Thym serpolet couché, Thym précoce

Thym couché, Thym précoce, Thymus praecox

Botanique

N. scientifique Thymus praecox
Origine Europe, Asie
Floraison juin, août
Fleurs rose, violet
Typeplante à fleur herbacée, aromatique
Végétationvivace
Feuillage persistant
Hauteur5 à 25 cm

Planter et cultiver

Rusticité très rustique, -30°C
Exposition ensoleillée
Soldrainant
Acidité tolérant
Humidité sec
Utilisationrocaille, couvre-sol, cuisine, médecine naturelle
Plantationprintemps, automne
Multiplicationdivision, bouture, semis
Thym couché, Thym précoce, Thymus praecox

Thymus praecox, appelé thym précoce, thym serpolet couché, ou thym couché est une plante vivace aromatique de la famille des Lamiacées. Thymus praecox est originaire d’Europe, et c’est l’une des espèces de thym distribuée dans presque toute la France. Le thym couché est proche du thym serpolet, Thymus serpyllum avec lequel, il peut être facilement confondu, d’autant que les espèces de thym s’hybrident facilement entre elles. De plus, Thymus praecox est naturellement polymorphe et les plantes sauvages se subdivisent en quelques sous-espèces.

En culture, Thymus praecox est une excellente plante vivace couvre-sol, bien couvrante et florifère, dégageant une agréable odeur lorsqu’elle est foulée du pied. C’est aussi une plante condimentaire, utilisée pour aromatiser les viandes, et une plante médicinale précieuse.

Description du thym couché

Thymus praecox forme une plante étalée, très ramifiée aux tiges rampantes puis qui se redressent aux extrémités avant de fleurir. Le thym couché est faiblement ligneux par rapport au thym vulgaire. Ses tiges sont quadrangulaires, mais aux angles peu marqués, et velues sur 2 ou 4 faces. Les tiges velues sont la caractéristique qui détermine cette espèce. Les feuilles sont ovales, longues de 2 à 11 mm, avec une nervure centrale bien marquée.

Les fleurs apparaissent en bouquets terminaux, des épis de petites fleurs de blanc à pourpre. Les pétales de la fleur de thym couché sont soudés, avec une lèvre basale plus développée. Elles produisent beaucoup de nectar et sont mellifères. Cette espèce est très favorable à la biodiversité de votre jardin.

Beaucoup de variétés horticoles sont proposées pour agrémenter les rocailles, toutes avec d’excellentes qualités, mais il subsiste souvent une confusion de noms entre Thymus serpyllum et Thymus praecox, puisque les cultivars sont souvent des hybrides entre les deux espèces. Ainsi la variété ‘Red Carpet’ aux fleurs si colorées est proposée sous les 2 noms d’espèce et Thymus praecox ‘Albiflorus’ est équivalent à Thymus serpyllum ‘Albus’…

Thymus praecox ‘Minor’ est une variété adorable, ses feuilles minuscules et serrées forment un coussin moussu, irrésistible au toucher.

Culture du thym couché

Thymus praecox est la plante couvre-sol idéal pour les terrains calcaires à outrance, mais aussi pour les expositions sèches et ensoleillées, devant un mur au sud ou à l’ouest, dans les interstices des dalles, pour remplir une auge. Il est planté en pleine terre en automne ou au printemps, ou plus tard en saison avec quelques arrosages car il ne devient résistant à la sécheresse qu’une fois bien enraciné. Le thym précoce peut éventuellement être un substitut à la pelouse, il supporte un faible piétinement.

Le sol doit être de neutre à fortement basique, mais surtout suffisamment drainant car il ne supporte pas les sols trop humide en hiver.

Multiplier le thym serpolet couché

Il peut être reproduit par semis. Les graines sont récoltées en fin d’été et semées sous châssis froid en automne ou au printemps, lorsque les températures sont encore fraiches. La germination est irrégulière, et concernant les cultivars, les descendants auront sans doute des caractéristiques différentes de celles leurs parents.

Les pieds bien développés peuvent être divisés au printemps ou en automne : Les grosses divisions repiquées de suite en place tandis que les plus petites sont élevées en pot.

Les boutures de 10 cm environs sont prélevées vertes en juin, ou semi-lignifiées en aout. Elles reprennent facilement, au ¾ enterrées horizontalement dans une terre fraiche, mais non détrempée, en lumière tamisée.

Espèces et variétés de Thymus

300 espèces dans ce genre, et de nombreuses espèces horticoles décoratives
Thymus citriodorus, le thym citron
Thymus hirsutus, le thym hirsute
Thymus nitens, le thym luisant
Thymus serpyllum, le thym serpolet
Thymus vulgaris, le thym vulgaire
Thymus praecox ‘Albiflorus’, aux fleurs blanches
Thymus praecox ‘Muscade Parfum’, très aromatique
Thymus praecox ‘Purple Carpet’, aux fleurs couleur lilas
Thymus praecox ‘Minor’ adorablement compact
Thymus praecox ‘Pseudolanuginosus’, ou Thymus pseudolanuginosus, le thym laineux

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Serpolet, Thym-serpolet, Thymus serpyllum Serpolet, Thym-serpolet, Thymus serpyllum

Le thym-serpolet est l'une des plantes sauvages les plus connues, tant il est utilisé depuis des générations. Cette Lamiacée de petite taille est une bonne plante médicinale, un condiment et[...]

Thym laineux, Thymus pseudolanuginosus Thym laineux, Thymus pseudolanuginosus

Thymus pseudolanuginosus, le thym laineux est une formidable plante vivace rampante de la famille des Lamiacées. L'origine du thym laineux semble horticole, sans doute un descendant des espèces...

Thym luisant, Thymus nitens Thym luisant, Thymus nitens

Thymus nitens, le thym luisant est une plante vivace de la famille de Lamiacées. Originaire de nos Cévennes françaises, Thymus nitens se rencontre sur les coteaux arides et siliceux, à[...]

Thym hirsute, Thymus hirsutus Thym hirsute, Thymus hirsutus

Le thym hirsute, Thymus hirsutus, est une merveilleuse plante couvre-sol idéale pour les expositions ensoleillées. Ses larges pieds de feuillage dense et serré, persistant, offrent l'aspect d'un...

Vos commentairesAjouter un commentaire