes sont Cyperus diffusus, vendu souvent comme plante d'appartement et Cyperus papyrus, le vrai papyrus qui servait aux écrits de l’Égypte Antique. Le premier présente des ombelles de feuilles vert foncé coriaces, raides très graphiques, alors que le second au feuillage plus fin, souple et aérien, offre un aspect plus touffu.

Les deux espèces restent, somme toute, très ornementales et peuvent atteindre un mètre de hauteur.

Cultiver le papyrus en pot

Comme nous l'avons vu, le papyrus est une plante frileuse qui tolère mal le gel, c'est pourquoi une culture en pot devra être privilégiée dans les régions les moins clémentes.

  • Choisissez un contenant assez grand (au moins 25 cm de diamètre) car cette plante se développe vite. Une fois n'est pas coutume, vous pouvez même envisager une culture dans un bac à réserve d'eau ou dans un cache pot émaillé ou en zinc sans risque de voir les racines pourrir, bien au contraire ! En effet, le papyrus est une plante marécageuse qui tolère, et même adore, avoir les pieds dans l'eau !

  • Préparez un mélange de terre de jardin, de terreau et d'un peu de compost ou de poudre de corne broyée.

  • Si votre pot est percé en son fond, placez un galet sur le trou d'évacuation afin que le substrat ne s'échappe pas ;

  • Versez un lit de billes d'argile au fond du pot puis ajoutez une couche de mélange ;

  • Placez la motte au centre du pot et réglez la hauteur de manière à ce que le collet affleure la surface supérieure du pot ;

  • Faites bien glisser la terre autour de la motte, puis, tassez autour du collet ;

  • Arrosez abondamment.

Le papyrus adore l'eau et en a besoin pour vivre, prenez bien garde que le mélange ne sèche jamais entre deux arrosages.

Cette plante a besoin de beaucoup de luminosité pour ne pas s'étioler, placez-la près d'une fenêtre bien exposée. Quelques heures de plein soleil ne lui feront pas de mal. Attention cependant, derrière une vitre et à midi, le soleil peut occasionner des brûlures ; Une légère occultation sera alors la bienvenue. Pendant la belle saison, sortez votre plante au jardin, idéalement dans quelques centimètres d'eau au bord d'un bassin. Coupez les feuilles fanées pour garder un bel aspect à la plante.

Un rempotage peut être nécessaire tous les deux ans.

Lire aussi
Papyrus d'Égypte nain, Papyrus du Nil nain, Souchet à papier nain, Cyperus papyrus 'Nana' Papyrus d'Égypte nain, Papyrus du Nil nain, Souchet à papier nain, Cyperus papyrus 'Nana'

Cyperus papyrus 'Nana' ou Cyperus papyrus 'Little Tut', le paryprus du Nil nain, est une plante vivace appartenant à la famille des Cypéracées. Cyperus papyrus est originaire des berges et[...]

Le papyrus à feuilles alternes Le papyrus à feuilles alternes

Pascal BARTKOWSKI de la pépinière TROPIQUE PRODUCTION nous présente le papyrus Cyperus involucratus (syn. Cyperus alternifolius), le papyrus à feuilles alternes

Le bouturage du Papyrus Le bouturage du Papyrus

Plante ornementale facile de culture, le papyrus reste une valeur sûre qui s'adapte aussi bien à l'extérieur dans un bassin qu'à un intérieur contemporain. Très élancé et graphique, il habillera[...]

Papyrus à feuilles alternes, Souchet à feuilles alternes, Plante ombrelle, Cyperus involucratus Papyrus à feuilles alternes, Souchet à feuilles alternes, Plante ombrelle, Cyperus involucratus

Le papyrus à feuilles alternes, Cyperus involucratus, est une plante vivace de la famille des Cypéracées, proche des Graminées. Originaire des Iles de Madagascar, de la Réunion, et de Maurice,[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Christophe (Tarn (81))
    Est-il possible de sortir un Cyperus involucratus en panier ajouré ou panier souple en immergeant le collet de 5-10cm dans un bassin en saison chaude afin de le mettre en bonne condition, puis de le rentrer en saison froide en le laissant dans le même panier et en l'immergeant directement dans un autre contenant en intérieur avec la même technique, en remplissant le contenant d'eau jusque 5 cm au-dessus du collet, ce qui faciliterait le déplacement par un simple transport du panier ? Et ce contenant, en terre cuite non percé ou terre cuite non-émaillée non percé ? Pourrait-il "supporter" d'être rempli d'eau en permanence, serait-il totalement étanche ? Et n'ayant pas de jardin actuellement, quel substrat pour panier ajouré plongé dans l'eau ? Un bon terreau aquatique (où ?) avec pierre volcanique en surface ? Merci
    Répondre à Christophe
    Le 08/10/2020 à 11:26
  • Jacky (Millau 12100)
    N'est-il pas plus simple, quand on n'a pas de terrasse de planter son papyrus dans un bac à réserve d'eau ?
    Répondre à Jacky
    Le 03/03/2019 à 17:18
  • Anic (Sud charente)
    Papyrus au jardin en zone humide : est-ce invasif (comme le bambou) ?
    Répondre à Anic
    Le 26/07/2018 à 17:22
    Nic (Bas rhin)
    Le bambou ne crève pas et s'étale partout ... le papyrus craint le gel ...la différence est là !!
    Répondre à Nic
    Le 27/02/2019 à 13:47
    Klncdc (Aube)
    Non, tous les bambous ne s'étalent pas partout si on prend la bonne espèce. Il faut juste se renseigner et ne pas écouter les on-dits et les réponses toutes faites. Voir bambous non traçants comme le fargesia : il pousse en touffe ;-) et fait de belles haies occultantes !
    Répondre à Klncdc
    Le 01/05/2019 à 16:30
  • Gitti (Héron)
    Félicitations pour vos rubriques pleines de conseils !
    Répondre à Gitti
    Le 09/01/2016 à 21:08