Fausse bruyère, Étoile du Mexique, Bruyère mexicaine

Fausse bruyère, Étoile du Mexique, Bruyère mexicaine, Cuphea hyssopifolia

Botanique

Nom latin  : Cuphea hyssopifolia
Famille  : Lythracées
Origine  : Mexique, Guatemala
Période de floraison : toute l’année
Couleur des fleurs  : pourpre
Type de plante : sous-arbrisseau, plante méditerranéenne
Type de végétation : plante vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 30 à 60 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique jusqu’à -8°C
Exposition  : ombre légère à mi-ombre
Type de sol : riche et humifère
Acidité du sol  : neutre à légèrement alcalin
Humidité du sol  : frais
Utilisation : jardin d’ombre, sous-bois
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : division, semis, bouture

Cuphea hyssopifolia, appelé étoile du Mexique, bruyère du Mexique, ou fausse bruyère est un sous-arbrisseau appartenant à la famille des Lythracées. Originaire d’Amérique centrale, plus particulièrement du Mexique et du Guatemala, l’étoile du Mexique est considérée comme peu rustique en France, souvent cultivée comme plante de balcon, ou annuelle, cependant dans un emplacement protégé, l’étoile du Mexique peut se montrer fidèle d’une année sur l’autre. L’espèce est agréable avec son feuillage fourni et ses fleurs qui s’épanouissent toute l’année tant qu’il ne gèle pas.

Description de la bruyère du Mexique

Cuphea hyssopifolia est un petit arbrisseau aux feuilles persistantes. Il développe un important réseau de fines racines, capable de produire d’éventuels drageons ; les branches droites et à peine dressées, portent de petites feuilles vert clair alternes, disposées régulièrement. Les fleurs s’épanouissent nombreuses et sans discontinuer dès qu’il fait assez chaud.

La bruyère du Mexique forme un arbuste de 30 à 60 cm de hauteur pour 40 cm de large, où s’éparpillent les nombreuses petites fleurs : 5 pétales soudés qui s’ouvrent en étoile. Les fleurs attirent les abeilles et les papillons. Elles tombent d’elles-mêmes et la plante n’a pas besoin de nettoyage. Les fleurs produisent des graines qui germent facilement en climat doux.

Culture de l’étoile du Mexique

Cuphea hyssopifolia est facile à cultiver dans un sol moyen de ph neutre. La fausse bruyère se contente d’une exposition d’ombre légère à mi-ombre, tout en supportant le plein soleil si les arrosages sont suffisants. Cette plante originaire de pays chaud s’installe en pleine terre au printemps après les derniers froids, la reprise est assurée en mélangeant la terre du jardin avec du terreau horticole autour des racines. La terre est bien mise en place par un copieux arrosage.

En hiver, les gelées sévères détruisent la bruyère mexicaine, mais une plante bien enracinée depuis le printemps, protégée sous le couvert des arbres, ou par un climat maritime peut faire la surprise au printemps en ressortant de terre après des gelées à -8 °C.

Cuphea hyssopifolia aime à être arrosée régulièrement pour bien grandir et fleurir : environ tous les 2 semaines, voire toutes les semaines au plus sec de l’été. Elle peut cependant supporter un peu de sècheresse momentanée. C’est pourquoi c’est aussi une excellente plante pour les potées.

L’étoile du Mexique est capable de fleurir toute l’année en région non gélive.

Pour garder la fausse bruyère compacte, elle peut être retaillée chaque printemps, et aussi en début d’été. Cuphea hyssopifolia est une plante de vie brève, surtout cultivée en pot où elle ne vit bien que quelques années. Mais l’arbrisseau est facilement renouvelable par bouturage. Par contre, bien acclimaté en pleine terre en climat chaud, il peut devenir envahissant.

Multiplier Cuphea hyssopifolia

Les boutures sont faciles à faire avec des rameaux proprement sectionnés de 5 à 10 cm et enfoncés au ¾ dans une potée, maintenus à l’ombre et à l’étouffé.

Les graines germent facilement, elles sont semées au printemps et germent dès que la température dépasse les 15 °C.

Les larges pieds de Cuphea hyssopifolia peuvent être divisés au printemps ; les divisions sont repiquées aussitôt avec un copieux arrosage qui chasse l’air autour des racines.

Espèces et variétés de Cuphea

le genre comprenant 250 espèces
Cuphea ignae, arbrisseau aux fleurs tubulaires rouges
Cuphea cyana, surprenantes fleurs roses
Cuphea micropetala, aux grandes fleurs flammées
Cuphea hyssopifolia ‘Alba’, variété aux fleurs blanches
Cuphea hyssopifolia ‘Aurea’, au feuillage vert anis
Cuphea hyssopifolia ‘Lavender Lace’, aux fleurs couleur lavande

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
La terre de bruyère La terre de bruyère

La terre de bruyère est un substrat acide, léger et pauvre en éléments fertilisants. Elle contient une forte part de sable. Dans son milieu naturel, on la trouve dans les landes où poussent les...

Les amis des plantes de terre de bruyère Les amis des plantes de terre de bruyère

Les plantes de terre de bruyère exigent un sol acide au PH inférieur à 6,5. Les rhododendrons, azalées, camélias et bruyères agrémentent déjà votre massif, mais savez-vous que d'autres plantes ont...

Les plantes de terre de bruyère Les plantes de terre de bruyère

Les plantes de terre de bruyère ont la réputation d’être difficiles à cultiver, pourtant il suffit de quelques connaissances sur leurs préférences pour que le jardin se trouve couverts de...

Histoires de plantes; bruyère, joubarbe, camélia et absinthe Histoires de plantes; bruyère, joubarbe, camélia et absinthe

Les plantes ont toutes leur petite histoire. Certaines furent importées puis acclimatées pour notre plus grand bonheur, d'autres ont une réputation sulfureuse... Explorons ensemble leurs secrets....

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Catherine (Haut saone)
    Je voudrais savoir combien de fois faut arroser Cuphea hyssopifolia ?
    Répondre à Catherine
    Le 24/08/2015 à 18:07