Houstonie bleue

Houstonie bleue, Houstonia caerulea 'Millard's Variety'

Botanique

Nom latin  : Houstonia caerulea
Synonyme  : Hedyotis caerulea
Famille  : Rubiacées
Origine  : Amérique du nord
Période de floraison : avril à juillet
Couleur des fleurs  : rose à mauve
Type de plante : plante de rocaille, de pelouse fleurie
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 5 à 15 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, -34°C
Exposition  : ensoleillée à ombre légère
Type de sol : drainant
Acidité du sol  : acide
Humidité du sol  : normal à frais
Utilisation : massif, rocaille chaude, potée
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : division, semis

Houstonia caerulea, l’houstonie bleue est une petite plante vivace appartenant à la famille des Rubiacées. Originaire d 'Amérique du nord, cette petite plante particulièrement rustique est distribuée sur une large zone géographique, où elle montre une certaine variabilité de forme et de coloris. On peut rencontrer Houstonia caerulea, sur les pelouses maigres, en bordure de route, ou en-dessous des arbres sur les sols pauvres. C’est une minuscule plante qui montre une floraison printanière démesurée par rapport aux feuilles.

Encore peu courante en Europe, Houstonia caerulea se cultive en rocaille ou pour agrémenter une pelouse.

Description de l’houstonie bleue

Houstonia caerulea est une jolie plante vivace miniature dont les feuilles se regroupent en rosettes basales. Ses feuilles lancéolées ne dépassent pas le centimètre. A partir d’avril ou de mai, en fonction des températures, les rosettes vont produire une multitude de tiges florales, portant chacune une unique fleur tubulaire à 4 pétales, particulièrement lumineuse. Le centre de la fleur est marqué de blanc et de jaune. Les fleurs sont nombreuses et de couleur variable en fonction de leur région d’origine, certaines sont blanches à cœur jaune, d’autre sont violet pâle. En culture, nous rencontrons surtout Houstonia caerulea ‘Millard Variéty’, très florifère et d’un bleu plus intense.

La plante se divise et le tapis de fleur s’élargit, minuscule et charmant dôme, de 10 à 15 cm de hauteur tout au plus, un tapis de fleurs plutôt grandes par rapport au reste de la plante. L’houstonie bleue attire les insectes et produit de petites graines noires.

Culture de l’houstonie bleue

Houstonia caerulea est une plante de terre neutre à acide. Elle est capable de se développer à l’ombre légère des grands arbres, de même qu’en plein soleil, supportant plus ou moins la sécheresse en fonction de l’ensoleillement. Outre le ph du sol, le second facteur qui limite sa culture est l’environnement des plantes voisines : l’houstonie bleue ne supporte pas la concurrence des autres plantes. En effet, vu sa taille si réduite, Houstonia caerulea est rapidement étouffée par des voisines plus grandes.

En fait, Houstonia caerulea se développe très bien sur des portions de terrain, assez pauvre où les autres végétaux ont du mal à se développer : elle fait merveille lorsqu’elle se naturalise dans une pelouse ombragée envahie par la mousse, avec laquelle elle est capable de rivaliser, ou remplit une pelouse ensoleillée trop dégarnie. L’houstonie bleue se cultive aussi avec succès dans une rocaille, elle est idéale pour un jardin de gravier ou pour agrémenter les interstices d’un dallage planté.

Elle s’installe au printemps ou en automne avec quelques arrosages avec de l’eau non calcaire pour permettre aux racines de se développer dans leur nouvel environnement.

Multiplication de l’houstonie bleue

Les rosettes basales peuvent être facilement séparées et replantées individuellement, plutôt à la fin de l’été. Lorsque la plante trouve des conditions qui lui conviennent, des semis spontanés vont apparaitre. Ils sont éventuellement déplacés en automne ou au printemps.

Les graines doivent subir le froid de l’hiver avant de germer dès que la température atteint les 20°C. Elles sont donc semées en pot dès leur maturité et maintenues à l’extérieur durant l’hiver, tout en veillant à ne pas laisser se dessécher complètement le pot de semis.

Espèces et variétés de Houstonia

environ 60 espèces dans ce genre, dont
Houstonia pumila, aux fleurs violettes
Houstonia caerulea ‘Millard Variety’ aux fleurs très bleues

Lire aussi
La mésange bleue La mésange bleue

La mésange bleue très commune dans nos jardins est un prédateur efficace contre les insectes l'été mais aussi l'hiver. Elle aime les grands arbres feuillus où elle loge tout au long de l'année....

Création d'un jardin Création d'un jardin

Exemple de création de jardin par Rossano BARBONE Voici un jardin que j'ai réalisé pour une grande entreprise de vin prestigieux. Le dessin de ce jardin de 250 m2 a été guidé par différents points...

Un jardin tout en longueur Un jardin tout en longueur

Une demande de Nicolas Mulet J'ai un terrain qui est tout en longueur 20 m sur 80 m avec une légere pente. Notre proposition d'aménagement Platanus x acerifolia Cercis siliquastrum Sophora japonica...

Un jardin à mi-ombre Un jardin à mi-ombre

Une demande de Gilles Petit Je viens de créer un jardin d'ornement sur une des facades ( 4 fenêtres se partagent le mur à 1m20) de ma maison (Longueur de 8 mètres sur 1 à 2 m de largeur) , exposé...

Vous aimerez...
La mésange bleue

La mésange bleue

Création d'un jardin

Création d'un jardin

Un jardin tout en longueur

Un jardin tout en longueur

Un jardin à mi-ombre

Un jardin à mi-ombre

Vos commentairesAjouter un commentaire