Haworthia decipiens

Haworthia decipiens

Botanique

Nom latin  : Haworthia decipiens
Famille  : Liliacées
Origine  : Afrique du Sud
Période de floraison : printemps
Couleur des fleurs  : blanc veiné de brun
Type de plante : succulente
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 5 cm pour un diamètre de 6 cm
Toxicité : non

Planter et cultiver

Rusticité  : minimum 10 ° au sec
Exposition  : mi-ombre
Type de sol : bien drainé
Acidité du sol  : neutre
Humidité du sol  : sec
Utilisation : serre, rocaille dans le sud
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis, rejets
Maladies et ravageurs : cochenilles

Haworthia decipiens fait partie d'un genre comprenant plus de 150 espèces de petites plantes formant des rosettes et produisant généralement de nombreux rejets qui leur permettent de former très rapidement des touffes importantes. Haworthia decipiens est originaire des prairies d'Afrique du Sud, où elle pousse protégée du soleil brûlant par les anfractuosités de roches ou dans les hautes herbes.

Haworthia decipiens présente des feuilles vert clair, translucides, oblongues lancéolées et bordées de fine dents blanches, disposées en rosette. La pointe des feuilles est presque transparente, ce qui fait encore ressortir le veinage plus foncé des feuilles qui peuvent atteindre 5 cm de longueur.

Au printemps apparaissent des fleurs blanches légèrement marquées de brun clair, tubulées réunie en grappes portées par de très longues tiges de 25 cm de longueur.

Conditions de culture

Haworthia decipiens se plaît en pleine lumière mais ne supporte pas le soleil direct et brûlant de midi.

En pleine terre dans le sud de la France, vous lui ménagerez un abri sous la roche ou une plante plus vigoureuse qui lui apportera une ombre bienfaisante dans une rocaille exposée au soleil.

Un sol très caillouteux en pente, avec une terre bien drainé, jamais détrempée lui conviendra à merveille.

En été n'hésitez pas à l' arroser copieusement deux fois par semaine, si le temps est très sec. Dès les premiers frimas stoppez tous les arrosages.

Dans les zones plus fraîches, une culture en serre ou en appartement est préférable.

La plante sera installée en pleine lumière dans un demi pot, plus large que profond, qui permettra aux rejets de s'étendre et de former une touffe. Ménagez un bon drainage en son fond pour permettre une meilleure évacuation de l’eau. Les Haworthias supportent un substrat légèrement alcalin.

La multiplication se fait au printemps par division des rejets déjà enracinés.

Espèces et variétés de Haworthia

Haworthia cooperi, Haworthia cuspidata, Haworthia truncata

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
La structure d'une fleur La structure d'une fleur

Comportant une énorme diversité de formes, de coloris, de parfums et de tailles, les fleurs ont pourtant toutes la même structure leur permettant d'abriter les organes sexuels et donc de produire...

A quoi sert une fleur ? A quoi sert une fleur ?

Qu'elles possèdent une exubérante beauté ou qu'elles soient très discrètes, les fleurs ont toutes la même fonction : celle d'abriter les organes reproducteurs de certaines plantes ayant évolué au...

L'eau de fleur d'oranger L'eau de fleur d'oranger

Merveilleuse fragrance se développant dans les pâtisseries ou les entremets, l'eau de fleurs d'oranger n'a pas son pareil pour sublimer les recettes de sa note toute en fraîcheur et en subtilité....

La fleur de sel n'est pas une fleur La fleur de sel n'est pas une fleur

On pourrait aisément imaginer une délicate fleur faite de cristaux de sel à la manière des flocons de neige... Mais cette image n'est valable que dans le monde de la poésie car la réalité est toute...

Vos commentairesAjouter un commentaire