Iris réticulé

Iris réticulé, Iris reticulata

Botanique

Nom latin  : Iris reticulata
Famille  : Iridacées
Origine  : Caucase, Turquie, Irak, Iran
Période de floraison : février, mars
Couleur des fleurs  : bleu-violet
Type de plante : plante à bulbes
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 10 à 20 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, -34°C
Exposition  : ensoleillée
Type de sol : riche et drainant
Acidité du sol  : légèrement acide à légèrement alcalin
Humidité du sol  : normal à sec
Utilisation : massif, rocaille, potée
Plantation, rempotage : automne
Méthode de multiplication : divisions, semis

Iris reticulata est un iris bulbeux de la famille des Iridacées. Originaire des montagnes du Caucase, de Turquie, d’Iran, et d’Irak, cet iris est très rustique et facile à cultiver. Il est couramment proposé à la culture : de petits bulbes qui apportent une floraison très précoce en fin d’hiver. Il se cultive en pleine terre ou en potée.

Description de l’iris réticulé

Iris reticulata forme un organe de réserve, un bulbe allongé de 2 à 3 cm de hauteur, entouré d’une chemise réticulée blanche. Sa floraison intervient très tôt dans l’année, de février à mars. Ils sont les premiers iris à fleurir dans l’année. Cette floraison précoce, dans les tons de bleu le rend particulièrement précieux au jardin. Les fleurs larges de 5 à 10 cm sont portées sur de courtes tiges, hautes de 10 à 15 cm.

C’est une merveilleuse miniature, qui offre de grandes fleurs qui semblent presque collées à la terre. Les fleurs, de divers tons de bleu selon les variétés, montrent 6 tépales, dont les 3 internes sont dressés. Les 3 tépales externes sont souvent marqués d’une tache vive, blanche et jaune. Les fleurs sont agréablement parfumées. Lorsque les fleurs fanent, les feuilles se développent et s’élèvent jusqu’à 40 cm maximum. Elles sont étroites, raides et pointues, maintenue très droites. Le bulbe initial se divise généralement en plusieurs bulbilles.

Culture de l’iris réticulé

Iris reticulata demande une terre drainante, moyennement riche, humide en hiver et qui se dessèche en été. C’est une petite plante idéale pour la rocaille ou à placer en bordure de chemin. Parfaitement rustique, il résiste jusqu’à -34°C. C’est donc une plante facile à cultiver aussi bien en pleine terre qu’en pot. En pot, l’iris réticulé ne doit pas manquer d’eau durant tout l’hiver. L’exposition doit être ensoleillée à mi-ombre.

Les bulbes de l’iris réticulé se plantent de septembre à octobre, à environ 10-12 cm de profondeur, légèrement espacés : un peu espacé car ils produisent rapidement de nombreuses bulbilles, mais pas trop car ils donnent un meilleurs effet en masse. Les bulbes vont développer leur système racinaire dès la plantation, puis fleurir à la fin de l’hiver. Après la floraison, ils développent de longues feuilles, c’est le moment où des apports d’engrais à bulbes sont utiles à la formation des nouveaux bulbes. Les feuilles sèchent et disparaissent : les bulbes ont terminé leur cycle de végétation et sont au repos jusqu’en septembre.

Certains considère Iris reticulata comme une plante annuelle, puisque généralement le bulbe qui vient de fleurir se divise en bulbilles, qui mettront 2 à 3 années avant de refleurir. On peut aussi planter des Iris reticulata 3 années de suite, puis bien engraisser les plantes durant la croissance de leurs feuilles, et ainsi bénéficier de floraison chaque année, tout en les laissant se multiplier.

S’il faut déplacer Iris reticulata, la meilleure période pour le faire se situe pendant la période de repos.

Multiplier l’Iris reticulata

Les graines peuvent être semées en automne, sous châssis froid. Elles doivent en effet subir le froid hivernal pour lever leur dormance, et germent au printemps. La levée est plutôt irrégulière.

Par contre, les iris réticulés se multiplient presque systématiquement d’eux-mêmes avec les bulbilles. La transplantation et la divisions des bulbilles se fait pendant la période de repos, par exemple dès que les feuilles jaunissent.

Espèces et variétés de Iris

200 espèces environ dans ce genre
Iris ensata ou Iris kaempferi, l’iris japonais
Iris foetidissima, l’iris gigot
Iris germanica, l’iris des jardins
Iris pseudoacorus, l’iris des matais
Iris reticulata ‘Harmony’, d’un bleu intense
Iris reticulata ‘Cantab’ est bleu ciel
Iris reticulata ‘Katharina Hodgkin’ blanc ligné de bleu

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
La multiplication des iris La multiplication des iris

Pourquoi ne pas essayer la multiplication de vos Iris ? Il est tout a fait possible à l'amateur de creer ses propres hybrides d'iris. En choisissant deux iris différents, et en les pollinisant...

Planter un iris d'eau en pot Planter un iris d'eau en pot

Les iris aquatiques sont des plantes de bassin très prisées pour leurs généreuse floraison colorée et leur végétation élancée qui apporte une touche de verticalité. La plantation en pot spécifique...

Des iris au jardin Des iris au jardin

Plantes vivaces présentant une multitude d'espèces et de cultivars, les iris sont de véritables bijoux qui bien choisis se plairont en divers endroits du jardin. Profitez de cette vaste palette...

Les iris de jardin novelty, surprenants et originaux Les iris de jardin novelty, surprenants et originaux

Hors normes certains iris ne respectant pas les standards établis ont été regroupés dans une classe d'Iris désormais reconnue, les iris Novelty ! Ils sont même recherchés aujourd'hui pour leurs...

Vos commentairesAjouter un commentaire