Frêne commun, Frêne élevé

Frêne commun, Frêne élevé, Fraxinus excelsior

Botanique

Nom latin  : Fraxinus excelsior
Famille  : Oléacées
Origine  : Europe
Période de floraison : avril
Couleur des fleurs  : insignifiantes
Type de plante : arbre de grande taille
Type de végétation : arbustif
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 20 à 30 m  

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique jusqu'à -24 °C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : calcaire, argileux, limoneux
Acidité du sol  : très légèrement acide à basique
Humidité du sol  : sol normal  à frais
Utilisation : isolé
Plantation, rempotage : automne, printemps
Méthode de multiplication : semis,  greffe, marcottage

Fraxinus excelsior, le frêne commun ou le frêne élevé, est un arbre caduc appartenant à la famille des Oléacées. Le frêne commun est largement distribué en Europe, présent dans toute la France sauf en haute montagne et sur la côte méditerranéenne, en massif forestier, mais aussi dans les milieux plus ouverts. C’est la cinquième espèce la plus courante en France depuis que les ormes ont été décimés.

Description du frêne commun

Fraxinus excelsior est un arbre pouvant atteindre 20 à 30 m de hauteur, d’une longévité de 150 à 200 ans. Il montre une forme élancée avec un tronc souvent droit et porte un houppier généralement allongé.

Son écorce, gris-verdâtre lorsqu’il est jeune, devient profondément fissurée par la suite.

Le frêne élevé se reconnait facilement grâce à ses bourgeons noirs opposés sur des rameaux légèrement plats. Les feuilles opposées sont composées de 7 à 15 folioles ovales lancéolées, finement dentées. Ce feuillage léger se teinte de jaune en automne.

Les fleurs apparaissent en bouquet avant l’apparition de feuilles au printemps, aux extrémités des rameaux. Elles produisent ensuite des graines plates et ailées, les samares.

Ces graines sur les formes naturelles du frêne élevé ont une fâcheuse tendance à se ressemer un peu trop facilement dans les jardins si le sol est frais. Fraxinus excelsior rejette de souche.

Quelques variétés horticoles, mieux adaptées aux jardins :

  • Fraxinus exelsior ‘Jaspidea’ est une variété au feuillage doré, très lumineuse. Les jeunes feuilles débourrent en jaune, se colorent de vert clair, l’été durant, puis l’arbre devient entièrement doré dans ses coloris automnaux

  • Fraxinus exelsior ‘Globosa’ ou ‘Nana’, cette forme de frêne qui croît en boule compacte et qui est de croissance plus lente, est généralement greffé sur tige. Sa stature est donc limitée par sa hauteur de tige, seul le houppier en boule s’élargit avec le temps sur 2 à 4 m

  • Fraxinus exelsior ‘Pendula’, le frêne pleureur est un arbre impressionnant : il peut devenir beaucoup plus large que haut, formant une sorte de chapelle naturelle. Il a besoin d’espace, et sera davantage adapté aux grands jardins.

Planter et cultiver le frêne commun

Fraxinus excelsior demande une exposition ensoleillée à mi-ombragée. Il se complaît dans un sol riche et assez frais, de légèrement acide à basique, par exemple, argilo-calcaire, ou argilo-limoneux. Il sera capable de supporter des sols assez secs, une fois bien enraciné, c’est-à-dire avec de nombreux arrosages l’année de sa plantation, mais il restera plus petit.

C’est donc un arbre peu difficile, au port harmonieux, qui de plus, croît très rapidement lorsqu’il est jeune.

Fraxinus excelsior se transplante lorsque ses feuilles sont tombées, soit de l’automne jusqu’au printemps. Il peut être éventuellement planté aussi en vert à partir d’arbre en pot, avec des arrosages très suivis durant l’été.

La maladie des frênes

Le frêne commun, comme le frêne à feuilles étroites, est décimé par une maladie observée depuis 2008, la chalariose. Elle touche déjà le nord-est de la France et progresse rapidement. Cette maladie, due à un champignon microscopique, Chalaria maxima, provoque le flétrissement des feuilles, elle gagne ensuite les rameaux puis l’arbre tout entier, surtout s’il est jeune. Il faut donc éviter de ramasser et de déplacer des rameaux de frêne, même pour brûler.

Le saviez-vous ?

Les feuilles et les fruits sont diurétiques, laxatifs et toniques, utilisés parfois pour soulager les rhumatismes.

L’écorce aromatique sert à fabriquer une agréable boisson pétillante fermentée, proche de la limonade, qu’on appelle frénette.

Espèces et variétés de Fraxinus

65 espèces dans ce genre

  • Fraxinus americana, le frêne blanc
  • Fraxinus angustifolius, le frêne à feuilles étroites
  • Fraxinus griffithii, une espèce asiatique persistante
  • Fraxinus ornus, le frêne à fleurs
  • Fraxinus quadrangulata, le frêne bleu
  • Fraxinus exelsior ‘Jaspidea’,  le frêne doré
  • Fraxinus exelsior ‘Pendula’, le frêne pleureur
  • Fraxinus excelsior ‘Globosa’ ou Nana’, de forme globuleuse
Nos fiches
Lire aussi
Frêne commun, Fraxinus excelsior : fiche botanique Frêne commun, Fraxinus excelsior : fiche botanique

Fiche botanique consacrée au frêne commun, Fraxinus excelsior Le frêne commun se trouve partout en France excepté dans le sud-est. On peut en trouver du nord Picardie à la Champagne en passant par...

Les bienfaits du frêne Les bienfaits du frêne

Le frêne fait partie des grands arbres qui peuplent nos bois et forêts. Pourvoyeur réputé d'un excellent bois de chauffage et de bois 1er choix pour la fabrication des manches d'outils, Fraxinus...

Le lombric, ver de terre commun Le lombric, ver de terre commun

Le ver de terre commun ou lombric commun (embranchement des annélides, famille des Lumbricidés) est un grand travailleur, il joue un rôle fondamental dans la biologie de notre sol. Un grand...

Le crapaud commun, un batracien utile pour votre jardin Le crapaud commun, un batracien utile pour votre jardin

Le printemps approche, lentement mais sûrement, et, pour certains, il est pour demain, après-demain; seules la température, l'humidité et la luminosité déclencheront le réveil après 3 à 4 mois de...

Vos commentairesAjouter un commentaire